Google va corriger son emoji hamburger de toute urgence !

Maj. le 30 octobre 2017 à 17 h 31 min

Ce week-end, Google s’est retrouvé au coeur d’une vive polémique : son emoji hamburger ne respecte pas la disposition classique et place même le fromage fondu juste en dessous de la viande. Or, nos amis gastronomes le savent, le steak doit être déposé en dessous de la tranche de fromage. Face à ce scandale de grande ampleur, Sundar Pichai, le PDG de Google, a même dû intervenir pour calmer les esprits.

google apple hamburger emoji

Ces derniers jours, une étrange polémique alimentaire est venue frapper la firme de Mountain View. Une bande d’internautes pointilleux ont effet repéré des soucis dans la collection d’emojis de Google déployés depuis Android Oreo. L’erreur la plus flagrante concerne le hamburger. Un tweet de l’écrivain Thomas Baekdal est même venu invectiver Sundar Pichai, PDG de Google, sur la question.

Google ne sait pas comment se compose un hamburger !

Comme vous pouvez le découvrir dans le tweet en fin d’article, le PDG de Google n’a pas tardé à user, non sans une pointe d’humour, de son droit de réponse. Il a ainsi assuré qu’il allait laisser tomber tout ce qu’il a à faire ce lundi pour s’occuper de la question.  Une mise à jour va donc bientôt venir corriger l’hérétique emoji.

Comme vous pouvez le constater dans le comparatif ci-dessous, Google est le seul à commettre cette erreur. Les autres géants de la technologie, comme Apple ou Samsung, placent tous le steak en dessous de la tranche de fromage. Du reste, ceux-ci ne parviennent cependant pas à se mettre d’accord sur l’ordre des autres éléments. C’est notamment le cas de la salade et de la tomate, qui apparaissent tour à tour vers le dessus du hamburger ou vers le dessous. C’est le moment d’élire votre emoji burger favori ! Lequel est le plus appétissant ? Celui de WhatsApp, copié sur iOS, celui de Samsung, HTC ou LG ?

Malheureusement pour Sundar Pichai et son équipe, ce scandale ne va pas s’arrêter là. Les internautes ont repéré d’autres lacunes dans les emojis de la firme. Citons par exemple le cas de l’emoji bière ou du fromage. Les designers de chez Google ont-ils déjà bu une pinte de bière ? Sur l’emoji, la mousse semble flotter en apesanteur au dessus du verre… Que pense-t-on en France, le pays où l’on utilise le plus d’émojis au monde, des burgers de Google ? Êtes-vous plus choqués par cette erreur gastronomique ou par l’emoji fromage ?

burger emoji

emoji

 

Réagissez à cet article !
  • SamsunGOD

    J’ai jamais compris pourquoi les marques s’attardent sur des futilités pareilles

    • Wesh Negro

      J’ai jamais compris pourquoi les sites comme Phon.android y consacrent des ar.ticles d’ailleurs.

    • Julien Richard

      Futilité, c’est le mot juste.

  • applepie

    c’est pourtant pas compliqué !
    Google était les seuls à avoir raison, avec la tranche de fromage sous la viande, celui ci ne se mélange pas à la sauce+salade+tomate lol…
    tout un art le hamburger haha !

  • Lass

    ‘Hors, nos amis gastronomes le savent,…’ Hors quoi ?

  • Novaslash

    Une polémique sur l’emplacement du fromage dans un hamburger pour un emoji ? C’est sérieux ? La vache, on touche vraiment le fond. Une polémique juste pour une polémique. Il y en a qui s’ennuie de leur journée…

  • MK73DS

    C’est vrai que c’était ÇA le problème majeur à résoudre sur Android !

  • UniP

    Google aurait pu faire appel à Macron pour régler ce problème majeur. On devrait mettre en place une alerte rouge, un couvre feu.
    Comment Google a t’il pu oser mettre le fromage avant le steak dans son hamburger ? À cause de ça, il y aura encore plus de chômage et d’immigration en France !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Poisson d’avril : le meilleur et le pire du web

Poisson d’avril ! Ce dimanche 1er avril 2018, de nombreux sites web (dont le nôtre) se sont amusés à tourner leurs lecteurs en bourrique. Vous avez peut-être croisé sur le net plusieurs actualités peu crédibles voire complètement fantasques. Pour bien…