HomePod : iFixit dévoile les secrets de cette enceinte connectée… impossible à réparer

Maj. le 30 mars 2018 à 21 h 46 min

Le HomePod est-il facile à réparer ? Pas selon iFixit qui a pu démonter l’une de ces enceintes connectées haut de gamme à 349 euros. Les ingénieurs du site semblent avoir eu toutes les peines du monde à entrer dans le haut parleur sans détruire ne serait-ce que son élégant grillage qui le recouvre sur pratiquement toute sa circonférence. Même à l’intérieur, l’usage généreux de colle, le plastique moulé, et la conception très labyrinthique empêche d’accéder facilement à tous les composants sans détruire quoi que ce soit. 

homepod ifixit

C’est à se demander comment les centres de réparation agréés Apple feront pour s’occuper du HomePod. C’est que la nouvelle enceinte connectée Apple est une dure à cuire : pour pénétrer dans le saint des saints, les ingénieurs d’iFixit, perplexes, même après une analyse au rayons X, ont d’abord tenté de décoller un support sur la partie inférieure, laissant entrevoir quelques vis. Mais une fois retirées, rien : impossible d’enlever a minima la délicate enveloppe tissée du HomePod. Finalement, ils n’ont eu d’autre choix que de sortir le scalpel (plus tard ils se rendront compte qu’il est possible d’enlever la grille sans la détruire, sans savoir exactement comment !).

HomePod : iFixit lui donne une note de 1/10, il est pratiquement impossible à réparer !

Et à l’intérieur de la machine ça ne s’arrange pas. A de nombreuses reprises on peut lire « encore des vis qui ne mènent à rien« , « de la colle » – on sent l’agacement des ingénieurs. D’ailleurs, une pièce finit par leur résister : le subwoofer. Pour accéder à cette chambre, visiblement en plastique injecté, deux solutions complémentaires : la scie, et la lame ultrasonique. A l’intérieur on découvre une puce A8 vraisemblablement avec 1 Go de RAM, 16 Go de mémoire interne NAND, une puce 802.11ac avec MIMO et une puce Bluetooth 5.0. L’écran en haut du HomePod est nettement moins évolué qu’on ne pourrait le penser : des LED, des formes + et – pour le volume, et des capteurs capacitifs.

Sur la partie son en revanche, le subwoofer est doté d’un aimant particulièrement imposant pour sa taille, suggérant d’excellentes performances. On attend encore des informations sur le wattage de l’ensemble subwoofer + les 7 tweeters. A la fin de ce démontage, iFixit termine avec 16 pièces dont certaines sont partiellement ou complètement détruites. De quoi présager le pire, si il lui arrive quelque chose et que vous devez le faire réparer. Naturellement, à cause de ces difficultés, iFixit lui donne l’un des pires scores de réparabilité : 1/10. Le site relève néanmoins, qu’à cause de sa conception, le HomePod a en réalité peu de chances de se retrouver accidentellement dans un SAV : « le HomePod est construit comme un Tank, la durabilité ne devrait pas être un problème« , conclut iFixit.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home : comment connecter une enceinte bluetooth sans Chromecast ?

Votre Google Home est capable de diffuser de la musique sur vos enceintes bluetooth sans avoir besoin d’un Chromecast. Les réponses du Google Assistant, les alarmes et les minuteries seront néanmoins toujours diffusées sur le haut parleur du Google Home. Découvrez comment…