Google s’apprête à lancer un concurrent au AirPlay d’Apple et à Microsoft SmartGlass

Maj. le 26 septembre 2017 à 21 h 16 min

Avoir ce qui s’affiche sur votre smartphone sur votre écran de télé est une chose sur laquelle de nombreuses marques travaillent depuis des années. Apple a été le premier à la démocratiser avec son AirPlay. Aujourd’hui, Google s’apprête à lancer sa propre solution concurrente de AirPlay et de Microsoft SmartGlass.

C’est en septembre 2010 qu’Apple introduit AirPlay qui permet de diffuser du contenu audio ou vidéo de son smartphone iOS vers une Apple TV si les deux appareils sont branchés sur le même réseau Wi-Fi. Avec Android 4.2, Google a introduit Miracast, uniquement disponible pour les smartphones à l’heure actuelle, qui permet un fonctionnement similaire avec un échange de contenu entre votre Nexus 4 et votre téléviseur ou autre appareil connecté.

Mais Apple et son AirPlay en sont plus seuls, Microsoft et sa technologie Smartglass arrivent avec des ambitions. Les deux marques cherchent à proposer un « deuxième écran » avec une interface différente selon que vous soyez sur votre smartphone ou sur votre écran. La technologie n’en est donc qu’à ses débuts et devrait rapidement évoluer.

Timbo Drayson, Product Manager chez Google, a été interviewé par le magazine GigaOM (rien à voir avec le foot) et a annoncé que Google s’apprête à lancer son propre standard pour l’utilisation de deux écrans et que n’importe qui sera en mesure de l’utiliser. À ce sujet il déclare « Nous voulons vraiment faire avancer l’industrie dans ce domaine ». Une vidéo d’explication de Miracast dans la suite.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google ajoute un antivirus à son navigateur web !

Selon nos confrères de The Verge, Google vient d’ajouter un antivirus à son navigateur web, le célèbre Google Chrome. Cet antivirus de base permet à l’utilisateur de savoir si votre navigateur a été infiltré par une extension frauduleuse.

6205eafa66f064e9e2284e9d5a6ade84rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr