Google Pixel et Pixel XL revue de tests : l’Android parfait mais trop basique

Maj. le 20 octobre 2016 à 15 h 09 min

Nous avons eu la chance de découvrir en début de mois les nouveaux Google Pixel et Pixel XL, téléphones créés intégralement par Google et qui supplantent désormais la gamme Nexus. Alors que leur sortie américaine s’approche, nos confrères d’outre-Manche ont pu essayer le dernier flagship de la marque. A-t-il de quoi inscrire Google comme constructeur majeur ? Passons en revue les tests étrangers.

google-pixel

Google n’était pas véritablement investi dans le matériel smartphone avant cette année. Le développeur s’étant fait connaître pour son moteur de recherche prônait le logiciel avant tout, et a développé Android en ce sens. Et puis, la conférence Made By Google a tout changé.

Le développeur s’est fait constructeur pour présenter ses Google Pixel et Pixel XL, deux téléphones que seule leur taille différencie, et qui profitent désormais pleinement de la marque Google plutôt qu’un simple tag Nexus.

Car oui, les Nexus ont été abandonnés pour cela. Un bien, ou un mal ? Ces nouveaux Pixel mettent même en avant une surcouche spéciale, à l’égal des autres constructeurs d’Android, et des exclusivités logicielles maison. Que valent-ils, alors qu’ils s’apprêtent à sortir aux Etats Unis ? Faisons le point des tests parus chez nos confrères américains.

nexus-sailfish-google-pixel-rendu

Un design qui divise

Depuis les premières fuites autour de cet appareil, nous savions que le design allait nécessairement être le point qui divisera sur cet appareil. Les premiers tests montrent effectivement cela, avec autant de points positifs que négatifs.

Gizmodo dit ainsi que « le Pixel est un téléphone laid. L’appareil est plus gros que le Nexus 6P, et la bordure d’écran plus épaisse. Beurk. Il y a également une grosse pièce de verre en haut de l’arrière du téléphone qui devient collante et inconfortable à tenir. Ce design n’est jamais aussi lissé, propre et facile à utiliser que l’iPhone 7 ». Un avis un peu biaisé peut-être.

CNET est bien plus enthousiaste, et note que « les deux téléphones sont bien construits et raffinés, et leur design unibody en aluminium lissé les rendent plus élégants que les Nexus ».

Android Police est plus contrasté, argumentant qu’ »au meilleur de sa forme, dans sa finition noire, le Pixel est vaguement commun. Je sais que la team Pixel a toujours visé un design passe-partout et lissé, mais rien à propos du Pixel ne le fait ressembler au Chromebook Pixel ou Pixel C. Au mieux, je dirais que Google a créé un téléphone qui ne créera pas d’attentes en termes de design pour son successeur ».

L’un dans l’autre, les avis autour du design de ce nouvel appareil sont toujours tranchés, mais une spécificité ressort : il est commun. Point positif ou négatif, c’est évidemment à la subjectivité de trancher. Mais la qualité de cette construction n’est jamais remise en cause : les 2 téléphones sont particulièrement bien construits.

Beaucoup notent toutefois l’absence de la certification IP68 comme un point négatif, alors que même l’iPhone 7 s’y est mis. Après tout, les Pixel ne sont certifiés qu’en IP53, autant dire rien du tout.

google pixel deception

Des performances au-dessus du lot pour un téléphone constamment fluide

Les Google Pixel et Pixel XL sont tous deux équipés d’un processeur Snapdragon 821 couplé à 4 go de RAM, ce qui sera la norme pour cette fin d’année alors que les 6 go de RAM commencent toutefois à s’implanter sur le marché. Bénéficiant d’Android 7.1 Nougat, ils gagnent tout de même une certaine optimisation logicielle de la part du constructeur.

Engadget commence les hostilités en déclarant que « les Pixel et Pixel XL sont plus rapides et répondent mieux que la majorité des autres téléphones haut de gamme que j’ai testé cette année. Rien, et je dis bien rien, au cours de ce test n’a réussi à les ralentir. Ils ont chauffé quelque peu de temps à autre, mais leur performance n’a rien laissé à désirer ».

