Le gouvernement fait bloquer un site islamique sans procès, une censure abusive ?

Maj. le 10 avril 2016 à 20 h 26 min

Ce début d’année a été marqué par les attentats survenus contre le journal Charlie Hebdo. Suite à cet évènement tragique, le gouvernement a promis de lutter avec acharnement contre le terrorisme. Parmi ses plans d’action, la lutte contre l’apologie du terrorisme sur internet.

Ainsi, le gouvernement peut demander le blocage de certains sites sans qu’un juge n’ait besoin de se prononcer sur la question. Une telle pratique laissait entrevoir une sorte de censure selon certains. Aujourd’hui, nous apprenons qu’un premier site a été bloqué pour apologie du terrorisme, alors que tout porte à croire qu’aucun message de haine n’y était diffusé. Explications.

gouvernement bloque site islamiste sans proces censure abusive

Dimanche 15 Mars 2015, David Thompson, journaliste de RFI et spécialiste du djihad, a signalé sur son compte Twitter que le site islamic-news.info avait été bloqué. C’est le Ministère de l’Intérieur qui aurait demandé ce blocage aux FAI sans passer par la case procès, sur simple décision policière, estimant que son contenu faisait l’apologie du terrorisme. Les FAI doivent, dès réception de la liste des sites signalés par le Ministère, bloquer leur accès aux internautes dans les 24 heures.

Jusque-là, rien d’étonnant, puisqu’une loi a été votée en Novembre 2014 pour permettre au gouvernement de faire cette demande. Ainsi, il est impossible pour l’internaute d’accéder au site en question lorsqu’il utilise le serveur DNS de son FAI.

Lorsqu’un internaute essaie d’accéder au site, il se retrouve donc sur une page officielle du Ministère de l’Intérieur qui signale et explique que le site a été bloqué. S’affiche alors une grosse main rouge et un texte en majuscules (rouge lui aussi) expliquant les choses de la manière suivante :

VOUS AVEZ ÉTÉ REDIRIGÉ VERS CE SITE OFFICIEL CAR VOTRE ORDINATEUR ALLAIT SE CONNECTER À UNE PAGE DONT LE CONTENU PROVOQUE À DES ACTES DE TERRORISME OU FAIT PUBLIQUEMENT L’APOLOGIE D’ACTES DE TERRORISME

Le gouvernement réitère donc les propos qu’il avait tenus lors des débats à l’Assemblée Nationale. Le but est de protéger l’internaute et de lutter contre ce genre de site. Le problème c’est que le Ministère de l’Intérieur est seul juge de cette décision de blocage. Aucun juge indépendant n’a pu étudier le dossier pour se prononcer. Et visiblement, concernant ce site, il aurait été bien utile de passer par la case procès.

Islamic-news.info fait-il vraiment l’apologie du terrorisme ?

La question dans ce genre de blocage est de savoir s’il est justifié ou non. Selon le journaliste David Thompson, islamic-news.info est « un site pro-djihad assez peu influent ». Le principal intéressé a souhaité s’exprimer pour défendre ses intérêts. Il estime pour sa part que ce blocage est quelque peu abusif.

[islamic-news.info] est un site d’information musulman qui se concentre en particulier sur les territoire dits « islamiques ». Il fournit à la fois une information détaillée de l’actualité du monde musulman ainsi que des explications d’ordre politique et historique dans le but de comprendre le sujet dans son contexte et sa globalité. Islamic-news.info vise également à fournir des analyses ciblées de thèmes récurrents afin de déceler le vrai du faux et ainsi contrer tout appareil de propagande. Il n’est en aucun cas partisan d’un quelconque groupe, organisation ou mouvement politique, religieux, civil ou armé. (…) Nous considérons qu’il est de notre droit de dénoncer la manipulation, même lorsqu’elle concerne des organisations classées comme « terroristes » à l’image d’Al-Qaeda, de l’Etat islamique ou des Frères musulmans ». Le fait de réfuter des affirmations s’attaquant à ces organisations ne peut en aucune manière signifier une adhésion de notre part à celles-ci ni même faire a promotion de leurs idées et actes. – Editeur de Islamic-news.info –

Selon l’éditeur du site bloqué, les informations qui y sont diffusées ne font en aucun cas l’apologie du terrorisme. Et ce n’est pas, toujours selon lui, parce que les analyses faites par le site ne vont pas dans le sens de la lutte contre le terrorisme que cela signifie qu’elles vont dans le sens d’un soutien au terrorisme.

Visiblement, le gouvernement a vu les choses autrement. Chacun se fera son avis sur la question, mais toujours est-il que si les explications de l’éditeur sont vérifiées, force est de constater que le gouvernement n’aura pas fait preuve d’un grand respect de la liberté d’expression.

Le problème, c’est que personne ne pourra vérifier la véracité des propos tenus par l’éditeur de islamic-news.info. Car une fois le site bloqué, il n’existe qu’une seule manière de revenir en arrière : contester le blocage par voie postale auprès de l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologie de l’Information et de la Communication (OCLCTIC) ou auprès du Ministère de l’Intérieur directement.

Et cette demande de déblocage sera accordée au bon vouloir des décisionnaires. S’ils décident de maintenir le blocage, ils n’auront aucun motif à apporter. La décision est rendue deux mois après l’envoie du courrier. Passé ce délai, l’éditeur pourra alors avoir recours à la justice, avec un juge indépendant donc, devant le Tribunal Administratif.

Dans tous les cas de figure, nous en sommes arrivés à un point que beaucoup craignaient. Le juste milieu entre lutte contre le terrorisme et censure abusive semble difficile à trouver. Sachant que le gouvernement aurait déjà listé une cinquantaine de sites, nous risquons d’en entendre encore parler.

Via

Réagissez à cet article !
  • SKWO

    • iSteveB

      ….

      • SKWO

        sympa tes petites quenelles de 280… manque juste la sauce mafé qui va avec ^^

        • iSteveB

          Voilà pour toi ! Gourmand xD

  • poupon35

    c’est normal ! qu’ils aillent se faire foutre ces djihadiste …

    • Jib0ums

      Bah oui c’est normal de censurer sans procès, comme ça on va pouvoir tout censurer sans procès et comme ça le monde sera meilleur <3

      • guest.

        Mais dans ce cas, c’est un site pro-islamiste, ce qui selon moi, justifie cette action.
        Il ne faut pas oublier que la loi autorise juste ça en cas d’apologie au terrorisme, et que pour augmenter son champ d’action, le gouvernement devra passer par la case assemblée nationale, donc on a pas encore de soucis à se faire pour nos précieux site ;)

        • Jib0ums

          Le problème est: qu’est-ce qui définis l' »apologie du terrorisme »?

          Si on suis ce principe, puisque aucun jugement n’encadre ça, monsieur Valls ou consorts peuvent demain juger qu’un site comme Phonandroid ou autre fait acte d’apologie au terrorisme et peuvent donc en interdire l’accès.

          C’est tout simplement absurde et contraire à un système démocratique qui vise à séparer les pouvoirs législatifs et executifs…

        • doggy310

          Sauf que par cette loi, demain si notre gouvernement n’aime pas un site, il le fait fermer comme il veut à cause de cette loi.
          Un site de téléchargement fait perdre 10€ à un pote de Fanfan ? Pas de problème, on y upload un article prônant le terrorisme, et vu qu’il est à dispo de tout le monde on fait fermer le site complet.
          Ça pose un problème à quelqu’un ? On s’en fout c’est nous qu’on décide.

          Le problème de ce genre de loi c’est que c’est une porte grande ouverte à tous les débordements, on commence comme ça on peut finir par fermer un ou deux sites de dl… ou par un IIIe Reich islamophobe.

    • jean-luc Mutabazi

      Vous utilisez ce mot un peu trop à l’arrache à croire que pour vous tout islamistes qui fait la guerre est un djihadiste ….
      Il faut savoir différencier les différents mouvements :

      – les terroristes d’Al-qaida par exemple eux sont juste des islamistes RADICAUX et non djihadistes.

      – les membres de l’état islamiques sont plusieurs trucs :

      * des islamistes RADICAUX
      * des européens récemment endoctrinés (pour moi ces sont des stupides européens et perdus dans leurs têtes)
      * des djihadistes

      – Et pour finir il ne faut pas confondre Musulman et/ou islamistes avec islamistes RADICAUX, djihadistes et terroristes

      J’ai surement dit quelques bêtises mais bon voilà voilà

      • Oignon

        Les radicaux sont des plaies…

        • Thierry Bob

          Sauf que « radical » tout seul ne signifie rien. Une preuve que tu dis des conneries ? Allez : pour mémoire, il a existé en France un parti tout à fait légal qui se nommait « Parti radical », un parti qui a fait beaucoup avancer sous la IIIe République en matière de droits sociaux et du travail. Donc exprime toi correctement en évitant les mots isolés de leur contexte.

    • luli

      Bouffon

  • Jib0ums

    Chouette la censure arbitraire commence! Bonjour les coupains russes et chinois on fait partie du club maintenant :D!

    • jean rené

      Ah et donc pour toi on doit attendre 2 mois le temps que le procès se fasse et pendant ce temps le site continue de diffuser ses messages de haine et a pervertir des esprits fragiles ?
      Belle déduction tu m’en vois convaincu !
      Alors quand tu verras un site de radicaux vas y, discute et tu verras que ces trucs la sont les détritus d’internet et moi perso les détritus je les laisse pas traîner chez moi.

      • Marc Anthony

        Perverti? Ahhahaha parler d’Islam est de la pervertion selon toi maintenant. Un autre mouton du systeme islamophobe refoulé

      • Valentin Corre

        Connaissez vous le référé heure à heure ?

  • AXBiC

    Ce n’est pas la main de fatma ? ils respectent au moins la charte graphique :p

    • QSD

      Ahah ! Excellent !

  • webbeur

    Bravo, la France fait une très belle pub pour ce site.
    Ceux qui n’utilisent pas ces sites n’irons toujours pas dessus, les autres y accéderons via les centaines de méthodes toutes plus faciles les unes que les autres a mettre en place.

    La France rejoint le club « select » des pays qui censurent internet.

    Et voila un formidable outil au main de l’exécutif (pas besoin de juge), et ce qui est formidable c’est qu’on peut considérer tout ceux qu’on aime pas comme « terroristes ». (Je vous laisse penser a toutes les dérives possibles et inimaginables).

    La France, pays des droits de l’Homme, quelle belle démocratie, tout aussi belle que la démocratie en Russie ou en Chine.

  • Spitfire

    Le problème ici n’est pas la fermeture de ce site qui me choque, mais le pouvoir et le contrôle du gouvernement qui me fait peur ! Pourquoi ? Car demain, ce sont les sites de téléchargements ou encore les P2P qui seront fermé sans procès !

  • magalie45

    J’ai l’impression qu’il utilise beaucoup l’islam pour masquer leur incompétence et nous sucré notre liberté avec les médias abusé quand même. . . Ça fais peur de savoir que les politiciens s’empare du pouvoir pour leur propre désire et non au service de la nation.

  • iSteveB

    -T’aimes bien ce site ?
    -Moi ? Non.
    -Ok, alors on coupe ! :) Depuis le temps que je voulais tester ce nouveau pouvoir :)
    -Mais comment on va se justifier ?
    -Bah… on dirait qu’il y avait marqué « islamic » !
    -Bien vu Lulu…

  • Kingston

    Et puis tant qu’on y est on devrait faire fermer aussi OVH pour avoir hébergé ce site.

  • falemaster

    c’est abusé ! On dirait que des islamistes ont déjà tué des gens , des journalistes , des enfants , des juifs … Oh wait !
    Bravo a Mr Valls et son Gouvernement , couper à la racine c’est ça qu’il faut faire avec les mauvaises herbes , meme si il y a juste un doutes il vaut mieux ne pas se prendre la tete !

    • Jib0ums

      « Couper à la racine, c’est ça qu’il faut faire avec les mauvaises herbes! » – Adolf H. 1929.

      • Flopoul

        Hitler est content :)

  • guest

    Bah ils attendent quoi pour bloquer le site du gouvernement alors?

  • Nexus-Gen

    Bon j’ai pas lu l’article mais si c’est de la censure CONTRE le terrorisme je suis tout à fait d’accord pour que le site en question soit fermé c’est une question de protection nationale. Quand on apprend qu’un citoyen « jeunes » Français à rejoint le Djihad ça ne fais pas plaisir à entendre … Mais bon certain son trop con pour le comprendre et des qu’ils entendent ou lisent le mot « censure » c’est contre la liberté d’expression donc c’est pas bien… si c’est une censure bien gérer je suis pour à 100%.

