Google Street View : une aide précieuse pour les cambrioleurs d’après un député

Google Street View est un outil formidable qu’on utilise tous depuis son arrivée en France en 2008. Pourtant, il prête aussi à controverse. Pour le député Thierry Lazaro qui vient d’interpeller le Ministre de l’Intérieur à ce sujet, il pourrait non seulement constituer un danger pour notre vie privée mais également pour notre sécurité en aidant les cambrioleurs.

Google Street View qui dispose désormais de sa propre application Android permet de se promener virtuellement dans le monde entier. Un outil très pratique lorsqu’on souhaite faire des repérages avant de visiter un lieu. Notez que les images sont capturées à l’aide des fameuses Google Car et pour le député Thierry Lazaro qui vient de publier une question au Journal Officiel ce matin à l’attention du Ministre de l’Intérieur, ce sont justement les moyens employés par Google qui posent problème.

« Ces techniques permettent de collecter des informations et des images qui peuvent être de nature à constituer d’une part, des atteintes à la vie privée et d’autre part, des sources d’information pour des personnes animées de mauvaises intentions. »

Si théoriquement, l’outil ne représente pas un danger concret pour la vie privée de l’utilisateur, Google prenant soin de flouter les visages des passants et les plaques d’immatriculation des voitures, ce n’est pas toujours aussi évident. Google a d’ailleurs été condamné à trois reprises, en France, en Allemagne et aux Etats Unis pour violation de la vie privée par le biais de Street View. Il avait en effet été établi que les voitures prenaient des photos des passants sans autorisation pour les utiliser sur le service en ligne.

Notez que ce n’est pas la première fois que ce problème de sécurité est soulevé. Néanmoins, en 2010, la Place Beauvau avait estimé que le risque inhérent aux cambriolages était limité du fait que les photos ne sont pas diffusées sur le service en temps réel. En outre, en plus du floutage automatique opéré par Google sur les visages et les plaques d’immatriculation, l’utilisateur peut également demander à faire flouter intégralement son corps, son véhicule ou son domicile.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • comcom

    C’est un peu comme l’inefficacité des forces de l’ordre à agir contre les cambrioleurs, ah oui j’oubliais le maître mot : Il faut foutre les flics sur les routes, ça rapporte bien plus pognon !
    Avant de s’occuper de google et streetview, déjà qu’ils agissent lors d’un vol plutôt que de te filer un vulgaire bout de papier en te disant : « Comme ça votre assurance vous remboursera » et un papier que tu reçois qq temps après comme quoi le procureur abandonne les poursuites…
    Si choper les voleurs rapportait du fric là tkt qu’on aurait des enquêtes en bon et du forme !

    • comcom

      Surtout qu’un voleur venant faire du repérage n’aurait pas bien de mal à prendre des clichés lui-même pour les étudier tranquillement chez lui…
      La plus grosse faille du système c’est que les mecs ne se font ou pas choper ou n’ont quasi rien malgré des récidives de récidives, forcément pourquoi s’arrêter…
      Il n’y a qu’à rien que regarder sur leboncoin et toutes les annonces d’iPhone « bloqué iCloud » avec des phases du genre « suffit de demander à Apple de débloquer », « J’ai oublié mon mdp iCloud » lol non mais sérieux…

      • Mario

        merci pour l’info au sujet de l’icloud j’ai failli prendre un iPhone 6 sur le boncoin….
        je précise que je nul côté pomme.

        • Comcom

          Ravi de t’avoir évité de te faire arnaquer, pour ton info, Apple a prévu un site Web pour vérifié si un iPhone est verrouillé iCloud ou non. Ça permet aussi de vérifier si c’est un vrai iPhone car il existe beaucoup de copies aussi

  • Provoc

    LCP, la chaine parlementaire: Une aide précieuse pour confirmer que beaucoup de députés n’en foutent pas une.

  • PMN

    Complètement idiot. Les clichés datent et les lieux changent: dans ma rue, y’a 2 maisons de plus et au bout, un rond point qui n’étaient pas là à l’époque.
    Si un cambrioleur veut faire du repérage, il se rendra dans la rue.

    Qu’est ce que ces députés espèrent? Forcer Google à supprimer toutes les images en France? Ben bonne chance à eux…
    S’ils n’ont que ça à faire, faut peut être se demander si ça vaut la peine d’en payer autant pour se tourner les pouces

  • Mario

    Merci pour le partage ;-)