Le Google Play et l’App Store arnaquent-ils les développeurs français ?

Le Google Play et l’App Store sont dans le viseur des autorités françaises, qui les accusent d’arnaquer les développeurs français. Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a annoncé qu’il allait déposer une plainte contre Apple et Google pour « pratiques commerciales abusives ». Selon lui, les deux magasins d’applications « imposent leurs tarifs », « récupèrent les données » et « peuvent modifier unilatéralement les contrats ». Apple et Google ont répondu. 

play store applications

Apple et Google ont réagi aux déclarations du ministre de l’Economie Bruno Le Maire. Il dévoilait au micro de RTL le mercredi 14 mars 2018 que l’État français allait assigner en justice Apple et Google pour « pratiques commerciales abusives » et que les deux géants américains pourraient être condamnés à payer « plusieurs millions d’euros » d’amende.

Bruno Le Maire expliquait qu’il s’appuyait sur une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour porter cette plainte. Selon lui, celle-ci a démontré un « déséquilibre significatif » dans les relations entre Apple et Google d’un côté et les développeurs français de l’autre. « Ils se voient imposer des tarifs. Google et Apple récupèrent les données, peuvent modifier unilatéralement les contrats avec les développeurs. Tout ça est inacceptable« , estimait le ministre.

Le Google Play et l’App Store défendus par Google et Apple

Google a contre-attaqué et conteste les accusations dont il est la cible, présentant son Google Play comme au contraire un formidable service pour les développeurs. « Avec plus de 1000 téléchargements par seconde, Google Play est un excellent moyen pour les développeurs […] de proposer leurs applications aux utilisateurs du monde entier. Nous avons collaboré avec la DGCCRF sur de nombreux sujets ces dernières années, y compris sur Google Play. Nous considérons que nos conditions sont conformes à la législation française et nous sommes prêts à expliquer notre position devant les tribunaux« , a déclaré un porte-parole.

Même son de cloche du côté d’Apple, qui présente l’App Store comme un outil sur lequel peuvent se reposer les développeurs. « Nous sommes fiers d’avoir de solides relations avec des dizaines de milliers de développeurs à travers la France, qui ont gagné 1 milliard d’euros sur l’App Store. […] Cela n’a été possible que grâce à l’investissement d’Apple dans iOS, les outils de développement et l’App Store« , a communiqué Apple.

La firme de Cupertino a également répondu aux accusations portant sur la récupération de données. « Apple a toujours défendu la confidentialité et la sécurité des utilisateurs et n’a pas accès aux transactions des utilisateurs avec des applications tierces« , affirme-t-elle. Apple confie être prêt à s’expliquer devant la justice sur tous les faits qui lui sont reprochés.

Il est vrai que le Google Play et l’App Store sont de formidables tremplins pour les développeurs, mais cela n’empêche pas Apple et Google de devoir respecter les lois françaises. On attend donc de voir quels arguments et quelles preuves seront avancés par la France au tribunal. Spotify et Deezer avaient déjà demander à l’UE de sévir contre Apple pour « abus de position dominante » à cause des commissions qu’il s’adjuge lors des achats et abonnements via l’App Store.

Réagissez à cet article !
  • Bobinette24

    En tant que dev Android je peux vous dire que je ne me sent vraiment pas arnaqué. On peut choisir les tarif de ses apps au centime près et même choisir le montant exacte pour chaque pays.
    Après Google prend une partie des bénefs oui (comme partout, Amazon prend un partie du bénefs aussi…) mais bon c’est pas comme sur l’App Store où on doit payer 100$ par ans juste pour publier des apps.

    • Markus

      Si tu peux pas verser 100 dols par an, c’est que tu touches vraiment rien.

      • Bobinette24

        Un très grande quantité de devs publient des apps gratuites juste par passion. Le system d’Apple est vraiment contraignant pour ça.
        Et puis c’est pas comme si ils se faisaient pas assez d’argent avec les 30% par achats…

        • Markus

          Des devs qui font des apps par passion il y en a plein (ou pour s’entraîner genre la MoucheKiPète et qui pullule ou autres inutiles et redondantes à l’extrême). Mais cet art*cle parle de business, Google prend également 30% par achat sur le dos des devs qui gagnent déjà rien pour la plupart car le monde Android est habitué au gratuit ou au Freemium, ce qui va de base avec le concept. A part qqs grosses têtes qui on fait leurs débuts et renommée sur iOS, les autres se partagent des demi-miettes et c’est une réalité.
          A part gaver de pubs les applis au détriment de l’expérience utilisateur, l’environnement est très précaire.
          Ma femme bosse dans une boîte de devs, c’est pas forcément Noël tous les jours.
          La méthode d’Apple d’encaisser les 100 dols annuels a justement pour but d’écarter les devs qui ne font rien d’utile. Contestable mais relativement efficace.

  • Impega

    Comme d’hab, tiitre putacliic outrancier : je ne vois pas le mot « arnaque » dans les paroles du ministre.

  • Mahieu

    « dizaines de milliers de développeurs à travers la France, qui ont gagné 1 milliard d’euros sur l’App Store. »
    Ça fait en moyenne 10€/dev si on prend 10k dev. « Wahou!! »

    • Sury_Spy

      Mahieu • il y a 34 minutes
      « dizaines de milliers de développeurs à travers la France, qui ont gagné 1 milliard d’euros sur l’App Store. »
      Ça fait en moyenne 10€/dev si on prend 10k. « Wahou!! »

      ?????
      Peux tu développer ton calcul?

      • Mahieu

        Méthode dite du « café pas pris » :D
        Rectifié ^^

        • NaNouk

          Encore raté, à 10 000 dev pour 1 Md, ça fait 100k€/dev en moyenne.

          • Saliou Niang

            Puissance 9/ puissance 5 donne puissance 4 c’est 1 dire 1000 euros pas 100k

          • NaNouk

            1 000 000 000 = 10^9
            1 0 000 = 10^4
            10^9 / 10^4 = 10 ^(9-4) = 10^5 = 100 000 = 100 k

          • emmanuel milcent

            ça c’est une moyenne, mais bon quelques dizaines de milliers, ce n’est pas 10 000, mais plutôt au minimum 30 000, voire beaucoup plus, et certains développeurs stars gagnent beaucoup, d’autres peu… et il y a sûrement un écart considérable. Sans compter ceux qui sont salariés d’une entreprise, et eux gagnent beaucoup moins, c’est l’entreprise qui elle gagne un max…
            Enfin bon, sur Android c’est ben moins coûteux, 25 € pour la création du compte développeur et c’est tout, pas comme chez ces escrocs d’Apple…

          • NaNouk

            Oui, ça ne reste qu’une moyenne, bien loin de ce qui entre effectivement dans les poches des développeurs.

          • Saliou Niang

            Meci infiniment,je me suis trompé

          • NaNouk

            Pas de soucis.

  • Markus

    Autant sur le Play je comprend car les devs touchent que dalle, mais sur l’App Store c’est quand même moyen comme accusation.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi j’ai craqué pour l’iPhone X

Depuis sa sortie, j’utilise l’iPhone X que j’ai acheté pour écrire notre test. Et pour ainsi dire, j’ai été complètement séduit ! Dans cette tribune j’en explique les raisons après plusieurs mois d’utilisation. Mais aussi pourquoi il m’est aujourd’hui devenu…