  • Victor F.-S.

    Maintenant, c’est le site du ministère de l’Interieur qui est inaccessible.

  • superbad

    (Y)

  • Miidou B

    Autant fermé les sites pro sioniste et les ultra nationaliste dans ce cas !

    • tek

      oh putain , dit le plus fort !!!

  • Jib0ums

    Dans un pays démocratique le site aurait surement été fermé, bon.. après un jugement certes… mais bon à quoi ça sert un jugement franchement? C’est quand même moins rigolo xD ! Allez hop je coupe! héhééé!! Et toi t’es moche alors prison, allez zou!! :D

  • PyRowMan

    Voici comment accéder au contenu des articles du site mis en cache par google depuis la France:

    https://www.google.fr/search?q=islamic-news.info&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=lx0HVbX_JMbhavyTgIgO#q=+site:islamic-news.info+Nouveau+message+d%E2%80%99Abu+Bakr+al-Baghd%C3%A2di:+%C2%AB+d%C3%A9clenchez+les+volcans+du+djihad+%C2%BB

    Vous accéderez ici a différents articles du site.

    Afin de connaitre le contenu du site il suffit de faire une recherche (via google) de cet article sur le site (exemple: https://www.google.fr/?gfe_rd=cr&ei=PSMIVe_PL5HHoAf06oHQCg#q=site:islamic-news.info+nouveau+message+d%E2%80%99abu+bakr+al-baghd%C3%A2di:+%C2%AB+d%C3%A9clenchez+les+volcans+du+djihad+%C2%BB)

    En dessous du lien principal vous trouverez des annotations en vert ainsi
    qu’une petite flèche, en cliquant dessus on accède à un menu « En cache »
    ainsi vous pourrez lire l’article que google avait récupéré lors du
    dernier scan du site (exemple:

    Pour accéder a ce dernier contenu il est possible que vous ayez besoin d’utiliser un logiciel tel que Tor.

    Je ne pense pas disposer d’assez de connaissances pour juger le contenu de ce site, ainsi si des personnes pensent les avoir, je les laisse écrire leurs ressenti sur la globalité des articles qui y sont contenus.

    Cordialement

    PS: n’hésitez pas a demander de l’aide si vous ne comprenez pas la marche a suivre.
    PPS: J’ai édité le post afin de corriger les liens, les erreurs de mise en formes et quelques autres petites choses

  • FrenchEpicGaming

    Bon ils font un blocage DNS , OK.
    Je vois pas pourquoi on ne pourrait pas vérifier les propos de l’éditorialiste.
    Il suffi de changer l’adresse DNS (comme quand tu télécharge illégalement ).
    Bon s’est sûr s’est mieux de bloquer mais si il n’y a pas d’apologie du terrorisme , ou est le problème ?

  • GuildartZ

    Mais bon sang…. Vous êtes libre de dire ou penser ce que vous voulez, mais a partir du moment où un site vous encourage à aller vous faire sauter dans une école ou un lieu publique, faut quand même pas être *** pour comprendre qu’il ne peut pas exister.

    La liberté d’expression c’est autoriser « Ne vivez que pour ce précepte » mais pas « Aller tuer pour ce précepte ». Faites un peu attention, ne vous basez pas uniquement sur des articles répéter partiellement. Je suis fervant défenseur de la liberté d’expression a partir du moment où elle n’encourage pas le massacre, le viol, etc… Et quelque soit l’origine de l’appel au meurtre.

  • Goundy

    Sous prétexte de terrorisme et sans aucune preuve on ferme un site :/
    Ne venez pas me parler de démocratie, liberté d’expression, terrorisme etc temps que vous avez pas fermer les sites et pages appartenant à LDJ (ligue des défense juifs) qui crache son venin de racisme et de haine 24/24 !!

  • Mega

    Je me sents charlie coulibali

  • reggi

    Il n’y a pas à réfléchir, un site pro djiadhiste doit-être fermé un point c’est tout. Même si il est soi-disant « peu influent »

    • Valentin Corre

      Pour toi les mots « islamique » et « Dhihadiste » sont ils des synonymes ?

      • reggi

        Non et alors????? Ce site est pro djiadhiste donc à fermer

        • Valentin Corre

          Tu à lu le contenu de ce site ? Moi oui.

          • reggi

            Donc tu comprends pourquoi il a été fermé

          • PyRowMan

            N’ayant pas fait 9 ans d’études de droit, n’ayant pas l’expérience requise pour juger de la véracité de telles accusation, je m’abstiendrais bien de me permettre d’émettre un quelconque jugement, contrairement à ce que le pouvoir Exécutif à aujourd’hui fait preuve.

            Cela dit si tu souhaite avoir mon avis personnel :

            Comme décrit dans l’article, ce site est un site de news sur les pays musulmans, et je n’y ai rien vu d’autre que des faits rapportés (leurs véracité reste à prouver, mais il ne me semble pas que ce soit un critère de censure).

            Je n’y ai vu aucune incitation au terrorisme ni à la haine raciale.

            Donc non, mon avis personnel est que ce site ne méritais pas d’être censuré.

  • Oxygen

    Intéressant. Nous sommes confrontés à un problème de dualité idéologique. En effet peut on fermer un site d’information et de parole, s’il ne suit pas une idéologie dominante ? De plus comment peut on le faire en se substituant à la loi et la justice ? Seule la justice a ce pouvoir. Les gouvernements sont élus pour la faire respecter pas la supplanter. C’est la porte ouverte à tous les abus. Un danger pour la justice, la démocratie et la liberté d’expression. Je ne connais pas ce site et me fiche royalement de celui ci, mais je ne peux tolérer en tant que citoyen que l’arbitraire supplanté la loi. Ce gouvernement marche sur la tête et cela aura des conséquences négatives sur l’image de leur nouvelle croisade contre une menace que seule la justice peut confirmer. Si la justice tranche alors je me plie. Dans le cas contraire je trouve ça antidémocratique et révoltant.

  • Rino O

    ABUS DE CONTRÔLE/CENSURE POSSIBLE (du SYSTÈME FACEBOOK PAR EXEMPLE, OU DE REVANDICATION LÉGITIME POSSIBLES dans le futur?) OU DIMINUTION DE PROPAGANDE? (loi approuvée: l’État Français pourrait bloquer TOUT SYSTÈME électronoique immédiatement (FACEBOOK ET TWITTER AUSSI et tout système? question) s’il on le « DIT » PROVOQUER LE TERRORISME durant un ÉTAT D’URGENCE . Alors NOS SITES POURRAIT ÊTRE DIT « TERRORISTE » ET INTERROMPU SI UN DICTATEUR hypocrite ÉTAIT ÉLU EN FRANCE ET QUE CITOYENS LE CONFRONTE L’ARME À LA MAIN POUR GARDER LA DÉMOCRATIE, l’arme JUSTE POUR LUI FAIRE PEUR? (HITLER S’EST FAIT ÉLIRE DÉMOCRATIQUEMENT, rappelez-vous, avant d’emmener progressivement la dictature, et il pourrait utiliser cette loi et l’État d’urgence) ANYWAY LES TERRORISTES PEUVENT UTILISER DES SYSTÈMES DE RÉSEAU ANONYMES ET VPN (aussi utilisés par des défenseurs des droits de l’Homme; VPN est l’acronyme de « réseau privé virtuel »)

    Au CANADA, la loi C-51 PERMET-ELLE CA?

  • Rino O

    TOR permet d’accéder aux sites censurés par les gouvernements (utilisé par les défenseurs des droits de l’homme et de liberté d’expression entre autres). Est-ce illégal même de consulter des sites djihadiste maintenant en France ou sont-ils juste bloqués?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les jeunes et internet : découvrez les dernières tendances

Selon une nouvelle étude, les parents considèrent que leurs enfants sont autonomes sur internet en moyenne à partir de 14 ans. Cette nouvelle enquête permet de mieux appréhender le rapport des parents vis à vis d’internet et de leurs progénitures. Combien de temps un enfant passe-t-il sur internet ?

46d8ca8690c71e40922b25fe577e8045<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<