Hadopi offre 37 000 € pour savoir pourquoi vous partagez sur internet

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 13 h 34 min

Après une première étude commandée début décembre concernant le comportement des internautes en matière de “Consommation illicite et dépenses culturelles”, et une autre publiée fin novembre concernant les moyens d’accès aux œuvres dématérialisées, voilà que maintenant HADOPI veut comprendre les raisons poussant les internautes au partage de fichiers, et pour ce faire elle dispose d’un budget de 37 000 € hors taxe pour réaliser une troisième étude.

hadopi

En effet, la haute autorité dont le rôle est autant de sanctionner que d’observer, a publié au BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics), et ce la veille de Nöel, une annonce indiquant qu’elle souhaite confier à un prestataire extérieur le soin de l’étude suivante :

Réalisation de l’étude ” Motivations aux pratiques de partage”. Il s’agit d’une enquête qualitative, incluant un volet d’étude sémiologique, avec pour objectif de comprendre les motivations aux pratiques de ” partage ” de biens culturels dématérialisés sur Internet.

HADOPI aimerait savoir pourquoi les internautes partagent

Ce qui signifie en gros qu’HADOPI aimerait connaitre les raisons qui poussent les internautes à échanger des fichiers de tous types via différents réseaux. On pourrait se demander la raison d’une telle étude alors que tout porterait à croire que la Haute Autorité serait amenée disparaitre.

Si vous étiez intéressés par la réalisation de cette étude, vous avez jusqu’au 17 janvier 2014 à midi pour déposer votre dossier de candidature, sachant que le candidat sélectionné aura un délai de 6 mois pour réaliser cette étude, et sera rémunéré à hauteur de 37 000 € hors taxes. Et que la sélection des candidats se fait à 70% sur la base des données techniques de l’offre et les 30% restant concernent le tarif.

Et si vous étiez simplement intéressé par les résultats de cette étude, il faudra alors attendre plusieurs mois, premièrement que le prestataire ait terminé son travail et en suite que HADOPI se décide à en publier les résultats. Alors pourquoi partagez vous ?

via

Réagissez à cet article !
  • Jean Bon

    Bluray, dvd, vod et cinéma trop cher. Je suis prêt à payer mon fai 2 à 3 euros de plus par mois (reverser à la profession cinématographique et musical) pour pouvoir telecharger à volonté.

    • Adodane

      2 euros !! Quel générosité !

      • 2 * 44 Millions d’internaute = 88 Millions d’euro de revenu par mois ?

        • Adodane

          le prix d’un film quoi ! lol

  • damiien

    1 Sa coute trop chère si on devais acheter tous les films qui nous intéresse, les gens manque de revenue a la fin du mois donc, plus de sous pour le plus important.
    Apres il y a les gens comme moi qui achete de temps en temps mais qui télécharge aussi pour moi il devrait faire un service qui coute 10 euro par mois et qu’on puisse télécharger autan que l’on veux se mois

    • taggart9999999

      La question est pourquoi vous PARTAGEZ. Elle n’est pas de savoir pourquoi vous téléchargez.

      La question n’est pas idiote car les motivations surement assez diverses.
      Mais bon, pour avoir le job, vaut probablement mieux être un copain du boss de ladite autorité. Ca sent le bakchich déguisé en rémunération d’un “travail” …

      Si en plus l’autorité disparait bientot, ce sera quelques brouzoufs happés prestement, ni vu ni connu à la barbe du contribuable.

      • alain

        Je suis d’accord, c’est du brouzouf pour les “copains”

  • Lightning

    Encore de l’argent balancé par la fenêtre.

  • PHILIPPE Quentin

    Perso je télécharges quasiment que les séries US, car en France on a que dalle, et de la merde les VF. Bref, mais surtout des prix bien trop élevés (plus de 10€ la place de cinéma, c’est ouf quand même)

  • Jonathan Simon

    -regardez la merde qui passe a la TNT (encore en cette période on a des trucs pas trop mal…)
    -le prix des films/séries sur support
    -le prix de la place de cinéma qui a pris 1€ par année depuis 4ans =) (hors 3D) alors que l’équipement de nos salle n’ont pas évoluer dans la majorités des cas
    -la facilitée d’accès (pour ceux qui achètent en boutique, généralement il faut passer commande pour un intégrale…)

    -etc…

    tout ces points sont pour ceux qui ce servent biensur, mais ceux qui partagent sont ceux qui ont souvent télécharger avant ou dénoncent tout simplement ces points

  • Esykie

    Attention les gens, l’étude ne porte pas sur “pourquoi piratez-vous?” mais sur “pourquoi partagez-vous ce que vous avez piraté?” !!

    Le partage est un état d’esprit que ne comprennent pas la plupart des gens. Les industriels et autres gros bonnets sont tout simplement incapable de comprendre l’idée, et beaucoup d’internautes sont également (et malheureusement) incapables de comprendre ce principe : télécharger c’est facile, mais partager c’est autre chose.

    Le concept est pourtant simple : si personne ne partageait, on n’aurait rien à télécharger. Si chacun partage un peu, alors tout le monde peut profiter de TOUT. Sans oublier que le moteur d’internet n’est pas la publicité, mais le partage. Ca a toujours été comme cela :
    -Sur les forums on répond à vos questions (partage d’expériences)
    -Sur les sites on fait des tutos (partage de connaissance)
    -Sur les boards on met du multimédia (partage de culture)
    -Sur les réseaux sociaux on met sa vie (partage du quotidien)

    Internet tourne et fonctionne grâce à cette idée de “partage”, qui se base simplement sur la bonne volonté des gens. Parce que NON, tout le monde ne pense pas “gniarf tout pour moi”, enfin, si… mais en faisant les choses correctement : “si je veux tout avoir il faut que je donne ce que je possède, comme ça d’autres donneront aussi ce qu’ils possèdent et tout le monde aura tout”, au lieu du “gniarf tout pour moi, rien pour les autres” qui régule le monde économique.

    Cette idée de partage, justement, s’applique dans le cas d’articles piratés (“piratés”, le terme est mauvais, l’article a été acheté par quelqu’un à la base, il n’a pas hacké les serveurs ou cambriolé un supermarché pour l’obtenir), à cause de notre mode de consommation : on nous a appris à vouloir toujours plus, toujours plus d’informations, toujours plus de plaisir, toujours plus de connaissances, toujours plus de culture, toujours plus… Sauf que pour avoir ce “plus” dont on a besoin (j’insiste, c’est un besoin, créé de toutes pièces mais un besoin tout de même), il faudrait des fonds que tout le monde n’a pas : soit on a simplement pas les fonds pour regarder un film par jour, soit on a pas envie de dépenser les fonds qu’on a pour regarder un film par jour alors qu’on pourrait les dépenser autrement.
    C’est donc à cause du prix exorbitant de ces articles (vu les bénéfices des “ayants-droits”, c’est carrément du vol) que l’idée du partage a repris le dessus.

    Si on avait accès la même chose qu’en piratant, c’est à dire accès illimité aux films, livres, jeux vidéos, etc, en payant simplement un “abonnement” de quelques dizaines d’euros, le piratage n’existerait presque plus (je dis bien “presque”, parce que Photoshop par exemple, reste un outil très utilisé mais très peu acheté réellement).

    Je serais près à payer le double d’abonnement internet pour avoir accès à tout ça de manière illimitée (dans mon cas ce serait donc dans les 70€/mois au lieu de 35), mais ce n’est pas possible, donc plutôt que dépenser 35€ en achats puis télécharger le reste, je télécharge directement tout, because fuck you.

  • Yoan Chekroun

    “sachant que le candidat sélectionner……” Belle faute d’orthographe ….

    • Christophe RENARD

      oui j’ai appris à conjuguer les verbes hier … alors je m’entraine encore ;-)

  • nouns

    Perso si je partage c’est par pur bonté d’âme… Non mais plus sérieusement c’est normal de partager quand on prend ce que les autres partagent. Ou en tout cas ça devrait.
    Et personnellement j’estime avoir payé ma redevance lorsque je me fais racketter chaque fois que je paye ma place de cinéma…

  • Cette étude semble bidon !

    La preuve ? postuler pour cet appel d’offre et vous verrez que vous ne serez pas pris.

    Bref les 37000€ vont à la bonne poche comme d’hab

    • Dreamer

      Comme le budget d’hadopi, ses amendes, et les backchish des majors :
      €€€€€€€

  • quelle histoire pathétique ….
    Et un “volet sémiologique” maintenant.
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/

  • Ge Callen

    Qu’est ce qui motive le partage ? Peut-être les revenus issus des cent pubs douteuses qui s’enchainent avant d’atteindre le sacro-saint bouton “download” quand celui-ci, discret, n’est pas entouré d’une multitude de faux boutons piegeux… Donc passé les cougars le trader a domicile le gros qui devient miraculeusement un athlète le sourire bright et les iPad à 15€ je pense pouvoir dire que les sites de partages sont pas non plus des robin des bois.

    Après ça m’empêche pas d’apprécier et de profiter de leur travail. Mais attention je leur reproche pas de se rémunérer grâce aux pubs je dis juste que rapport aux motivations faudrait pas oublier que le pirpartage :) ça reste aussi un business ;)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi Mi 5X : une partie de sa belle fiche technique se dévoile sur internet

Le Xiaomi Mi 5X refait parler de lui aujourd’hui à la suite de la découverte d’une partie de sa fiche technique sur le net. Le futur flagship estampillé Xiaomi devrait s’armer de jolis composants avec entre autre, un écran 5,5 pouces Full HD, un SoC Snapdragon 625 et d’autres éléments plus que corrects pour un terminal jugé milieu de gamme.

WhatsApp se prépare pour la sortie d’Android O et intègre le picture-in-picture

Qu’est ce qui la force de WhatsApp ? Sa capacité d’adaptation en un temps record et l’ajout constant de nouvelles fonctionnalités à l’intention de ses utilisateurs. Aujourd’hui encore, WhatsApp prouve qu’il est bien décidé à évoluer en s’adaptant aux nouvelles fonctionnalités qui seront disponibles avec Android O.

b894aa4b52ae45822506ac2b12e72bf2/////////////////////////////