Hebdroid : le Galaxy Note 7 a sa date d’annonce mais connaît encore des fuites, Pokémon Go conquiert le monde

L’actualité sur les smartphones, les opérateurs et Android vous a échappé cette semaine ? Ne vous inquiétez pas, l’Hebroid est là pour vous et vous compile les informations les plus importantes à retenir pour la semaine ! Une actualité qui a cette fois-ci été dominée par Samsung et Pokémon.

Pour cette semaine marquant la moitié du mois de juillet, l’actualité fut assez calme… A ceci près que de nombreux raz-de-marée sont venus nous chambouler, avec la sortie du Galaxy Note 7 se faisant de plus en plus pressante ainsi que Pokémon Go qui est devenu un phénomène de société en quelques jours.

Android : le Galaxy Note 7 sera présenté le 2 août mais se dévoile presque intégralement

Nous avons déjà de nombreuses informations sur le Galaxy Note 7, mais celui-ci est devenu d’autant plus présent dans notre esprit alors que Samsung a annoncé qu’il sera dévoilé le 2 août prochain. La rédaction de Phonandroid couvrira bien sûr l’évènement de fond en comble.

Pourtant, nous nous demandons si le constructeur a encore quoique ce soit à nous révéler. En effet, cette semaine fut aussi une grande semaine de fuites autour de l’appareil. Dans un premier temps, nous avons pu découvrir une première photo réelle de la phablette.

Mais celle-ci n’était pas suffisante. Aussi, des tonnes de photos du Galaxy Note 7 allumé et sous tous les angles ont fait leur apparition pour nous donner un dernier coup d’oeil sur celui-ci. De quoi vraiment apprécier son design et son écran incurvé !

Celui-ci s’accompagnera aussi de quelques innovations, dont l’intégration d’un scanner d’iris dont nous découvrions le fonctionnement cette semaine. A voir si celui-ci sera pratique toutefois, tant la procédure semble être plus lente que le simple scanner d’empreinte digitale.

Les chiffres de Kantar nous ont également permis de répondre à la grande question qui chamboule le web : qui du Galaxy S7 ou du iPhone 6S se vend le mieux ? Rester fixé sur ces deux grands acteurs seraient toutefois oublier que d’autres proposent des appareils excellents à moindre prix.

Le constructeur chinois Honor a en effet dévoilé son Honor 8 cette semaine, avec une fiche technique et un design très impressionnants pour son faible prix. Lenovo a aussi fait le show sur le secteur de l’entrée de gamme en annonçant son Moto E3 à 120€. Pour les amateurs d’autonomie, le Oukitel K7000 vous offrira une batterie 7000 mAh d’entrée de jeu. De quoi tenir longtemps !

Xiaomi a annoncé auparavant qu’ils se recentraient sur les offres haut de gamme, et une première fiche technique incluant un Snapdragon 821 pourrait être liée à l’appareil en question. Ce ne sera d’ailleurs pas le seul téléphone à pouvoir en profiter, puisque les prochains Nexus de HTC en bénéficieront également.

Applications : Pokémon Go est devenu un phénomène de société

L’application Pokémon Go est sortie la semaine dernière, exclusivement en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux Etats-Unis. Cette semaine, elle a connu une première mise à jour la rendant compatible avec les processeurs Intel et s’est ouverte en Allemagne, Italie, Espagne et Portugal. Toujours pas de France, mais le phénomène est tout de même présent par chez nous.

Nous avons pu avoir une première vision de l’avenir du jeu. En effet, les échanges entre joueurs sont bien prévus pour Pokémon Go et il y a fort à parier que les combats seront également de la partie. Niveau monétisation, les commerces et entreprises pourront payer pour avoir leur propre Pokéstop en jeu. De quoi éviter la pub tout en étant rentable.

Il semble toutefois qu’il n’en avait pas vraiment besoin. Le modèle économique permet déjà à Pokémon Go de générer plus d’un million de dollars par jour de revenus à leur créateur Niantic Lab. Il aura même éclaté en moins d’un jour le record de Clash Royale en passant numéro 1 sur les différents magasins d’application mobile.

Sa popularité n’est plus à prouver : l’application est désormais plus utilisée que WhatsApp ou Snapchat, deux services pourtant essentiels sur smartphone. Mais ce jeu a un intérêt majeur : elle fait sortir les gens de chez eux, voir même prendre des kayaks pour les plus motivés ! Elle a aussi créé de nombreuses situations insolites, comme cette présentatrice qui a interrompu la météo en plein direct ou ces militaires qui ont pu empêcher un meurtre grâce à celle-ci.

Opérateurs : Orange joue les gros bras

En début de semaine, l’étude ARCEP sur la qualité des réseaux est tombée. Et le grand gagnant de celle-ci n’était autre qu’Orange, l’opérateur historique qui est présent depuis l’avènement du réseau mobile en France et a donc une longueur d’avance. Le dernier de cette étude n’est autre que Free Mobile, soit le dernier à être arrivé.

Toutefois, cela semble lui avoir donné un regain de confiance, puisqu’il a déployé le même jour ses antennes 4G+ à 300 mbps dans 5 villes de France et a annoncé un déploiement progressif jusqu’à la fin de l’année dans d’autres villes.

Ce sera toutefois la dernière évolution pour notre réseau. En effet, Orange en collaboration avec de nombreux acteurs télécoms internationaux a demandé un abandon de la neutralité du web pour la 5G. Cela est dû au fait que la législation, selon eux, n’est pas adaptée aux besoins de cette dernière technologie et l’empêcherait d’être déployée.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article