HP lance son premier PC sans clavier et sans souris

Maj. le 21 décembre 2017 à 11 h 31 min

C’est par le biais d’une conférence de presse puis d’une vidéo postée sur YouTube qu’HP a levé le voile sur le HP Sprout, premier PC sans clavier, ni souris mais équipé de deux écrans tactiles. Dédiée avant tout à la création, cette nouvelle machine s’équipe d’un projecteur et d’un scanner 3D.

C’est sur l’écran principal de 23 pouces et de définition Full HD 1080p, qu’on retrouve le scanner 3D qui se compose d’une caméra Intel RealSense 3D et d’une caméra 2D/3D, associées à un capteur de 14,6 Megapixels. Sa fonction ? Capturer et modéliser les objets qui nous entourent pour ensuite les manipuler et les redimensionner dans l’espace de travail. Un concept qui n’est pas sans rappeler celui de la tablette Project Tango de Google.

HP Sprout

Avec le Sprout, HP invente le PC sans clavier, ni souris

Sur le bureau, plus de clavier ni de souris mais une surface tactile de 20 pouces, à mi chemin entre écran et tablette graphique, du nom de Touch Mat qui servira de zone d’interaction entre l’homme et la machine. Les objets scannés en 2D ou en 3D sont ensuite projetés sur le Touch Mat.

En dehors des particularités énoncées plus haut, le HP Sprout est un PC à part entière. Il tourne sous Windows et s’équipe d’un processeur Intel Core i7 couplé à 8 Go de mémoire vive, d’un GPU Intel HD Graphics 4600 associé à une carte graphique GeForce GT 745A et d’un disque dur, d’une capacité de 1 To. Afin d’exploiter pleinement les capacités de la machine, un SDK a été mis à disposition des développeurs de logiciels.

HP Sprout

La date de sortie du HP Sprout est prévue pour le 9 novembre au prix 1899,99 dollars. Cela va sans dire qu’il s’adresse avant tout aux professionnels et aux entreprises et qu’il pourrait bien faire le bonheur des graphistes et des infographistes.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RMC Sport est plus cher que SFR Sport : colère des abonnés

En devenant RMC Sport, SFR Sport en a profité pour augmenter ses tarifs. Désormais, pour pouvoir profiter des matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, les abonnés doivent souscrire à un second bouquet. Cette décision passe très…