Google Play For Education : une boutique d’applications pour les enseignants

Date de dernière mise à jour : le 18 mai 2016 à 13 h 59 min

Brièvement évoqué lors de la Google I/O 2013, le nouveau service Google Play For Education est enfin officiellement lancé chez nos voisins américains. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une boutique d’applications pour les tablettes spécialement dédiée aux enseignants et aux écoles qui va permettre de promouvoir le système d’exploitation de Google dans le monde de l’éducation.

Si le dernier spot publicitaire pour la Nexus 7 qui passe en boucle depuis quelques semaines à la télévision mettait déjà en scène une salle de classe, c’était pour mieux nous renseigner sur le nouveau positionnement de Google qui vient de lancer officiellement un nouveau service à destination des élèves et des enseignants qui en assureront la gestion.

google-play-store-education

Un Google Play Store dédié au monde de l’éducation

Comme toute plateforme éducative, Google Play for Education proposera des jeux d’éveil ainsi que toute une série d’applications permettant de favoriser différentes sortes d’apprentissage, comme, par exemple, celui de la lecture. Les développeurs proposant des applications destinées aux écoles n’auront pour leur part qu’à préciser si leur application se destine au Play Store traditionnel ou à celui destiné aux écoles directement à partir de la console de développement.

Bien entendu, les applications seront également classées par niveau scolaire et autres catégories.

Pour l’heure et dans un premier temps, le service Google Play for Education n’est disponible que dans les écoles américaines comme c’est souvent le cas lorsque le géant de Mountain View lace un nouveau service, le temps que tout se mette en place, mais il est fort à parier que la plateforme finira par montrer le bout de son nez en Europe sans doute au cours de l’année 2014.

Pour l’instant disponible seulement sur la Nexus 7, ce nouveau service devrait faire son arrivée sur l’ASUS Transformer Pad et l’HP Slate Pro dés le début de l’année prochaine. L’initiative permettra, quant à elle, de banaliser l’utilisation des tablettes dans les salles de classes où elles prennent actuellement une place de plus en plus importante.

Réagissez à cet article !
  • jean-luc Mutabazi

    je vais juste commenter le titre les tablettes c’est une mauvaise façon d’éduquer, les bons vieux livres il n’y a rien de mieux

    • Jean-Louis Pétrod

      Oui et non ? Pourquoi ne pas mettre la technologie au service de l’éducation ? Si en plus ça permet de rendre l’apprentissage plus attractif pour les enfants et que ça booste un peu leur envie d’apprendre, ce serait dommage de passer à côté, vous ne croyez pas ?

      • Stef80

        Tout à fait. Les tablettes peuvent être complémentaires, comme dans notre (vieux) temps, nous avions des MO5 et des TO7-70. Intérêt limité à l’époque, car pas de connexion internet (welcome in 80’s !).

        Sans remplacer les bouquins ou les cahiers, elles offrent des possibilités quasi infinies. A condition de les utiliser à bon escient.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/MO5

        http://fr.wikipedia.org/wiki/TO7

        Ça ne nous rajeunit pas tout ça :)

      • jean-luc Mutabazi

        Je ne sais pas 2 choses me dérangent:

        – Risque de dépendance à la technologie

        – c’est prématuré donner ça à des collégiens c’est trop tôt je trouve.

        – Problèmes des yeux, trop de temps passer devant les écrans risqueraient de nuire aux yeux.

        • Stef80

          Oui, mais quel endroit mieux contrôlé qu’une salle de classe pour se servir de ces outils à bon escient ? Il ne faudrait pas que les tablettes remplacent les bouquins, mais soient un complément. Du coup, les enfants n’auraient pas le nez dessus en permanence.
          Charge aux enseignants de cadrer leur utilisation. Le risque de dépendant à la technologie… on y arrive de toute façon. Regarde un peu autour de toi, la technologie envahit notre quotidien. Petit exemple tout bête, essaie de conduire une voiture des années 80. Sans direction assistée, sans ABS, ESP, etc. Un calvaire, non ? Ou rechercher un N° de téléphone d’un dentiste. Aujourd’hui, sur les pages jaunes en ligne, le résultat s’affiche en 3 secondes, avant, il fallait se coltiner le bottin. Temps de recherche 10 fois plus long :)
          Les nouvelles technologies dans les écoles, permet de ne pas larguer les enfants. Certains n’ont pas la chance d’avoir un ordinateur. Et ces enfants se retrouvent vite dépassés technologiquement. Ce fut vrai il y a 20 ans, c’est pire de nos jours. L’important, comme je l’ai déjà précisé, c’est que cette utilisation soit cadrée. Un peu le taf des profs, non ? xD

  • Juju

    Super ! Mais bon reste à voir si le service se contente de classer les apps ou si il y à des services spécifiques :
    -enregistrement de l’ensemble des tablettes sous un même compte.
    -Instalation des applications sur toutes les tablettes sans avoir à payer plusieurs fois.
    -systéme de partage pour que l’enseignant puisse voir le travail des élèves…..

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
WhatsApp se prépare pour la sortie d’Android O et intègre le picture-in-picture

Qu’est ce qui la force de WhatsApp ? Sa capacité d’adaptation en un temps record et l’ajout constant de nouvelles fonctionnalités à l’intention de ses utilisateurs. Aujourd’hui encore, WhatsApp prouve qu’il est bien décidé à évoluer en s’adaptant aux nouvelles fonctionnalités qui seront disponibles avec Android O.

Android sans les applications Google : les meilleures alternatives !

Les applications Google proposent une solution intégrale et intégrée à la plupart des besoins sur Android. Mais que cela soit par choix personnel ou volonté de ne pas être prisonnier du système Google, vous avez peut-être envie d’une alternative. Découvrez notre sélection des meilleurs remplacements.

Google lance un nouveau flux d’actualité pour concurrencer Facebook et Twitter

Face à l’essor de Facebook et Twitter, l’application Google est de moins en moins utilisée. Pour remédier à ce problème, Google ajoute un nouveau flux d’actualité personnalisé à son moteur de recherche. L’objectif est d’inciter les usagers à l’utiliser plusieurs fois par jour pour consulter des informations.

97c4259dd66455bf1c46261ca7c7fba1{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{