Google vous fait explorer la Grande Barrière de Corail

Maj. le 15 août 2018 à 14 h 05 min

Vous connaissez Google Maps et Google Street View qui vous permettent de vous promener virtuellement dans les coins les plus reculés de la planète. Google va aujourd’hui encore plus loin en vous donnant la possibilité d’aller sous l’eau voir la Grande Barrière de Corail… depuis votre ordinateur.

 

Personnellement, j’adore Google Maps et Street View. On peut toujours conter sur Google pour vous donner un bon point sur le monde qui nous entoure, quel que soit l’endroit où vous vivez. La dernière fonctionnalité de Google Streeet View apporte la visite des fonds marins.

Sans aller dans les abîmes, vous allez pouvoir nager virtuellement dans la Grande barrière de Corail et visiter l’île d’Apo dans la réserve des Philippines. Vous allez pour l’instant pouvoir la faire uniquement de votre PC, cette fonctionnalité n’étant pas encore disponible sur nos smartphones Android. Ce n’est qu’une question de temps.

Pour réaliser cette prouesse, Google s’est associé à « The Catlin Seaview Survey » afin de nous offrir cette possibilité. Ce n’est pour l’instant qu’un début, mais je suis certain que vous allez apprécier cette plongée avec les tortues. On en peut que vous conseillez de le faire en vrai, mais en attendant vous pouvez regarder ça dans la suite.

 

 

Retrouvez toutes l’actualité de Google Street View sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google Pay : sortie en France en octobre 2018 avec les Pixel 3

Google Pay s’apprête enfin à débarquer en France. D’ici la fin de l’année 2018, la solution de paiement mobile de Google va venir marcher sur les plates bandes  de Samsung Pay et Apple Pay. Tous les indicateurs pointent vers une arrivée en France…

Gmail : Google admet qu’il laisse d’autres applications espionner les mails

Gmail permet aux développeurs d’applications tierces d’accéder au contenu des mails échangés, admet Google dans une lettre d’explication pour le Sénat américain. Les messages sont scannés et même parfois lus directement pour permettre d’améliorer les algorithmes. Produits achetés, endroits visités,…