Google veut nous faire surfer hors-ligne, un nouvel internet ?

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 18 h 56 min

Google est en train de développer un nouveau standard de navigateur, permettant de poursuivre la navigation même lorsque l’on perd le réseau ou qu’une page a disparue.

google internet hors ligne

Nous découvrions hier Cosmos Browser, le navigateur par SMS permettant de recevoir des pages simplifiée sans accès au réseau. Aujourd’hui, c’est de Google dont il est question, avec un principe qui se voudrait être l’avenir du Web. Google veut nous débarrasser de l’erreur 404 et faire que les sites web restent interactifs lorsqu’une de leur page a disparu ou même lorsque l’on n’est pas connecté à internet.

Ainsi, la société a récemment développé une nouvelle technologie appelée “Service Workers”, un nouveau standard de navigateur qui permettra aux sites web de stocker des documents localement (sur votre ordinateur ou smartphone, donc) comme le font les applications, permettant d’afficher les pages ou tout contenu interactif ou que vous soyez.

Par exemple, imaginons que vous chargiez un site juste avant d’entrer dans un tunnel ou dans une zone n’ayant pas de couverture, vous verrez une version plus ancienne du site plutôt qu’un message d’erreur. Avec un certain sens de la formule, Alex Russel, développeur chez Google, déclare :

We want to load something instead of nothing
Nous voulons charger quelque chose au lieu de rien

De plus, comme ce nouveau standard stocke les données localement, il accélère le chargement des pages. Il vous montre au départ l’interface ou les pages enregistrées sur votre appareil, tout en les mettant à jour simultanément, vous n’aurez donc pas à attendre qu’une image un peu grande apparaisse pour voir le reste du site.

À une époque ou le cloud se développe, ou Google a lancé son Chrome OS et où d’une manière générale, nous tendons vers la délocalisation de nos données, il va sans dire que plus que jamais, l‘essentiel du temps passé sur nos différents appareils se fera online (ce qui est déjà sans doute le cas pour beaucoup de monde).

Ainsi, internet doit nous apporter une navigation aussi instantanée que celle faite dans nos machines, pour que cette avancée ne soit pas un retour en arrière en terme de pure expérience utilisateur. Service Workers pourrait bien être cet ajustement attendu. Une sorte de grand écart pour Google qui nous prépare une avancée dans le domaine tandis que son navigateur Android est déclaré être un “désastre pour la sécurité”.

Via

Réagissez à cet article !
  • ajay

    Ça sera une révolution si c’est possible.

  • ratomms

    mais ça consommerait la ressource en stockage.

    • radiolibreofficiel

      non quand tu utilise google chrome sur ton smartphone le cache est stoker sur google chrome ton email gmail et drive de google et sa ne consomme pas plus que si on fait sa sur les pc dans le future

      • Pheldwyn

        Si tout est stocké sur google drive, il faut donc une connexion pour accéder a ces fichiers, ce n’est donc plus du “hors-ligne”

  • Grégory TRIVAL

    On se demande pourquoi ce n’est que maintenant qu’ils s’y attèlent.

    • radiolibreofficiel

      car il on tester le système sur google chrome sur ton smartphone sen même tu te rend compte et oui tes visite sur google chrome sur ton smartphone est stoker dans google chrome gmail drive

  • ElPatronDelSpion

    sinon vous prenez une antenne wifi en titane, vous la foutez au centre de la terre et voila. Wifi partout. Simple non ?

  • Pheldwyn

    En gros, Google veut inventer … le cache ^^

    • consommateur

      qui existe déjà….

  • Carlos Borges

    “C’est de Google qu’il est question”… je remplacerai le “qu”’ par “dont” personnellement…

  • Oliver Hearn

    Pratique pour moi qui a le contrôle parental à certaines heures !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
7da98f1c07f2fdbd047c288e489005c6CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC