Harry Potter Wizards Unite : Niantic lève 200 millions de dollars pour son nouveau jeu, dix fois plus que Pokémon Go

Après Pokémon Go, Niantic se lance dans un autre projet d’envergure avec Harry Potter : Wizards Unite, un nouveau jeu en réalité augmentée sur smartphone. Le studio aurait réussi à lever 200 millions de dollars pour sa prochaine production, une somme bien plus importante que ce dont avait bénéficié Pokémon Go. 

harry potter wizards unite logo

Niantic poursuit sur sa lancée. Rassuré par le succès de Pokémon Go, le studio californien a annoncé travailler sur un nouveau jeu d’envergure en réalité augmentée, Harry Potter : Wizards Unite. Une autre production basée sur une licence phare donc, et qui devrait se montrer encore bien plus ambitieux que son prédécesseur.

Harry Potter : Wizards Unite, le nouveau Pokémon Go

Niantic se donne les moyens de révolutionner une nouvelle fois le jeu sur smartphone. Fort de ses performances avec Pokémon Go, le studio a convaincu les investisseurs avec son nouveau projet et a réussi à lever 200 millions de dollars en une ronde, nous apprend le Wall Street Journal. En guise de comparaison, Nintendo, The Pokémon Company et Google avaient consenti rassembler 20 millions de dollars pour le développement de Pokémon Go, dix fois moins que pour Harry Potter : Wizards Unite !

En ce qui concerne le gameplay, nous avons très peu d’informations pour le moment. Il est certain que la réalité augmentée fera son grand retour, mais on attend des améliorations : de nombreux joueurs de Pokémon Go préféraient désactiver cette option, qui était parfois jugée trop contraignante en jeu et drainait la batterie des smartphones. D’après les premiers échos, l’apprentissage de sorts, l’exploration, la découverte de monstres et des duels/combats devraient être de la partie.

Niantic pourra compter sur la collaboration de Warner Bros pour l’élaboration du jeu, qui devrait garantir que l’univers du jeu soit respecté. On peut imaginer que Harry Potter : Wizards Unite reprendra le système de points d’intérêts qui est déjà présent sur Pokémon Go et qui trouve son origine avec Ingress, le premier jeu de Niantic. Mais au vu des sommes annoncées, on est en droit de penser que le jeu devrait aller encore beaucoup plus loin. Le studio a indiqué vouloir introduire de nouvelles mécaniques rendues possibles par des technologies encore jamais utilisées pour un jeu sur smartphone. Alléchant.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !