HTC 10 : une mémoire interne plus lente que celle des LG G5 et Galaxy S7

Maj. le 6 mai 2016 à 22 h 29 min

Le HTC 10 subit un premier couac avec sa mémoire interne, en effet selon les tests du site GSMArena, la technologie de sa mémoire interne se trouve être significativement plus lente que celle utilisée dans le LG G5 et le Galaxy S7. 

htc10mémoire

Cela aurait pu passer presque inaperçu pour la plupart des personnes, mais pas pour le site GMSArena. Lors de ces tests ils ont remarqué que la vitesse pour transférer les photos du HTC 10 vers le PC (lecture) était vraiment plus lente que sur les autres smartphones haut de gamme. Et pour en avoir le coeur net, ils ont réalisé toute une batterie de tests.

Tout d’abord il faut savoir que le constructeur taïwanais a fait le choix d’utiliser l’eMMC 5.1 (Embedded Multi-Media Controller) pour la mémoire interne de son dernier flagship. Ce qui est plutôt étrange étant donné que cette technologie date de 2014, et qu’elle permet d’avoir des débits théoriques de 250 Mo/s en lecture et 125 Mo/s en écriture.

Là où les autres constructeurs comme Samsung et son Galaxy S7 et LG et son LG G5 ont fait le choix de l’UFS 2.0 (Universal Flash Storage). On atteint, avec l’UFS 2.0, des débits théoriques trois fois supérieurs avec 1,2 Go/s pour la lecture de données.

Pour voir si cela avait une réelle incidence sur les performances le site américain a fait un test en 4 parties, grâce à l’application AndroBench qui permet de tester les performances de la mémoire interne. Ils ont testé la lecture séquentielle (qui mesure la vitesse de lecture d’un seul fichier), l’écriture séquentielle (mesure la vitesse d’un seul fichier en cours d’enregistrement sur la mémoire), la lecture aléatoire (vitesse de la mémoire lors de la lecture des données à partir de plusieurs endroits à la fois), et l’écriture aléatoire (vitesse d’écriture à plusieurs endroits à la fois).

La lecture séquentielle en Mo/s

HTC10mémoire2

Là tout de suite on voit la nette différence entre les deux technologies, la mémoire du HTC 10 est 44 % plus lente que celle du Galaxy S7.

L’écriture séquentielle en Mo/s

HTC10mémoire3

Ici la différence n’est pas vraiment visible et c’est même le Galaxy S7 qui se retrouve dernier. On a donc pas de problème en cas d’écriture sur la mémoire interne (par exemple pour prendre une photo ou une vidéo)

La lecture aléatoire en Mo/s

HTC10mémoire4

Même constat que pour la lecture séquentielle, le HTC 10 est loin derrière, ce qui pourrait être préjudiciable notamment lorsque vous allez transférer vos photos ou vidéos du HTC au PC.

L’écriture aléatoire en Mo/s

HTC10mémoire5

Là les résultats sont plus proches que jamais, les trois fleurons sont aux coudes à coudes, donc pareil pas de soucis à se faire quand vous allez installer une application par exemple, ça sera très rapide.

Au final on voit que le vrai problème se situe en lecture, donc pas de panique dans la vie de tous les jours vous ne sentirez pas la différence, que ça soit pour prendre des photos, des vidéos, installer des applications, etc. Par contre quand vous allez vouloir sauvegarder vos photos, avec le HTC 10 vous allez devoir prendre votre mal en patience. Par exemple imaginons que vous avez pris une vidéo en 4K, qui pèse généralement très lourd,  pour la transférer sur l’ordinateur cela risque de prendre beaucoup de temps.

Mais alors, pourquoi avoir choisi cette technologie ? On ne sait si HTC a vraiment eu le choix car l’UFS 2.0 coûte plus cher, et au vu des finances de la société il fallait faire un choix pour réduire les coûts de production. Mais surtout l’UFS est une technologie plus ou moins nouvelle et elle est réservée en priorité aux plus gros fabricants et revendeurs, et avec les récents résultats le constructeur taïwanais a perdu ce titre.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !