Google réagit au procès de Samsung : les réclamations « ne concernent pas Android »

Date de dernière mise à jour : le 11 octobre 2016 à 16 h 09 min

Google réagit à la condamnation de Samsung à verser la somme d’un milliard de dollars à Apple pour le viol de certains de ses brevets. L’entreprise précise que le système Android n’est aucunement concerné dans les réclamations d’Apple.

« Nous travaillons avec nos partenaires pour offrir aux consommateurs des produits innovants et abordables, et nous ne voulons aucune limite à cela. »

Voilà une phrase prononcée par Google en réaction au très médiatique procès entre Samsung et Apple. La courte déclaration a été envoyée à The Verge et Google prend ses distances en précisant que la plupart des brevets considérés comme violés ne concernent pas le système d’exploitation Android. Il existe bien sûr quelques exceptions notables comme le tap-to-zoom.

Néanmoins, Google met en cause la validité de certains brevets Apple et demande à ce qu’ils soient « réexaminés par l’Office américain des brevets. » Google insiste également sur la constante évolution de l’univers mobile en précisant que tous les acteurs de l’industrie « s’appuient sur des idées qui existent depuis des décennies ».

On sait déjà que Google n’est pas un grand fan des brevets logiciels en général et a déjà déclaré qu’ils n’étaient « pas utiles sur le marché. ». Voilà la déclaration de Google dans son intégralité :

« La cour d’appel va examiner à la fois la contrefaçon et la validité des revendications concernant les brevets. La plupart d’entre eux ne se rapportent pas au cœur même du système Android et certains brevets sont en cour de réexamen par l’Office américain des brevets. L’industrie du mobile bouge beaucoup et les acteurs – y compris les nouveaux – s’appuient sur des idées qui existent depuis des décennies. Nous travaillons avec nos partenaires pour offrir aux consommateurs des produits innovants et abordables, et nous ne voulons aucune limite à cela. »

Retrouvez toutes les déclarations de Google sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • jlmutabazi

    Donc d’après ceci Apple pourra un jour attaquer Google sur le « double click to zoom »

    Sinon c’est bien on voit que Google lui même pense qu’Apple exagère avec ses histoires de violation de brevet

  • jejemc

    et oui donc faut tous boycotter les produit apple cela leur servira de leçon

  • Amenesh

    Oui, boycottons !
    Je vais de ce pas quitter ma femme qui possède un Iphone !!! Non mais ! :D

  • lynx2025

    AMENESH, mdrrrrrrrrrrrr!!!!!!!

  • Hien

    sincèrement il commence a degouté la.
    la pomme a pourri et elle va tombé de l’arbre.