Google, opérateur mobile : pourquoi ça ne marchera pas en France

La semaine dernière, nous vous annoncions que Google se lançait sur le marché des opérateurs mobiles. La firme de Mountain View sera un nouveau MVNO aux Etats-Unis en utilisant les infrastructures de Sprint et T-Mobile pour proposer le meilleur réseau.

Pour le moment, le géant du high-tech n’a pas mentionné la possibilité d’offrir ce service à l’international. Toutefois, rien n’est impossible. Mais en France, le marché des opérateurs mobiles est sans doute l’un des meilleurs, sinon le meilleur au monde pour les utilisateurs.

L’arrivée de Free a permis de considérablement alléger nos factures et de proposer, quoiqu’on en dise, des services de qualité. Google est certes une entreprise qui a un savoir-faire hors du commun. Néanmoins, nous pensons que l’arrivée du géant sur le marché des opérateurs mobiles en France serait un échec pour la firme. Voici pourquoi.

google operateur marchera pas france

L’offre existante en France est déjà unique au monde

Google a décidé de se lancer sur le marché des opérateurs mobiles aux Etats-unis. La marque s’appuiera sur les réseaux de Sprint et T-Mobile pour offrir la meilleure couverture grâce à un système de switch dynamique (le réseau bascule d’un opérateur à l’autre pour offrir le meilleur réseau). Une idée vraiment pertinente surtout si la firme propose des tarifs attractifs.

Car aux Etats-Unis, les tarifs de la téléphonie mobile sont loin d’être les mêmes que les nôtres. Certes, le réseau 4G est bien plus étendu et les opérateurs ont été beaucoup plus vite pour le démocratiser. Ainsi Verizon par exemple couvre presque 100% de la population. Mis à part dans les Rocheuses ou au fin fond de l’Alaska, toute le monde est couvert Outre-Atlantique.

Oui mais voilà, cette couverture a un prix. Et le tarif moyen d’un forfait aux Etats-Unis est bien loin de ceux que nous connaissons en France. On atteint facilement les 100 dollars par mois pour profiter de forfaits équivalents à nos forfaits à 20 euros par mois.

Ainsi, aux Etats-Unis, Google a une marge de manoeuvre qu’il n’aurait pas en France. D’abord sur l’engagement. Pour le moment, aux Etats-Unis les forfaits sans engagement n’existent pas ou peu. Soit on paye un forfait avec un engagement de 12 ou 24 mois (avec frais d’ouverture de lignes avoisinant les 50 dollars, et dépôt de garantie de 150 à 400 dollars environ) soit on opte pour des formules prépayées qui coûtent un bras.

google forfait us chers france
Prix des forfaits aux Etats-Unis. L’écart par rapport à la France est considérable

Google dispose ainsi de nombreux leviers sur le marché américain. Il peut baisser les prix des abonnements, retirer les frais d’ouverture et les dépôts de garantie par exemple. Chose qu’il ne peut absolument pas faire en France. Ici, les forfaits sont déjà très abordables, les engagements ne sont pas obligatoires et il n’y a aucun frais d’ouverture de ligne. La France dispose en fait déjà des meilleures offres au monde.

Free a déjà mis un grand coup de pied dans la fourmilière, et a, en quelque sorte, coupé l’herbe sous le pied à Google. Quelques années plus tôt, la firme de Mountain View aurait eu une carte à jouer, mais aujourd’hui, on en doute.

Les opérateurs français ne joueront pas le jeu

L’autre frein majeur à l’arrivée de Google sur le marché des opérateurs français est bien évidemment les autres opérateurs. Car Google ne déploie pas son propre réseau, il loue les lignes à d’autres opérateurs. C’est un MVNO comme Virgin Mobile ou NRJ Mobile.

Ainsi, si Google veut prendre une place dans l’Hexagone il devra louer les infrastructures à un opérateur existant. Et ces derniers ne semblent pas être dans cette dynamique, bien au contraire.

Actuellement, le débat fait rage au sujet du passage à trois opérateurs. Le PDG d’Orange l’a rappelé en début d’année, l’avenir des télécoms est lié à un retour à trois opérateurs. Et même si Xavier Niel, PDG de Free n’est pas d’accord sur ce point avec Stéphane Richard, c’est plutôt l’idée d’une collaboration avec Google qui le dérangerait.

free revolution avant google mobile
Xavier Niel a déjà révolutionné le marché du mobile en France, Google arriverait trop tard.

L’idée de faire rentrer le loup dans la bergerie ne séduit pas le quatrième opérateur français qui a déjà manifesté un refus catégorique de l’arrivée d’Android TV dans ses Freebox. Quant à SFR, son réseau 4G n’est pas encore assez performant pour séduire Google.

Le seul opérateur qui pourrait encore se laisser tenter est Bouygues Telecom. Il dispose d’un réseau étendu, d’une qualité à saluer, qui pourrait intéresser Google. Le problème, c’est que Bouygues Telecom n’a peut-être aucun intérêt à s’allier avec le géant du high-tech.

Cela signifierait l’arrivée d’un autre concurrent de taille qui pourrait lui porter davantage préjudice qu’autre chose. Et encore on ne mentionne même pas l’avis de l’ARCEP dans tout ça, qui pourrait clairement s’opposer à l’arrivée de Google.

Le problème de la collecte des données

Qui dit Google dit collecte des données. Le modèle économique du géant du web est bien connu de tous : des services gratuits mais une exploitation des données à des fins commerciales.

Android équipe déjà une grande partie de la population et voir arriver un opérateur Google en France poserait encore une fois la question des données privées. La boucle serait bouclée en quelque sorte. Google serait partout, sur nos PC, smartphones, tablettes et jusqu’à notre réseau mobile.

google operateur mobile

Et en France plus qu’ailleurs les données privées ont une importance considérable. En tout cas dans le discours, dans l’état d’esprit. Beaucoup de français estiment que le respect de la vie privée est primordial dans l’utilisation des nouvelles technologies. Ils se sentent de plus en plus envahis sur les réseaux sociaux, sur tous leurs appareils et ne sont peut-être pas prêts à donner un accès supplémentaire à l’entreprise experte en la matière.

Voilà pourquoi nous pensons que Google ne pourra pas s’imposer en France comme un opérateur mobile, pourquoi cette idée fonctionnera probablement aux Etats-Unis à condition de choisir les bons leviers (comme l’a fait Free en France). Néanmoins, ce sont nos arguments et vous pouvez très bien ne pas être d’accord.

N’hésitez pas à nous le faire savoir et à nous expliquer pourquoi vous pensez que Google pourrait connaître un succès considérable en France. Ou tout simplement pourquoi vous vous laisseriez séduire.

Réagissez à cet article !
  • rafik othmane

    SFR fait la promo du chromecast, Bouygues dégaine la BBOX miami, ils sont déjà en mode séduction. Si google arrive sur notre territoire ce sera pour proposer un contrat avec ces 2 opérateurs uniquement ce qui sera déjà pas mal.

    « Les français attachés aux données privées », mais bien sûr…
    Si google propose un forfait gratuit sponsorisé par adsense ils vont faire un carton !

  • Allan Landstar

    C’est surtout que en France c’est l’ARCEP qui décide.

  • galaxyy

    Heuresement que ya eu Free. monsieur Xavier niel merci sinon les operateur nous aurait enthumé 100 euro par moi. Haha grace a free il etait obliger de baisser donc il peuve tous faire des forfait moin chere meme au etat unis.

    • luffy

      tout à fait d’accord avec toi

    • Alexandre S

      Aux États-Unis, Il ne peuvent pas forcément faire payer moins (enfin ils peuvent toujours faire moins cher jusqu’à vendre sans faire de bénéfices) car il y a des régions où il y a même pas 1 habitants/km carré et surtout si sa doit se développer le plus vite possible sa a des coûts et clairement en France quand tu vas en campagne où tu galère à capter de la 3g dans un petit village, sa peut être vraiment relou

      • lol60000

        En campagne? Je suis à 80 km de Paris dans une ville et on as pas la 3G nous sommes sur le réseau Edge d’orange alors voilà pas besoin d’aller à la campagne pour ne pas avoir de la 3G

        • Alexandre S

          80km c’est la campagne certe pas loin de Paris

  • fred

    si ils s’alignent au niveau du tarif en France,ils vont droit dans le mur

  • Carlos Borges

    Il faut relativiser, aux USA, les abonnements téléphoniques sont cher, mais la couverture est meilleure, et surtout, ils paient moins d’impôts, l’essence coûte BEAUCOUP moins cher (1$ de moins le litre en moyenne par rapport à chez nous)… leur pouvoir d’achat reste bien supérieur au notre dans les grande lignes, ceci pris en considération, on peut se dire qu’un abonnement téléphonique à 100$ (87€) pour de la 4G quasi partout, c’est pas si cher…

    • Juliette

      euh, t’es au courant que le prix de l’essence est à 1,4 +- ? O_o

      • JustFou

        En France on paie le prix de l’essence plus le prix de l’euro face au dollars, un coût que les Etats-Unis n’ont pas a faire face :) Chez eux le prix du pétrole a baissé 3x plus que chez nous

    • vlad

      ouais et tout ce qui est médical coûte un bras, la moindre opération de chirurgie et sans (très) bonne couverture médicale tu as pas assez de ta vie pour rembourser, le prix du pétrole as baissé suite a l’exploitation du gaz de schiste mais on connait les répercussions écologique et le fait que c’est temporaire…bref les usa c’est pas nn plus «l’Amérique»…

    • job13016

      Oui vous avez vu le film de Michael Moore Siko sur le système de soins aux USA.
      Comment dans un pays si développé tu peux mourir de maladie si tu n’as pas d’assurance privée qui coûte un bras…

    • Salva

      C’est clair, pour le même job aux US, tu gagnes le double qu’en France, la tva est inexistante dans certains états, l’essence bien moins cher 2.5$ le gallon…

  • JustFou

    Un article bien long pour résumer une chose: Ce n’est pas possible car les lobbys contrôlent les réseaux en France.

  • job13016

    100 dollars.
    Un couple, deux adolescents : 400..
    Merci qui ?

    • toftof

      Euh si tu paye à ton ado un forfait full illimité qui coûte 100 dollars , y a moyen qu’on te dise que t’es un parent riche, irresponsable ou les deux … Mais c’est mon avis :-D :-D

  • itachi

    Les américains protègent à mort leurs marchés, pourquoi pas nous?

    • JustFou

      Ouais mais là c’est différent avant l’arrivée de Free le marché de la télécommunication était géré par 3 gros leaders qui s’entretenaient pour garder un prix haut (monopole = prix haut). Il y a un soucis c’est que le monopole là bien qu’il était aidé par l’Etat est normalement interdit dans un soucis de garrantir l’innovation. On a tous été surpris des prix défiant toute concurrence de Free mais ça signifie beaucoup de choses comme l’explosion d’un monopole tout entier.
      Pour répondre à ta question ce n’est pas nous qui protégions notre marché mais une minorité de profiteurs ^^

  • User420

    Si Google essayait de venir frapper en France, ça ne fonctionnerait bien évidemment pas !
    Comme dit dans l’article, le paysage des télécoms en France est déjà unique dans le monde ! Merci free ! Nous n’avons absolument pas besoin de Google en France dans ce domaine, tout ce qu’il nous faudrait ce serait son argent pour déployer la fibre ;)

  • jean-luc Mutabazi

    la réponse est simple Google n’est pas français et les opérateurs posent bcp trop de problèmes aux gvt par les histoires de rachats etc. donc rajouter Google ne frait qu’empirer les choses.
    Sinon pk venir en France? Qu’ils commencent par les pays pauvres ou en voie de développement ce serait plus intelligents

  • Simon Gagnon

    Au Canada, on a grandement besoin d’un nouveau compétiteur.

