Google ouvre l’API du Play Store pour les développeurs

Maj. le 5 décembre 2014 à 10 h 33 min

La philosophie open source à l’origine d’Android offre aux développeurs indépendants de Google la possibilité de pouvoir travailler sur leurs créations avec une grande liberté. L’entreprise met régulièrement à leur disposition de nombreux outils pour leur permettre de s’adapter le plus efficacement possible aux ressources de son OS et multiplie les décisions pour faire d’Android un système d’exploitation à la fois cohérent dans son unité d’interface et profondément variée de par les apports de chaque développeurs.

Google Play : l'API ouverte aux développeurs

Par souci de faciliter encore la tâche des développeurs et leur confier une plus grande responsabilité dans la chaîne de publication de leurs application, Google a annoncé hier qu’elle allait ouvrir l’interface de programmation (l’API) de Google Play pour tous les développeurs qui comptent publier leur création sur le Play Store.

La publication et la gestion des paiements automatisée pour les développeurs

Concrètement, Google va mettre en place de nombreuses solutions pour faciliter de manière plus autonome les tâches de publication et de gestion en ligne des applications sur Google Play. Cette nouvelle API ouverte repose sur deux grands pans distincts.

Le volet « Publication » permet d’automatiser des tâches de distribution particulières comme la mise en ligne de nouvelles versions d’une application déjà en ligne, publier une application en assignant les APK à leurs différents stades de développement (alpha, bêta, déploiement progressif ou sortie à grande échelle), ou encore en offrant la possibilité de créer ou de modifier des listings descriptifs des applications pour s’adapter aux différentes langues de chaque marché ou publier des captures d’écran sur différents formats (tablettes ou smartphones).

Le volet « Souscription et achats in-app » permettra quant à lui aux développeurs de gérer directement le catalogue de microtransactions et de souscriptions intégré au modèle économique de leurs applications. Les nouvelles ressources mises à disposition par Google permettront également de vérifier et de pouvoir modifier ou annuler sans avoir à passer par Google les paiements en cours de la part des utilisateurs.

Google choisit ainsi de laisser encore un peu plus les clés dans les mains des développeurs, en se retirant de certains stades de la chaîne de production, tout en veillant au grain à la bonne application des règles en vue d’éventuels abus. En ouvrant l’API de Google Play aux développeurs, la firme confirme un peu plus la philosophie de Google Play comme grand laboratoire de développement.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.