Google pourrait bientôt mettre à jour Android sans l’avis des constructeurs

Et si Google pouvait mettre à jour Android sans avoir besoin de l’aval des constructeurs ? La solution ultime à l’éternel problème de la fragmentation. Un rêve qui pourrait bien devenir réalité au vu des termes du dernier « Android Compatibility Definition Document » remis aux constructeurs. Un document qui laisse entendre que Google pourra mettre à jour lui même une partie du système.

Alors que le dernier rapport de répartition de Google confirme que seulement 0,3% des utilisateurs sont sous Android 7.0 Nougat, trois mois après la sortie de cette nouvelle version, Ars Technica s’est penché sur la dernière version du « Android Compatibility Definition Document » remis aux constructeurs, plus précisément sur le paragraphe 3.1.1 dans lequel on peut notamment lire que Google pourrait mettre lui même à jour les API de l’AOSP, noyau central de l’OS auquel il rajoute déjà ses services.

Comme le précise ce document, désormais, les constructeurs doivent impérativement implémenter les bibliothèques GoogleExtShared.apk et GoogleExtServices.apk. Pour l’instant, ces deux bibliothèques qu’on retrouve sur tous les appareils tournant sous Android Nougat, notamment le LG V20 et les Google Pixel sont vides, mais le fait que leur installation soit obligatoire laisse penser que Google pourra les mettre à jour dès qu’il le souhaitera.

Bien qu’elles soient vides, elles sont néanmoins identifiées en tant que « Android Services Library » et « Android Shared Library ». Pour l’instant, Google se contente de mettre à jour ses services comme Google Musique ou encore Gmail via le Play Store mais grâce à ces deux APK installées par défaut et non modifiables par le constructeur, il pourrait avoir la possibilité de mettre à jour une plus grosse partie du système, sans avoir besoin de passer par le constructeur.

Ça n’empêchera bien évidemment pas de proposer des mises à jour plus importantes lors de l’arrivée d’une version majeure mais ça permettra néanmoins de conserver une partie du système à jour sans avoir besoin d’attendre la nouvelle version. Et puis c’est peut-être un premier pas vers des mises à jour 100% Google.

Google pourrait reprendre le contrôle des mises à jour Android comme Apple avec iOS

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • RyseSorel

    Super! Comme ça quand on veut un téléphone à jour,on est plus limité à … Motorola (et encore)!
    Comme les Nexus on disparut et les Pixel n’ont pas débarqués.

  • Angelneo

    C’est une bonne nouvelle… J’en parlé y a quelques mois que ça serait la meilleur solution et bien, enfin, ils ont écouté ( lol )

  • Will

    Et les surcouches constructeurs ils en font quoi ?!

    • Houssem EdBen

      C’est bien mentionné « Google pourra mettre à jour lui même une partie du système » et non pas la totalité du système donc ça pose pas un problème avec la surcouche.

    • Insomnia

      il y aussi des surcouche sur les pc ce qui n’empêche pas à Microsoft d’effectuer les mises à jour sans passer par les constructeurs…

      • trollinlove

        Non,il n’y a pas de surcouche sur les pc sous window,des applis dédiés peut être,mais l’os reste tel que le vend Microsoft !

  • Shem68

    A voir dans les détails, mais à priori ce serait un grand pas en avant. J’approuve !