    • ouiss-mymy

      Je confirme, j’suis allé là-bas 2 semaines, ça m’a coûté moins cher d’utiliser mon forfait Bouygues là-bas que de prendre une sim prépayée chez vous lol

  • Vues les réticences européennes à l’égard de Google ces derniers mois (Google News etc…), dur de croire que l’on laissera au géant américain une place de choix dans le marché des opérateurs mobiles.

  • prog-amateur

    Vous vous avancez un peut trop vite en disant que ne marchera pas en France. Je rappelle attire Google a des projets très ambitieux d’infrastructures (les montgolfières, les smartphones mini-satellites dans l’espace, d’autres inconnues ? …). Le jour où ça sort, ils tuent tous les opérateurs du monde d’un coup. Ce MVNO, à mon avis c’est juste pour se faire la main vite fait en temps qu’opérateur. Wait & see.

  • Vaykadji

    Qu’ils viennent en Belgique… Parce que 15€/mois pour 1Go de 3G et SMS illimités, merci mais non merci.

    (PS: aux USA, avec 80$/mois pour de l’illimité, tu te fais plaisir: tethering pour le wifi chez toi et pas de téléphone fixe, bim, plaisir)

  • Jonathan Ledbury

    Tout l’article se repose sur l’idée que la France intéresse Google comme marché. Le monde est grand, les pays où Google peut bien s’implanter sont nombreux. Vous auriez peut-être dû écrire l’article sous un autre angle : « Pourquoi la France n’intéresse pas Google ».

  • Aurélien

    Google n’a aucune chance… Ca se voit avec les parts d’utilisation de son moteur de recherche, de son navigateur Google Chrome, de son OS Android, des ventes de la ChromeCast et après on vient dire que Google ne pourrait pas arriver en France pour le mobile ? Je dirais pas ça personnellement, ce ne sera p-e pas aussi facile, mais je pense qu’ils ont les moyens et les ressources d’y arriver. Après ca me fait un peu rire quand on parle de données privées et que les Français y sont attachés. Au final on paye tous pour des services qui ne fonctionnent pas aussi bien que les services proposés par Google et on n’est pas plus rassuré sur l’utilisation de ses données à des fins commerciales ou autres. Alors je vois pas ou est le problème de ne pas payer pour des services quasi 100% fonctionnels également avec l’utilisation de nos données a des fins commerciales, perso entre les deux je choisis le gratuit et le fonctionnel ! Alors il faudrait que la France & surtout l’Europe arrête de crier au méchant loup en parlant de Google, Netflix Microsoft ou Facebook sur la vie privée. L’Europe est hypocrite ! Elle se sert de ce prétexte pour mettre des batons dans les roues de ces grosses boites « américaines ». Car il s’agit bien d’une guerre politique et non de respect de la vie privée ! On parle bien des USA VS Europe ici… Pas du respect de la vie privée, mais bon, vous pouvez y croire si vous le voulez. Ce qui fait mal à l’Europe c’est qu’on à aucune boite digne de ces grand nom en Europe, et posez-vous la question, pourquoi nous n’avons pas ce genre de grosse enseigne en Europe ? Après respect de la vie privée… Vous croyez qu’il arrête des terroristes comment ? Avec le respect d ela vie privée ? Faut arrêter d’être naïf ! Je n’ai rien contre la collecte de mes données si c’est pour me fournir un service encore plus complet, après chacun son opinion mais perso je n’ai rien à me reprocher, je ne fais rien d’illégal et je n’ai rien à cacher.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Faut-il installer un antivirus sur son smartphone Android ?

Le Play Store regorge d’applications antivirus toutes plus séduisantes les unes que les autres. Mais faut-il vraiment installer un antivirus sur son smartphone Android ? Est-ce utile ? Risque-t-on quelque chose en n’installant rien ? Toutes nos réponses dans ce dossier.

Top 10 des meilleurs smartphones Wiko !

Les smartphones de la marque française Wiko proposent des fiches techniques honnêtes et un des meilleurs rapports qualité prix du marché. Alors si vous cherchez des téléphones fiables et efficaces, découvrez vite notre top 10 des meilleurs modèles de la marque.