Pour Android Central, c’est bien simple : « ces téléphones volent au-dessus de tout, à tel oint que même l’iPhone – avec ses grandes animations élancées – peut parfois être vu comme lent. A voir si cela perdure dans le temps, mais en une semaine, le constat est clair : il n’y a rien de plus rapide à l’heure actuelle dans l’univers d’Android ».

The Verge, un site ayant pour réputation d’adorer les iPhone, a exactement le même avis : « Les Pixels sont rapides – plus rapide que les Galaxy S7 et ça se voit. Sur le terrain des performances, il s’agit facilement des meilleurs téléphones Android que vous pouvez acheter. Pour un téléphone créé par Google, c’est attendu, mais il est bon de noter que pour la première fois où il prend les devants, il a fait un home run ».

Pas un seul test disponible actuellement ne note quoi que ce soit à reprocher en termes de performance aux Google Pixel et Pixel XL, bien au contraire : tout le monde souligne à quel point le téléphone est rapide et agréable à utiliser au quotidien.

google-pixel-assistant

Google a bien mis sa propre surcouche

L’un des plus gros changements forcés par les Google Pixel et Pixel XL est la présence d’une simili-surcouche par Google, poussé par le Pixel Launcher. Contrairement aux Nexus avant eux, ces nouveaux appareils sont en effet non pas le « meilleur d’Android », mais bien « le meilleur de Google ».

Evidemment, le point marquant de ce changement n’est autre que l’arrivée du Google Assistant, une version énormément améliorée de Google Now qui profite des travaux sur l’IA du développeur afin d’entretenir des discussions beaucoup plus naturelles avec l’utilisateur.

Android Police dit ainsi de l’assistant : « J’apprécie ce que Google essaie de faire ici. Vraiment. Je pense que le potentiel d’Assistant est incroyable. Mais l’expérience ne l’est pour l’instant… pas. Il s’agit seulement des résultats de recherche de Google avec une interface mieux conçue. Est-ce qu’on peut réserver une table au restaurant avec Assistant ? Oui… si Google Maps sait qu’il supporte Open Table, et peu de restaurants le font pour le moment ».

Sur les changements de l’interface, Android Central déclare que : « le style n’est pas vraiment consistant, et ce même avant que vous n’ouvriez le tiroir d’applications pour révéler le bazar de carrés, cercles et rectangles arrondis et autres formes de tailles différentes. Le but de Google est d’avoir des icônes unifiées sur son système, comme l’iPhone depuis le premier jour, mais cela demandera du temps avant d’arriver ».

Pour The Verge : « Google a fait un beau travail d’optimisation pour rendre Android plus réactif au touché – et ce travail est vraiment apprécié. Mais je ne pense pas que cette même attention aux détails a été appliquée à l’interface globale pour le moment ».

Dans l’ensemble, les changements de l’interface, inclus notamment avec le Pixel Launcher, ont été appréciés mais on sent que le téléphone lance un mouvement qui n’est pas encore acquis pour les développeurs : les icônes rondes, les raccourcis d’applications par exemple ne sont pas pleinement utilisés pour le moment.

Google Assistant est également excellent… lorsqu’il fonctionne. Tous reconnaissent qu’il s’agit là du meilleur assistant vocal existant à l’heure actuelle, mais qu’il manque encore d’une adoption plus large et d’une compréhension plus précise pour être une véritable révolution.

google-pixel-dxomark

Le meilleur appareil photo sous Android

Lors de sa présentation, Google a bien insisté sur le fait que le nouveau capteur des Pixel avait été élu meilleur de toute l’année par DxOMark. Il a ainsi dépassé les Galaxy S7 et S7 Edge avant lui, d’un point seulement toutefois. En test, qu’en ont pensé les journalistes ?

9to5google est très content du capteur photo pour une utilisation classique, mais note un point important sur la vidéo :  » L’absence d’IOS était l’un des moments les plus « vraiment, Google ?! » de sa conférence, mais je me suis fait totalement corrigé. L’EIS que Google apporte sur ces téléphones est pratiquement magique de mon point de vue – je pense même qu’il bat l’OIS dans certains cas ».

Pour CNET, « l’appareil photo est rapide, les images sont en focus, et les couleurs sont vibrantes. Les plans rapprochés sont particulièrement fins et détaillés. Les paysages gardent un nombre impressionnant de détail et profondeur, même lorsque le sujet est éloigné ».

Gizmodo reste toujours aussi amoureux de l’iPhone 7, mais déclare : « Google s’est vraiment amélioré sur cette fonctionnalité et, selon notre jugement à l’oeil, le Pixel mérite son engouement. Toutes les photos ont des couleurs précises, sont très nettes et extrêmement vibrantes ».

C’est bien le point où toutes les publications ont un consensus : le Pixel a le meilleur appareil photo jamais sorti sur Android. D’autant que celui-ci propose également des valeurs ajoutées avec notamment la possibilité de stocker gratuitement et sans perte ses photos et vidéos sur Google Photos, ce qui rajoute à son excellence.

google-pixel-application-photo

Conclusions : le meilleur téléphone que Google ait créé

Google ne semble pas avoir réussi à créer un téléphone mettant définitivement tout le monde d’accord, si ce n’est sur l’aspect photographie de celui-ci. Il s’agit toutefois d’une belle curiosité qui pourrait se transformer en un essai concluant sur les prochaines années. Voyez plutôt.

Pour 9to5Google, le plus grand problème de ce téléphone est la concurrence des constructeurs chinois comme avec le OnePlus 3. Mais il ajoute : « Est-ce qu’il vaut son prix ? Je ne peux pas répondre pour vous. Je pense que pour moi, la réponse est oui. Je choisirais ce téléphone au-dessus de la majorité des téléphones Android.

Mais je suis aussi un grand fan des logiciels Google, et préfère utiliser Android comme Google l’entend. […] Ces smartphones ne sont pas parfaits. Mais aucun ne l’est, et si vous aimez les applications et services Google autant que moi, ils pourraient être les téléphones imparfaits faits pour vous ».

The Verge avance que les évolutions de Google ne sont pas encore vraiment là, mais que « Google va devoir agressivement mais silencieusement améliorer Assistant jusqu’à ce que, dans le futur, nous regardions en arrière et nous demandions comment nous avons pu vivre avec des IA aussi limitées. Mais il s’agit-là des standards de demain. Aujourd’hui, les Pixel et Pixel XL sont parmi les meilleurs téléphones que vous pouvez acheter ».

Chez Android Police, le constat est aussi à mettre en perspective : « Le Pixel fait presque tout bien. En vérité, il fait presque tout très bien. Et il fait certaines choses parfaitement bien, comme prendre des photos. Si vous avez précommandé, un Pixel, je pense que vous ne serez pas déçus : il est merveilleux à utiliser, et je suis déjà très attaché au Pixel XL que j’utilise depuis 5 jours ».

Le consensus général veut que Google ait parfaitement maîtrisé la base de ce que doit être un smartphone : son optimisation est parfaite, son interface travaillée, et son utilisation extrêmement rapide. Mais son design reste quelque peu terne, et le Google Assistant n’a pas nécessairement le « wahou effect » qu’il voudrait.

Tous recommandent les Google Pixel et Pixel XL, en mettant majoritairement en avant l’expérience Google qu’il propose et l’excellence de son capteur photo. Mais tous ont également quelques réserves sur son prix, et sur ce qu’il propose de véritablement innovant. Malgré la fin de la gamme Nexus, il semble donc que nous ayons le droit au même dilemme qui les entourait déjà : aimez-vous Google, ou non ?

A noter que l’autonomie des appareils n’a pas été abordée puisque les testeurs ne l’ont eu que 5 jours en test. La majorité a donc préféré s’abstenir de jugement sur ce point, ce que nous suivrons également.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !