HomePod : déjà 6% de parts de marché malgré son prix et la popularité de Google Home et Amazon Echo

Le HomePod détient déjà 6% des parts du marché des enceintes connectées malgré son prix élevé et la popularité de Google Home et d’Amazon Echo. En dépit de son arrivée tardive et les contraintes de son enceinte, Apple parvient à se hisser à la 4ème place du marché en l’espace de seulement 2 mois. Découvrez toutes les tendances du marché des enceintes connectées. 

HomePod

Le 9 février dernier, le HomePod, la première enceinte intelligente d’Apple, a débarqué sur le marché américain, anglais et australien. Arrivé très en retard par rapport à la concurrence, incarnée par Google Home et Amazon Echo, le HomePod ne rencontrerait pas le succès tant espéré. Selon nos confrères de Bloomberg, Apple serait d’ailleurs contraint d’en réduire la production. Pour Ming-Chi Kuo, analyste chez KGI Securities, Apple n’écoulera que 2 à 2,5 millions d’enceintes connectées pendant l’année 2018.

HomePod : Apple a vendu 600 000 enceintes connectées depuis le lancement

Pourtant, selon un nouveau rapport des analystes de Strategy Analytics, Apple a déjà vendu jusqu’à 600 000 HomePod depuis son lancement en février. La marque à la pomme détiendrait actuellement 6% de parts du marché des enceintes connectées. Juste au dessus d’Apple, on trouve Alibaba (7,6% de pdm) : le géant du e-commerce chinois a vendu 700 000 enceintes au premier trimestre 2018.

En seconde place du classement, on trouve Google (26,5% de pdm) avec 2,4 millions de produits Home écoulés. Par rapport au premier trimestre de 2018, la firme de Mountain View a enregistré une croissance de 709%. On se souviendra que la popularité de Google Home a explosé avec l’arrivée de Google Home Mini, vendu pour la modique somme de 59€ et offert chez de nombreuses enseignes.

Cette année encore, l’Amazon Echo s’impose comme le leader du marché, avec 43,6% des parts de marché. Véritable pionnier du marché de l’enceinte connectée, Amazon a néanmoins vu ses parts de marché se réduire de moitié par rapport au premier trimestre 2017 (81,8%) face à l’essor du Google Home et du HomePod. L’entreprise enregistre malgré tout une croissance de 102%.

Plus cher que la concurrence (le HomePod est vendu à 349$), destiné en exclusivité aux utilisateurs sous iOS et présent dans une poignée de pays anglophones, le HomePod a malgré tout permis à Apple de se faire une solide place sur le marché des enceintes. Pour accélérer son essor et séduire d’autres consommateurs, Apple pourrait bien lancer sur le marché un HomePod d’entrée de gamme, destinée à marcher sur les plates bandes du Google Home Mini et de l’Amazon Echo Dot, vendu 50 dollars.

Aux dernières nouvelles, le HomePod ne tardera plus à faire son entrée sur le marché français, et ce, quelques jours avant l’arrivée tant attendue de l’Amazon Echo le 23 mai. La fin du règne du Google Home en France est-elle proche ?

Réagissez à cet article !
  • Bob

    Payer pour une enceinte connectée…le truc qui a aucun intérêt quand on possède un smartphone.

    • DarkSamS

      J’avoue… surtout qu’on ne sait pas si un hacker à pirater ton enceinte et écoute toute tes conversations
      J’vais loin, mais imaginons que mon enceinte connecté n’est plus à jour qu’est-ce que j’en fait mdr…

      mais le prix du Google Home mini est pas mal quand même environ 70 euros. ^^

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !