Des hackers attaquent un hôpital et demandent 3,6 millions de dollars de rançon

Maj. le 12 février 2018 à 11 h 57 min

MAJ 18/02/2016 : L’hôpital a finalement payé une rançon de 17 000 dollars, soit près de 40 Bitcoins, afin de récupérer ces données. Une nouvelle bien triste qui donne gain de cause aux hackers


Les ordinateurs d’un hôpital de Los Angeles, le Hollywood Presbyterian Medical Center ont tous été mis hors-service depuis une semaine, à cause d’un ransomware. En effet, les équipes de l’hôpital du sud de la Californie sont à pied d’œuvre pour remettre les systèmes en marche.

hopital hacker hollywood

Selon des représentants de l’hôpital, tout le personnel coopère avec la police de Los Angeles (LAPD) et le FBI, la police est à la recherche de l’identité de ces hackers. Cependant, dans le même temps, le réseau est désormais hors-ligne et lutte contre la menace de voir les malfrats accéder aux mails et aux données privées des patients.

Le président de l’hôpital, Allen Stefanek, a déclaré que la situation avait été déclarée en urgence interne. Il a rajouté au micro de NBC que les systèmes des salles d’urgence de l’hôpital ont été lourdement impactés par le malware.

Certains patients ont été changés d’établissement à la suite de cet incident. En effet, dans d’autres parties de l’hôpital, les ordinateurs essentiels à certaines fonctions, comme par exemple les scanners, ceux servant en laboratoire et aux stocks pharmaceutiques sont hors d’état de marche.

Le réseau de l’hôpital est jugé hors-service pour une semaine ou plus, forçant le personnel à ressortir les fax et le téléphone pour garantir la prise en charge des patients.

Les enregistrements et les résultats médicaux sont d’ailleurs notés sur papier, comme par le passé. S’attaquer à un hôpital est un acte faible, Nous aurions préféré un hack militant qui fait tomber les sites racistes et homophobes, par exemple.

Stefanek a dit que c’était une attaque surprise mais ne s’est pas attardé sur les détails techniques. Des sources, qui ont parlé à NBC et à Fox parle d’une attaque typique d’un ransomware, un logiciel malveillant qui ne rétablit vos données qu’en échange d’une forte somme d’argent.

Nous avons déjà vu que le piratage pouvait être lucratif, certains hackeurs touchent 90 000 euros par mois en envoyant des spams. Nous ne connaissons pas quel type de ransomware a été utilisé, mais une source évoque une rançon énorme de 9000 Bitcoins, soit 3,6 millions de dollars. Une affaire qui ne manquera pas de faire réagir sur le net, en tout cas nous l’espérons.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !