Google Plus : pourquoi le réseau social est loin d’être un désert

Date de dernière mise à jour : le 14 avril 2016 à 18 h 27 min

Les réseaux sociaux, tout un programme. Il y en a tellement que nous ne savons plus où donner de la tête. Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, plus récemment Ello et évidemment Google Plus. Ce dernier justement est un cas vraiment particulier. Alors qu’il enregistre un nombre d’utilisateurs incroyable, le réseau social serait peu utilisé. C’est en tout cas ce qu’affirme un certain Edward Morbius dans un article publié dans Business Insider.

Il tente de démontrer que Google Plus compte une communauté de 2,2 milliards d’utilisateurs mais que seulement 0,2 à 0,3% d’utilisateurs ( 4 à 6 millions) ont publié un contenu public en 2015 (18 jours en tout). Pire encore, 9% des utilisateurs n’auraient rien posté du tout publiquement sur leur profil depuis leur création. Enfin les principaux posts seraient des commentaires sur Youtube (37%).

Alors le réseau social de Google est-il le désert dont on nous parle tant ? Facebook, Twitter et consort ont-il enterré Google Plus dans les bas fonds de la vie sociale virtuelle ? Pas du tout en fait. Car les usages que font les utilisateurs du réseau de Google sont tout à fait différents de leurs concurrents.

Qui plus est, il est difficile de mesurer les performances de Google Plus et la firme, qui a déjà dû faire face à de nombreuses critiques (notamment pour avoir rendue obligatoire l’inscription à Google Plus pour se créer un compte Gmail), ne communique que très peu de chiffres officiels.

Mais alors si l’étude d’Edward Morbius dit vrai, pourquoi Google continuerait-il de promouvoir son service ? Parce que l’étude est en fait erronée car elle ne prend pas en compte plusieurs critères.

Google Plus n’est pas Facebook et encore moins Twitter.

Facebook et Twitter sont les deux plus grands réseaux sociaux, c’est incontestable. En tout cas pour ce qui concerne les statuts publics. Car ce qui caractérise Google Plus c’est la possibilité de filtrer ses posts grâce aux cercles.

Vous n’avez pas forcément envie que des publications liées à votre entreprise se retrouvent dévoilées publiquement. Il est donc impossible de ressortir les chiffres du nombre de publications de ce type, si ce n’est grâce à ceux donnés par Google, quand l’entreprise veut bien en donner.

Le concept est donc tout à fait différent de celui de Facebook ou encore de Twitter qui permettent aux utilisateurs d’être présents publiquement, de s’afficher pour gagner en notoriété. En fait Google Plus a une approche plus technique, voire plus professionnelle.

Google Plus : l’importance des communautés.

Dire que Google Plus est à l’agonie serait comme dire que le réseau social professionnel LinkedIn pourrait disparaître. Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de posts publiques que les réseaux ne sont pas utilisés. Ils correspondent en fait à d’autres usages.

Concernant Google Plus, outre les avantages liés au référencement de sites web, son gros point fort est la puissance de ses communautés. Sur ce réseau il est possible de collaborer très simplement grâce à des outils performants.

Les développeurs par exemple l’utilisent énormément pour avancer sur leurs projets. Alors évidemment j’entends dire que les développeurs ce sont des geeks, et que mis à part les geeks personne n’utilise Google Plus. Erreur.

Enormément d’artistes, de photographes, de graphistes, d’auteurs etc. sont présents sur Google Plus et y sont très actifs. Seulement voilà, ils partagent énormément sur des thèmes particuliers, sur des sujets qui les intéressent, qui les passionnent. Raisons pour lesquels Google n’abandonnera jamais ce réseau, bien au contraire.

Google Plus n’est pas à l’agonie, loin de là. Il est même très performant lorsque l’on maîtrise ses outils et que l’on a assimilé le principe. Si vous voulez poster une photo de ce que vous avez mangé avec « le petit commentaire qui va bien », c’est sûr, ce n’est pas sur Google Plus qu’il faut aller.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Le Switcheur

    Bizarre, vous dites exactement le contraire de tous vos homologues…

    • Romain Vitt

      Peut-être que nos homologues n’ont pas été plus loin dans la réflexion que ce que les chiffres disaient ;) Car l’étude sur laquelle s’appuient nos homologues fait référence aux posts Google+ visible publiquement. Mais, comme l’explique l’article, Google+ repose avant tout sur les Cercles et les Communautés. Et pour ces éléments l’étude n’a aucun chiffre. D’ailleurs personne n’a de chiffre si ce n’est Google ;)

      • BIM

      • J’ai mené une exercice de publications de contenu sur Google+, Facebook, Twitter en publiant d’une façon différente sur chaque réseaux sociaux le même contenu sur une période de 4 mois et Google+ en ressort gagnant!

        Google+ : 175% d’engagement avec 2 400 000 consultations et plus de 2000 interactions.
        Twitter : 3.5% d’engagement avec 570 interactions.
        Facebook : 0,2% d’engagement avec 100 abonnés.

        Je suis donc totalement d’accord avec vous Romain.

  • PBCb

    Google+ pour sauvegarder ses photos en ligne ! ;-)

    • sardagariga

      Quel rapport avec une activité sociale ?

      • PBCb

        C’est un élément de réponse à la problématique posée par le titre de l’article : « Google Plus : pourquoi le réseau social est loin d’être un désert », tout simplement.

        • sardagariga

          Euh les serveurs Drive sont remplis effectivement mais quel rapport avec Google plus ?

          • PBCb

            Je me permets de faire une copie de ce qu’on peut lire sur le support de Google : « Vous pouvez enregistrer automatiquement vos photos et vidéos sur Google+ en activant la sauvegarde automatique. Cette dernière s’applique aux photos que vous prenez avec votre appareil, à celles que vous téléchargez sur votre téléphone ou sur votre ordinateur, ainsi qu’à celles enregistrées par d’autres applications (WhatsApp ou Hangouts, par exemple). » (source :

          • PBCb

            Je me permets de faire une copie de ce qu’on peut lire sur le support de Google : « Vous pouvez enregistrer automatiquement vos photos et vidéos sur Google+ en activant la sauvegarde automatique. Cette dernière s’applique aux photos que vous prenez avec votre appareil, à celles que vous téléchargez sur votre téléphone ou sur votre ordinateur, ainsi qu’à celles enregistrées par d’autres applications (WhatsApp ou Hangouts, par exemple). »

          • sardagariga

            C’est dur. Même si ça s’appelle Google plus, ce n’est pas une activité sociale. Aucune interaction avec d’autres comptes (possible mais rarement mise en œuvre), aucune logique de publication, aucune activité sociale quoi.

          • PBCb

            Je n’ai pas parlé d’activité sociale, simplement le fait d’utiliser le réseau social pour une de ses fonctions.

          • sardagariga

            On. Je laisse tomber.

  • Lochheart

    « Enormément d’artistes, de photographes, de graphistes, d’auteurs etc. sont présents sur Google Plus et y sont très actifs. Seulement voilà, ils partagent énormément sur des thèmes particuliers, sur des sujets qui les intéressent, qui les passionnent. Raisons pour lesquels Google n’abandonnera jamais ce réseau, bien au contraire. »
    Et combien le font par dépis ?
    Google+, c’est 1 case à cocher dans un outil de gestion. Par défaut, aucune des messages que ma société envoi sur les réseaux sociaux ne lui est dédié. Ce sont tous des réplica de messages dédié à Facebook / Twitter ou LinkedIn.

    • emmanuel milcent

      Apprends à te servir de Google + à des finalités professionnelles et à en exploiter le potentiel, tu trouveras plein d’articles sur Internet à ce sujet.

      • Lochheart

        Encore faudrait il ne serait ce qu un seul client l utilise…

  • RamsDu38

    Mouais… Alors déjà, si y’a du monde sur Google +, même inactif, c’est parce que Google nous a obligé à le faire pour avoir accès à certains services, ensuite si des gens connus se mettent dessus, c’est pour « faire leur pub » sur un maximum de réseaux sociaux, même si ils sont quasiment inutilisés.

    • vercety974

      Google Plus a également une importance considérable pour le référencement sur le moteur de recherche. Ne pas y être, en tant que blogueur par exemple, constitue une monumentale erreur.

      • RamsDu38

        Tout à fait.

  • Vomito

    C’est de la merde.

    • emmanuel milcent

      Toi t’as de la merde à la place du cerveau. C’est sûr que tu n’es pas la cible, c’est un réseau davantage professionnnel, pas pour les neuneus de facebook qui vont poster leurs selfies de merde où ce qu’ils vont manger. Tu n’as pas encore compris ???

      • Vomito

        neuuunnneeeuuuu

        • vercety974

          Y a pas à dire, là, y a du level.

        • emmanuel milcent

          Va t’acheter un cerveau

          • Vomito

            Pas les moyens !

          • emmanuel milcent

            Cela on l’avait compris, voilà ce que c’est de tout mettre dans son smartphone. Plus rien pour l’essentiel :)

          • Vomito

            putain, on dirait ma femme… c’est un complot c’est pas possible !!

            :)

          • emmanuel milcent

            Ben ouais je t’a percé à jour, voilà ce que c’est que de vouloir te confronter à un esprit  » supérieur  » . Rien ne m’échappe ( je plains ta femme) :) sur ce…

      • Velis

        « un réseau davantage professionnel »

        De ce que j’en ai vu, c’est plutôt un miroir de Facebook, truc de jeunes, partage de photos de soirées….

        Un réseau pro c’est par exemple LinkedIn

        • guest.

          Oui mais linkedln faut payer (pour le complet en tout cas)

          • emmanuel milcent

            Et puis bon LinkedIn c’est bien pour mettre en relations des pros (embauches, création d’un réseau pro), ce n’est pas adapté à tous les usages (comme vidéo)

          • guest.

            Oui, mais pour moi, le prix reste de l’abus, et encore, sur viadeo c’est un abonnement

      • Le mec qui résume Facebook à ça c’est typique du mec victime de ce qu’il lit partout. Tu es libre de faire le tri nécessaire sur FB pour ne voir que ce qui t’intéresse, pareil sur tous les réseaux sociaux. Bien sûr que sur FB il y a des masses de conneries mais tout est fait pour choisir de les voir ou pas…

        • emmanuel milcent

          Facebook je n’y vais que quelques minutes par semaine j’ai bien d’autres choses à faire…

          • Ce qui discrédite donc encore plus ton jugement de Facebook ;)

          • emmanuel milcent

            Ce n’a pas toujours été le cas, mais depuis un moment c’est comme cela… Et je n’y reviendrais que pour raisons pro… Pour un usage perso c’est plus une perte de temps qu’autre chose… Facebook je connais bien, à utiliser avec modération

        • Blayaux

          Je rectifie sur facebook il n’y a que de la connerie. C’est un réseau social envahi par des ados puérils qui ne savent même pas faire un commentaire de 2 lignes sans faire 60 fautes. Je ne vois pas ce qu’on pourrait apprendre sur ce réseau social de sérieux. Intellectuellement c’est la régression à tous les niveaux. Si vous voulez que vos gosses réussissent dans la vie privez les de FB !!!

          • Comme si c’était FB qui les rendait comme ça, c’est bizarre on ne parle pas trop des posts des vieux qui sont assez drôles aussi et pas beaucoup mieux que ceux des jeunes ! C’est le réseau qui a le plus de membres donc le plus d’idiots, le plus d’intelligents, le plus de ce que tu veux. Mais bien sûr ceux qui n’aiment pas FB ne critiquent que parce qu’ils y voient des idiots.

          • Blayaux

            Justement un intelligent perd très rarement son temps sur facebook. Il est trop occupé à vivre une vrai vie. Au contraire de l’ado qui n’a que ça a faire à savoir passer chaque minute de son temps libre à commenter des photos à la con

          • Perception de l’intelligence qui en dit long sur la tienne ^^

          • Blayaux

            Je pars du principe que tout le monde l’est. Peut-être le suis ou peut être ne le suis je pas. Mais une chose est sure c’est qu’un livre de math instruit un réseau social comme facebook rend abruti

    • toto

      Merde alors, je fais parti des neuuunnneeeuuuu qui l’utilisent tous les jours pour lire des articles INTERESSANTS sur le dev javascript/html5, suivre une communaute de photographes pros et amateurs pour me renseigner sur mon hobbie, y lire les informations quotidiennes des differents medias ? J’ai rate ma vie a ne pas suivre le caca en filtre immonde instagram de kim kadmamescouilles sur facebook alors ? : ((((

      • Tu es libre de choisir qui suivre sur Insta et FB ;)

        • toto

          Raté, c’est Fb qui choisit pour toi ce que tu dois voir ! Quel soit les personnes que tu suis/choisies, tu n’auras le contenu que FB estime que TU dois voir ! En n’oubliant pas de priviligier les pubs, bien sûr !

