Google propose une pétition pour stopper le dépôt de brevets trop abstraits

Maj. le 23 juillet 2018 à 10 h 26 min

Le géant de la recherche a décidé d’agir pour endiguer la guerre des brevets dont toute l’industrie du high-tech souffre. Pour cela Google s’est associé à d’autres sociétés pour signer une pétition contre le dépôt de brevets qu’ils jugent trop abstrait et qui entraîne des procès et des coûts importants pour de nombreuses sociétés.

 

La guerre des brevets fait rage entre les différents constructeurs, un peu trop au goût de certains. C’est le cas de Google, mais également de Facebook, Dell, Rackspace, Homeaway, Red Hat et Zynga. Toutes ces sociétés ont accepté de signer la pétition lancée par Google qui vise à dire non au « patent troll ». Le « patent troll » ou « troll de brevets » en français est le fait d’utiliser le litige de brevets comme une activité économique à part entière.

La pétition en question initiée par Google vise à empêcher le dépôt de brevets trop abstraits. Voilà ce qu’elle raconte en substance :

« De nombreuses demandes de dépôts de brevets liés à l’informatique décrivent simplement une idée abstraite avec beaucoup de généralités concernant les ordinateurs ou internet. Cela entraîne la possession de droits sur des idées abstraites, sans aucune limite concernant la mise en œuvre de ces idées. Ce genre de brevets porte atteInte à l’innovation plutôt que de l’encourager et donne des droits exclusifs à ceux qui n’ont pas vraiment innové, empêchant d’autres entreprises d’utiliser ces simples idées pour innover réellement ».

Ce groupement de sociétés veut mettre fin aux brevets trop vagues qui permettent à leurs possesseurs d’attaquer n’importe qui sur n’importe quoi. Google réaffirme sa volonté de privilégier l’innovation et reste étonné que Apple n’ait pas encore attaqué Google pour ce genre d’affaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei surpasse Apple et devient numéro 2 du marché du smartphone

Huawei a vendu davantage de smartphones que son rival Apple au cours du second trimestre de l’année. Le constructeur chinois s’impose désormais comme le deuxième plus important vendeur de smartphones dans le monde, juste derrière Samsung, l’actuel leader.  Huawei a…