Hebdroid : les déboires du Oneplus 3, Honor 5C officiel, un méchant virus dans Android et le Brexit

Date de dernière mise à jour : le 24 juin 2016 à 23 h 48 min

Comme chaque semaine nous vous donnons rendez-vous pour un résumé du meilleur de l’actualité high-tech dans l’Hebdroid. Pour la fin de ce mois de juin, l’actu a été très mouvementée d’abord du côté d’Android mais également sur le web. On vous résume tout ça sans plus tarder.

Android : Godless le virus bien méchant, Honor 5C officiel, les déboires du OnePlus 3 et Huawei qui ne va pas si bien

La semaine a été très chargée du côté de l’actualité Android. On commence par les choses désagréables, un nouveau virus baptisé Godless a fait son apparition. Il peut toucher 90% des appareils Android. Alors faites attention.

Du côté des constructeurs, la semaine a été marquée par l’annonce officielle du Honor 5C, un smartphone milieu de gamme très bien équipé mais vendu à un prix d’entrée de gamme. Encore une fois, Honor a trouvé les ingrédients pour un rapport qualité-prix incroyable. Ce Honor 5C nous l’avons d’ailleurs testé et il est vraiment surprenant.

Des surprises nous en avons également eu avec le OnePlus 3 qui a accumulé les déboires. D’abord, la firme a reconnu que les 6 Go de RAM n’étaient pas si utiles finalement. Et puis c’est l’écran qui a subi des critiques virulentes. Enfin, les tests d’autonomie ont révélé que le OnePlus 3 était très mauvais sur ce point mais qu’il se rattrapait avec sa recharge rapide au top.

La marque a toutefois fini la semaine sous de meilleurs hospices puisqu’elle a annoncé un correctif à venir via une mise à jour pour ces nombreux problèmes. Pour finir avec OnePlus, nous avons également appris cette semaine que la firme détenue comme Oppo et Vivo par BBK va voir arriver une nouvelle marque baptisée IMOO.

Pendant que nous sommes en Chine profitons-en pour parler du plus grand constructeur chinois à ce jour : Huawei. La marque qui a revu ses prévisions de ventes à la baisse embauche chez Apple pour travailler sur une nouvelle version d’EMUI. D’ailleurs l’entreprise pense à créer un nouvel OS pour se détacher de Google, juste au cas où.

Toujours en Asie, HTC n’a pas connu une excellente semaine. Si le géant taiwanais a annoncé une nouvelle couleur pour son HTC 10, il a aussi dû encaisser le départ de son créateur Peter Chou. Il ne sera donc pas à la manoeuvre pour le prochain Nexus dont la fiche technique a fuité. Il ne sera pas là non plus pour voir débarquer Sense 8 sur tous les smartphones Android. Enfin pour ceux qui le veulent.

Enfin, un dernier petit point sur les rumeurs concernant le Galaxy Note 7. Il y a eu du mouvement cette semaine et aux dernières nouvelles Samsung aurait fait le choix de proposer une seule et unique version et ce sera un Galaxy Note 7 Edge.

Opérateurs : Drahi quitte Altice, SFR en sureffectif, Orange estime que ses concurrents pourraient plus investir

Semaine relativement calme du côté des opérateurs qui ont eu beaucoup de boulot la semaine dernière avec leurs offres coup de poing. Cette semaine c’est donc surtout SFR qui s’est fait remarqué, ou plutôt Patrick Drahi. D’abord il a annoncé qu’il quittait la présidence du groupe propriétaire de SFR, Altice.

Ensuite il a expliqué que l’opérateur au carré rouge était en sureffectif et semblait relativement agacé de ne pouvoir licencier suite aux promesses de maintien de l’emploi lors de la signature du rachat.

Si SFR ne peut pas creuser dans ses effectifs en interne, il peut en revanche taper chez les sous-traitants. Ainsi, 3000 emplois dans les centres d’appels sont menacés selon la CGT.

Enfin, pour en terminer avec SFR, nous avons appris que l’opérateur ne pourrait plus profiter de son accord de mutualisation avec Bouygues Telecom. Le réseau devrait donc en souffrir.

Pour terminer avec les opérateurs, un petit coucou à Stéphane Richard, le PDG d’Orange, qui a expliqué concernant la fibre que ses concurrents pouvaient « investir plus s’ils le voulaient ». Voilà qui est dit.

Généraliste : Microsoft investit dans le cannabis, les smartphones amenés à disparaître bientôt et le Brexit

L’actualité généraliste n’a pas été en reste cette semaine. On a commencé tout en légèreté avec Microsoft qui a annoncé se lancer dans le cannabis. Plutôt drôle. Moins drôle, les propos d’une journaliste américaine qui prédit la fin des smartphones pour bientôt. Ils seraient remplacés par tous les objets connectés qui seront implantés dans nos divers lieux de vie.

La semaine a également été marquée par une affaire incroyable : Décathlon, le géant du sport, a vu des vidéos de ses clientes dans les cabines d’essayage diffusées sur des sites porno.

Enfin, la fin de semaine a été marquée par un évènement historique : le Brexit. Le choix des britanniques de sortir de l’Europe a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux et Marine Le Pen a saisi l’occasion pour affoler le web.

D’ailleurs, nous avons aussi découvert que les britanniques recherchaient masse ce qu’était l’Union Européenne sur Google, mais après avoir voté. Enfin cet évènement majeur ne sera pas sans conséquences et on a déjà appris que LG et Samsung allaient voir des retombées économiques sur leur entreprise.

Concurrence : iOS 10 non chiffré, une copie d’iPhone 7 incroyable sous Android, et les prix du vrai iPhone 7

Du côté de la concurrence, l’actualité était plutôt centrée sur Apple et son iPhone 7. Les prix du prochain smartphone de la marque ont fuité avec un modèle atteignant les 1200 euros ! Si vous aimez Android sachez qu’une copie d’iPhone 7 est déjà disponible et bien moins chère.

Par ailleurs, nous avons également appris que cet iPhone 7 ne serait pas vraiment innovant. Apple hésiterait même à lui donner le numéro 7. Cela ne l’empêchera pas de cartonner.

Enfin, une affaire a fait beaucoup de bruit cette semaine, celle du chiffrement d’iOS 10 qui s’est retrouvé vulnérable face aux malwares. Soupçonné d’être un oubli d’Apple c’était finalement voulu par la marque pour tester la sécurité de l’OS.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article