Google Pixel / Pixel XL : 5 bonnes raisons de craquer pour eux

Les Google Pixel et Pixel XL sont les deux derniers téléphones du géant américain et les premiers vendus comme des téléphones 100% Google. En dehors de leurs prix qui restent élevés et de leur disponibilité malheureusement restreinte à quelques marchés, ce sont les meilleurs smartphones Android du moment et on aurait des tas de bonnes raisons de craquer pour eux. En voici cinq.

1. Les meilleurs photophones du marché

Jusqu’à début octobre, les Galaxy S7 et S7 Edge occupaient la première place sur le classement DxOMark des meilleurs photophones. Les HTC 10 et Xperia X Performances les avaient rejoint depuis en arrivant ex-aequo mais aucun smartphone n’était encore parvenu à faire mieux. Désormais, c’est le cas puisque les Google Pixel et Pixel XL ont obtenu un score de 89 points sur DxOMark, ils sont donc les deux meilleurs photophones de 2016.

Au dos des deux téléphones, on retrouve un capteur Sony IMX378 de 12 mégapixels d’ouverture f/2.0 offrant de larges photosites de 1.55 µm. Le tout est accompagné d’un double flash LED, d’un autofocus laser, de stabilisation électronique EIS et d’une technologie du nom de SME-HDR qui va rendre la capture en HDR plus rapide. Bien sûr, tout ceci, c’est seulement de la théorie mais les tests l’ont prouvé, le résultat est bien là.

2. Leur autonomie est excellente

Les premiers tests l’ont prouvé, l’autonomie des Google Pixel et Pixel XL est impressionnante. Le modèle 5,5 pouces est d’ailleurs le smartphone Android de 2016 offrant la meilleure autonomie. Il parvient même à dépasser le Samsung Galaxy S7 Edge et sa grosse batterie de 3600 mAh. De son côté, le modèle 5 pouces n’a pas à rougir non plus car, même avec une capacité de seulement 2770 mAh, il est capable d’offrir encore 40% de batterie même après avoir été utilisé toute une journée. Un secret qui réside sans doute dans l’optimisation logicielle apportée par Google.

3. Leur processeur Snapdragon 821

On ne va pas se mentir, lorsqu’on achète un smartphone dernier cri, on espère qu’il sera le plus puissant du marché. Et à ce niveau là, les deux derniers nés de Google ont peu de chances de décevoir puisqu’ils s’équipent d’un processeur Snapdragon 821, une seconde mouture survitaminée de la puce SD 820 de Qualcomm qui apporte plus de puissance, une meilleure gestion de l’énergie et le support de la réalité virtuelle Daydream. C’est ce qui se fait de mieux sous Android à l’heure actuelle.

4. Un support logiciel assuré par Google

Au même titre que les Nexus, les Google Pixel bénéficient d’un support logiciel de deux ans, ils auront donc droit à deux mises à jour majeures (Android O et P). C’est d’ailleurs souvent pour cette raison que les utilisateurs de ces deux gammes préfèrent choisir Google au lieu d’un constructeur tiers. En outre, au cours des deux années, à venir, ils recevront environ quatre mises à jour par an.

Comme si ce n’était pas suffisant pour eux d’être les premiers à recevoir les nouvelles versions de l’OS en avant-première, ils gagneront aussi régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Ils bénéficient d’ailleurs déjà de Google Assistant en exclusivité et sont les premiers smartphones du marché à tourner sous Android 7.1 Nougat, le tout dans une interface stock et sans applications préinstallées.

Enfin, grâce à leur double partition, ils auront également droit aux fameuses mises à jour transparentes qui permettent d’installer la nouvelle version alors que l’appareil est encore en fonctionnement sous l’ancienne puis de switcher entre les deux dès le redémarrage effectué. Le temps du processus de mise à jour est donc considérablement réduit.

5. Parce qu’ils sont fluides et rapides

Les Pixel et Pixel XL sont sans doute les smartphones Android offrant la meilleure intégration logicielle. Et pour cause puisque Google a maîtrisé tous les aspects de leur conception qu’il s’agisse de la partie hardware ou de la partie software. Ils combinent une configuration haut de gamme (Snapdragon 821, mémoire UFS 2.0) à une version stock d’Android et le résultat est là puisque le Google Pixel fait mieux que l’iPhone 7 Plus sur les tests de rapidité.

Les premiers tests du OnePlus 3 ont su démontrer qu’offrir 6 Go de RAM ne permettait pas forcément d’être le plus rapide puisqu’avec 4 Go, le Galaxy S7 Edge faisait mieux. De leur côté, les Pixel misent sur 4 Go de RAM mais parviennent à offrir une intégration logicielle à la hauteur de l’iPhone, ce qui n’est pas le cas de tous les smartphones Android.

Meilleur prix :

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • mrjulot

    C’est magnifique tout cela, mais pas disponible en France…

    • Jean-Louis Pétrod

      Pas pour l’instant mais gardons espoir

      • bobibob

        A mon avis Google va attendre le Pixel/Pixel XL V 2.0 pour se lancer sur le marché français

        • phil

          personnellement en 2017 se sera oneplus 3, mais peut être qu’en 2018 je me laisserai séduire par un pixel v2 (5 ou 5.5 pouces, je ne sais pas, ce sera en fonction de mon expérience avec le oneplus 3 et ces 5.5 pouces) là je laisse google mettre tout cela en place avant d’essayer.

          • Alain Squirrel

            Le oneplus 4 sortira au printemps 2017 très certainement et comme le 3 ne baissera pas de prix, ou très peu, soit vous attendez le 4, soit vous achetez le 3 maintenant, soit vous cherchez autre chose.

      • emmanuel milcent

        Normal, Google Assistant n’est pas francisé et les Pixels perdent ainsi pas mal de leur attrait, quand bien même leurs qualités. Il faut juste attendre, je pense, que cette francisation soit faite, on pourrait peut être les voir disponibles en France avant la fin de l’année.
        Perso, si j’en avais les moyens, je préférerais un milliard de fois acheter un Pixel qu’un iphone de gros beaufs. M’enfermer de cette secte de dingues qu’est Apple, jamais !!!

        • benjisop

          Et pourtant les Pixel vont sortir au Québec malgré l’indisponibilité de l’assistant en français…

          • Shem68

            C’est vrai, mais au Québec les gens savent parler anglais, même s’ils ne le font pas toujours spontanément. En France, si tu sors une fonctionnalité exclusivement en anglais… ça passera pas :p

          • benjisop

            Ouais c’est vraiment pour chipoter parce que y’a plein de produits qui sortent avec des fonctionnalités exclusivement en anglais xD

    • iAndroid

      Et c’est pas plus mal, un appareil avec de tels bordures en haut et en bas avec en plus un lecteur d’empreintes à l’arrière aussi cher qu’un iPhone, c’est juste pas possible. Même à 400€ c’est trop cher, autant prendre un Huawei P9.

      • phil

        Et pourtant il y a bien des gens qui achètent des iphones malgré les bordures, comme quoi on peut faire du hdg et avoir de larges bordures…

        • Apple a un bouton en bas de l’appareil (qui justifie l’épaisseur).

      • lemaitre

        Je ne pourrai pas dire mieux

      • exclusif

        J’adore voir la peur dans les yeux des pros apple !!!! Ca me fait délirer !!!!!!

      • Shem68

        Autant, comme toi, je pensais que le lecteur d’empreinte à l’arrière c’était une idée stupide, autant depuis que je l’ai, je m’y suis habitué et j’en voudrais plus sur la face avant. Ergonomiquement, c’est bien plus naturel et agréable sur l’arrière, et en général quand je prend l’appareil dans ma poche, il est déverrouillé avant même d’arriver devant mes yeux.
        La seule situation où c’est pénible, c’est quand il est posé dos contre une table. Mais dans ces cas-là ,de mon expérience, deux scénarios surviennent : soit je veux simplement consulter mes notifications, auquel cas je m’en fous de le déverrouiller et je me contente d’appuyer sur le bouton power ; soit je veux le déverrouiller et interagir avec, mais dans ces cas-là, lecteur d’empreinte ou pas, je le prends en main. Du coup, quitte à le prendre en main, le déverrouiller n’est plus un problème…

        Donc même si conceptuellement ça paraît idiot, à l’usage c’est nickel, en fait. Et c’est quelqu’un d’initialement fermement opposé à l’idée qui te le dit.

        • Novaslash

          En effet, sur mon Honor 5X, c’est aussi dans le dos et c’est limite instinctif, pas besoin d’un temps d’adaptation.

          Le seul défaut qu’on peut reprocher par rapport à la face avant, c’est en voiture, quand on dépose son smartphone sur le support. Du coup, le lecteur n’est plus accessible.

          Sinon, RAS, c’est très pratique au dos.

          • Shem68

            Ah oui, c’est vrai, j’ai pas pensé à ce cas de figure car en voiture il reste dans ma poche. Mais pour ceux qui l’utilisent sur support, du coup, il doit y avoir moyen de régler le problème via Smartlock, non ?

        • Neyss

          En voiture, mon téléphone se branche automatiquement en bluetooth pour la musique/appel/gps donc avec le smartlock, j’ai pas à le déverrouillé, ça se fait tout seul.

  • LudOL56

    Après des expériences très malheureuses sur Android (des smartphones Motorola, Sony et HTC qui n’ont tenu qu’un an et demi pour les moins mauvais) je suis passé à l’iPhone 5s (qui a plus de 3 ans aujourd’hui et toujours une fluidité impressionnante). Si il y a bien un Android qui pourrait me faire quitter iOS, c’est bien celui-là ! Il est pas particulièrement séduisant, mais l’idée que Google, tout comme Apple, soit à la fois concepteur du Hardware et de l’OS me rassure beaucoup ! Parce que bon nombre de smartphones sur Android on des surcouches qui pèsent sur la fluidité sur le long terme, et que dire des smartphones qui ne reçoivent jamais (ou très tardivement) les mise à jour d’Android…et j’ai connu ça !
    Donc une bonne nouvelle pour moi, à voir à l’avenir.

    • Tu parles de smartphones qui sont sortis il y a plus de 3 ans… Les choses ont changées.

      • LudOL56

        Mais les problèmes persistent…pas sur tous bien heureusement mais quand même.

      • Shem68

        Baaah… bof, en fait. Alors oui, on fait toujours plus puissant, toussa toussa, mais ce que les afficionados d’un OS reprochent à l’autre n’a pas vraiment évolué.

    • lola

       » l’iPhone 5s (qui a plus de 3 ans aujourd’hui et toujours une fluidité impressionnante). »
      bof. chez moi, le 5S rame. il est d’aillerus rangé dasn sa boite. il faut arrêter de sublimer Apple.

      • slayers84

        Mon ipad air 1 qui est un 5s en plus gros tourne parfaitement sous ios 10, super fluide, plus que sous ios 9 et quasiment comme sous ios 7

  • Funk

    Si j’étais toujours Android’Fan,je le prendrais.

    Mais mon Micromou 950 ne veut pas…….On s’aime.

  • Didier

    C’est quand même fou il est sympa sur le papier mais il est trop grand pour un 5p
    Pas étanche
    Pas de sd
    Trop cher
    Et c’est vraiment dommage

  • Clever

    Moi j’ai 5 bonnes raison de crasher sur eux.

  • zorg3d

    moi j’ai une bonne raison de ne pas acheter un google phone, pas de slot SD !!!! tous le monde sait qu’il n’y a aucune securite informatique alors mettre mes docs et images sur un service dont personne ne sait ou sont les serveurs et qui a acces aux donnees !!! malheureusement je passe sur ces modele et je garde mon bon vieux galaxy note 4 ;0)

  • African Pastor

    Ce n’était pas censé être un véritable flop ????

  • henri kasijo

    Il manque plus que le bouton home au bas de l’écran pour qu’il ressemble à un Iphone! Est-ce prémédité cette ressemblance? Allez savoir…