Google partenaire de Hyundai et Kia Motors pour intégrer Google Maps dans les prochains modèles de voiture

Maj. le 23 novembre 2017 à 17 h 26 min

Après un parcours similaire à Nokia et Apple, Google cherche à étendre ses services à l’industrie automobile, en annonçant aujourd’hui un partenariat avec les constructeurs de voitures coréens Kia Motors et Hyundai pour intégrer ses services Google Maps et Google Places dans les prochains modèles.

L’API de Google sera donc inclus dans les nouveaux modèles Kia Sorento UVO 2014, fournissant à leurs heureux propriétaires la fonction turn-by-turn mais aussi l’aide à la localisation des points d’intérêt à proximité. Le Sorento sera en vente au 1er trimestre 2013.

Kia a développé sa propre application Smartphone UVO – qui, ironiquement, sera uniquement disponible pour les iPhone lors de son lancement – qui sera connecté à la Sorente et qui pourra diffuser des données cartographiques du smartphone directement à la voiture. L’application Android est prévue pour être lancée au deuxième trimestre.

La série UVO de Kia offre également une connectivité téléphonique mains libres, une option pour connecter des appareils en USB, des lecteurs multimédias et un certain nombre de fonctions de maintenance et d’info-divertissement, qui comprend l’assistance routière et d’entretien.

Google a également annoncé aujourd’hui que Hyundai offrira bientôt Google Maps dans ses voitures via la fonction Send-to-Car du géant du développement ainsi que sa propre technologie Blue-Link qui est une sorte de fonction sociale. Par exemple, si le conducteur reçoit un appel d’un ami, il voit sur son tableau de bord où l’ami en question se trouve et peut facilement régler le trajet jusqu’à lui si nécessaire.

Audi, Daimler et Tesla Motor travaillent également à la mise en œuvre des services Google dans leurs voitures, mais d’une façon légèrement différente. Audi connect offrira la recherche locale via Google Search, les imageries satellites et Street View dans certains de ses modèles, tandis que Tesla a opté pour  un écran tactile haute résolution de 17 pouces pour la cartographie et mises à jour du trafic en temps réel dans la Tesla Model S.

L’annonce d’aujourd’hui fait suite à une année bien remplie pour Nokia et Apple. Vers la fin de l’année 2012, Nokia en partenariat avec BMW, Mercedes, Volkswagen et Hyundai a poussé sa plate-forme de cartographie Navteq.

Alors que Apple Maps n’a pas été particulièrement bien accueilli, la société a révélé des partenariats avec de nombreux fabricants plus importants afin d’inclure la fonctionnalité Siri dans leurs nouveaux modèles, avec General Motors notamment qui est devenu la première entreprise à l’intégrer dans ses nouveaux modèles Chevrolet .

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !