Google vexé stoppe le dialogue avec Hollywood

En tant que premier moteur de recherche au monde, Google est en première ligne face aux grandes entreprises de divertissement qui sont touchées par le téléchargement illégal. Malgré de gros efforts de la part du géant de Mountain View, la MPAA, l’organisme qui gère les intérêts des grands studios de cinéma, trouve que ce n’est toujours pas assez et le dialogue est stoppé entre les deux entités.

google stop hollywood

C’est le principal inconvénient d’être le premier moteur de recherche, Google a un rôle des plus important et est sans cesse sollicité par les représentants de l’industrie du divertissement pour en faire plus face au téléchargement illégal de leurs contenus.

Comme je vous le disais, Google a fait de gros efforts sur ce plan la et est plus que coopératif. Des centaines voir des milliers de liens, ayant un rapport avec le téléchargement illégal avéré, sont supprimés chaque jour. De plus, l’algorithme de référencement du moteur de recherche historique a été modifié pour répondre à ces besoins et déclasse automatiquement les sites accusés de violer les droits d’auteurs.

Pour autant, Google n’obéit pas au doigt et à l’œil et n’accepte tout de même pas de désindexer les sites internet ayant un lien avec le piratage, même s’ils sont « plus difficiles » à trouver, ils restent toujours présents sur le moteur de recherche.

mpaa vs google

Tout le monde partage la responsabilité de freiner les conduites illicites en ligne, et nous sommes ravis de voir que Google reconnaît son rôle dans l’accès facilité au contenu volé à travers les recherches

Une déclaration de la MPAA qui n’a pas plu du tout à Google qui, depuis, a provisoirement coupé les liens diplomatiques entre eux et Hollywood, alors que celui-ci attendait une certaine reconnaissance pour ses efforts contre le piratage. À trop jouer la provocation, la MPAA a juste perdu son principal allié, un bon allié qui aide les sans-abris de San Francisco.

Réagissez à cet article !
  • Ener-Getick

    C’est bien fait pour eux … A trop demander, ça se retourne contre eux.

    Mais, malheureusement, ça prouve aussi la toute puissance de Google qui peut se permettre pas mal de chose :/

    • jean-luc Mutabazi

      Au contraire voir une entreprise avec autant de puissance ça me fait trop rire!!!! Vive Google!!! Je veux un Google vs Europe!!!

      • Lulilule

        Euh… Google a des locaux en Europe. A moins qu’ils planifient de cesser toute activité sur le territoire, compte tenu du peu d’obligations auxquelles ils sont tenus ici (c’est pas comme aux US où ils sont a disposition de leur gouvernement) et qu’ils semblent prêts a se plier a beaucoup de contraintes (coucou la Chine) pour accéder a un marché (qui les aime bien en plus, faut voir le nombre d’androids qui se vendent sur le vieux continent) je dirais que Google capitulerait.
        Mais heureusement, l’UE c’est des gentils. :°

        • jean-luc Mutabazi

          Mdr!! C’était juste un truc que j’ai dis comme ça hein^^ Pas la peine de rentrer dans les détails ou dans un débat ^^

  • jean-luc Mutabazi

    MDr!! Google est fragile ou bien??? ;-)

  • Keets

    Le téléchargement illégal n’est pas si mal que ça pour beaucoup de choses… Ca leur fait de la pub. 90% des musiques ou des films que j’ai sur mon ordinateur je ne les aurais jamais acheté donc bon…
    Et puis c’est grâce a cela que j’ai découvert beaucoup d’artistes et aussi beaucoup de film/séries que je n’aurais jamais connus sans cela…
    Il faut malgré tout voir la vérité en face et je sais que la grande majorité des personnes sont comme moi: Ils n’auraient jamais acheté 90% des choses qu’ils ont téléchargé.

    • Noel Flantier

      Ma culture cinématographique et musicale s’en trouverait bien amoindrie. Vive la culture, vive les contenus gratuits (ou les abonnements a 10-15€ par mois illimités).

      • Je pense justement que les abonnements sont une bonne solution…

        • xios

          Un truc qui revient donc chaque fois… LA Licence globale mais que les gros ne veulent pas…

  • starlight

    Ce que j’adore avec les liens supprimé sur Google c’est qu’à la place du liens de téléchargement on droit à la page de l’association anti piratage qui référence les liens des sites ou un partage illégale et avéré, alors quand le liens et sensuré je vais sur liens du site de l’association je recherche à nouveau et je tombe sur la fiche du liens avec le motif de sont référencement (artiste album…) et juste en dessous le liens qui pointe vers le site pirate, un click de plus et c’est télécharger :)
    C’est donc une très bonne initiative permettant d’éviter de télécharger des fake ! Je les encourage donc à continuer les effort de référencement et de vérification qui me sont très utile ! J’espère qu’il renouront le dialogue afin de continuer à facilité l’accès à la culture numérique.

    • Noel Flantier

      Pleins de nouveaux sites à ajouter à ma panoplie !

  • Marc Le-corguillé

    Google monte au créneau et c’est bien, les majors commence à leurs taper sur le système…

  • Je comprend Google et j’aurais fais pareil. La MPAA se prend les pieds dans le tapis : ils n’ont pas compris qu’ils étaient loin d’être aussi puissant que google.

  • MOHAMED BENTAHAR

    Ca fait 15 ans qu’on nous la meme chose. Pourtant, l’industrie du cinema bat des records tous les ans. La course au milliard de recette pour 1 film fait rage. Les salles de cinema sont de plus en plus bondées et continuent d’ouvrir grace aux augmentations tarifaires non justifiées. Coté musique, là aussi les chanteurs et chanteuses sont bcp plus nombreux et surtout moins bons et ephémères. Le pire c’est que ce ne sont pas les artistes qui s’en plaignent mais les maisons de disques et producteurs…

  • MOHAMED BENTAHAR

    Ca fait 15 ans qu’on nous la meme chose. Pourtant, l’industrie du cinema bat des records tous les ans. La course au milliard de recette pour 1 film fait rage. Les salles de cinema sont de plus en plus bondées et continuent d’ouvrir grace aux augmentations tarifaires non justifiées. Coté musique, là aussi les chanteurs et chanteuses sont bcp plus nombreux et surtout moins bons et ephémères. Le pire c’est que ce ne sont pas les artistes qui s’en plaignent mais les maisons de disques et producteurs…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Droits Ligue 1 : Facebook et Amazon pourraient diffuser les matchs

Et si les futurs OM-PSG étaient diffusés sur Amazon Prime Video ou Facebook ? Les deux géants américains se sont montrés intéressés par les droits de diffusion de la Ligue 1 auprès de la LFP. Formuleront-ils une proposition lors de l’appel d’offres ?