Google Play Services 8.1 : les autorisations Android 6.0 désormais disponibles

Date de dernière mise à jour : le 20 avril 2016 à 19 h 08 min

Le déploiement de la version 8.1 de son Google Play Services a été finalisé durant la nuit. Cette mise à jour va faire la part belle aux développeurs et leurs applications. Elle est également l’occasion de découvrir un des principaux aspects d’Android 6.0 à savoir son tout nouveau système d’autorisations, modification majeure apportée par Marshmallow.

Les demandes d’autorisations

Ces autorisations se faisaient autrefois de manière groupées c’est à dire qu’un accord passé par nos soins pouvait englober plusieurs applications. Le souci posé par le respect de la vie privée paraissant s’amenuiser au fil de temps a amené les développeur à proposer un système de demandes d’autorisations au cas par cas pour chaque application téléchargée.

Ainsi, les autorisations demandées seront spécifiques en fonction des besoins de l’application par exemple « accéder à votre appareil photo », « accéder à vos contacts »,…Google Play Services 8.1 donne donc accès aux développeurs à ce nouveau schéma qui deviendra norme sous Android 6.0 dont voici les principales nouveautés attendues.

Quelques nouveautés

En plus de cet aperçu de l’arrivée prochaine d’Android Marshmallow mais aussi de son rôle permanent de contrôleur de sécurité au sein de vos applications, la version 8.1 accueille un mode d’invitations un peu amélioré au sein des jeux . Évidemment, il vous était déjà possible d’inviter vos amis ou votre famille via leurs comptes Google désormais, cette fonction d’invitation pourra être agrémentée d’une image personnalisée et d’un bouton capable de d’activer une action.

Côté développement, une nouvelle interface de programmation intitulée Play Games Player Stats vous permettra comme son nom laisse l’entendre de consulter les statistiques relatives aux personnes utilisant vos applications par exemple : combien temps ont-ils joués ? Une autre nouveauté concerne l’API Maps pour Android Wear. L’ajout d’un Ambient Mode, permettra aux développeur l’accès à une interface plus légère et moins complexe, capable d’optimiser la batterie.

Google met en garde néanmoins car des cassures dans le code peuvent être occasionnées du fait des modifications importantes apportées aux classes GoogleAPIClient et PendingResult. Afin de contourner ces problèmes, les développeurs peuvent consulter une page entièrement dédiée à ces problèmes.

via/via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article