          • Mais qu’est-ce qu’il faut pas lire ! Ta voiture te met les clignotants toute seule aussi –‘

          • toto

            Effectivement, il y a bien un moyen, en créant des listes ou changer pour les plus récent que d’utiliser les top stories. Ma remarque ne reste vraie que pour les top stories, au temps pour moi.

    • reggi

      C’est vrai que des réseaux sociaux à la Facebook sont mieux et plus intelligents, ouù des personnes y postent tout et n’importe quoi histoire d’avoir leurs pages pleines.

  • joe2x

    Je ne suis pas trop convaincu.

    Pour répondre à la question : pourquoi il n’abandonne pas Google+?
    Je dirais parce que cela leur couterait plus chère de l’abandonner que de le mettre en standby.
    Ils essaient de tout centraliser et G+ est un point centrale par rapport aux commentaires sur Youtube, sur le store, …
    Il y aurait surement des impacts sur d’autres projets à l’abandonner.

  • Kant1

    Google+ plus dispose d’énormément d’utilisateurs qui ne postent pas de contenu ?

    Normal. Le nombre d’utilisateurs est juste dû à l’obligation de créer un compte pour Gmail ou les commentaires Youtube. Vous le dites vous même, la majorité des posts sont les coms YT. Bah oui parce que, contrairement à ce que vous dites, G+ est désert.

    Les gens y sont par obligation mais ne postent rien dessus.

    • vercety974

      Je crois que t’as rien compris à l’article.
      Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de post publics que le réseau n’est pas actif. Autrement dit, si tu veux voir où ça bouillonne, rejoins les communautés qui sont parfois très actives.

      • Vomito

        vas-y continue…

  • Beaucoup de gens l’utilisent aussi pour améliorer leur SEO…

  • Blayaux

    Au moins sur G+ je ne vois personne déblatérer des conneries et chaque seconde de sa vie.(comme sut twitter ou facebook). pas de meufs publiant 400 photos de son arrière train quasi inutiles. Il faut voir G+ comme un réseau social alternatif, il n’a pas vocation à faire le même boulot que FB.
    Et puis la sauvegarde photo automatique, personne n’en parle mais je n’ai pas encore vu mieux. Dommage que l’espace offert ne soit pas plus important.

    • Paul I

      l’espace de stockage est illimité sur google+ via la sauvegarde automatique, si tu choisis de les conserver en taille standard (max 2048*2048). Meme chose pour des videos de moins de 15minutes avec une résolution max de 1080p

  • Dominic Desbiens

    On devrait peut-être vous sortir des articles et les commentaires qui vont avec concernant Android il y a plusieurs années où de nombreuses personnes disaient que cet OS ne pourrait jamais rivaliser avec iOS d’Apple. Et pourtant, depuis deux ans, les smartphones Android ont largement dépassé les ventes de iPhone ;-)

    Il y a toujours des stratégies secrètes chez Google, et au moment où l’on s’en attend le moins, la firme nous sort un truc qui nous fait comprendre le pourquoi de certaines choses…

    • guest.

      Oui, mais google plus est PROFESSIONNEL, tout est basé sur ça, ça m’étonnerait qu’ils changent quelque chose

      • Dominic Desbiens

        Google+ est une synergie, le coeur même d’un plan du « tout-en-un » de Google dans sa stratégie de fusionner et bien intégrer l’ensemble de ses services. Comme vous dites c’est davantage pour les pros, ils agiront en conséquence en faisant des modifications pour ajouter une « plus value » à l’utilisation qu’en font ces pros.

        • guest.

          Oui, je pense aussi. Je voulais m’exprimer, dans le sens ou cela m’étonnerait qu’ils se dirigent vers un réseau social du type Facebook/tweeter, car cela serait mauvais pour son image
          Par contre, cela ferait une bonne base de donné pour la reconnaissances des personnes par google glass, ou autre

          • Dominic Desbiens

            Ah absolument !!

  • Simon Forgues

    Le problème de Google+ ? C’est que ça manque cruellement de «Je suis fatigué, je vais dormir ! À demain, les amis.», «Je pars dîner, on se revoit plus tard!» et de «Il est trop mimi ton toutou!!!». Facebook a mis un copyright dessus.

    ;-)