Google offre 100 000 dollars si vous réussissez à hacker un Chromebook

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 9 h 26 min

Google lance un nouveau défi à la communauté des hackers. La firme de Mountain View s’est lancée dans une nouvelle chasse aux bugs dans ses Chromebook. Elle offre 100 000 dollars à celui ou celle qui réussira à faire flancher le système.

chromebook faille hacker

C’est sur son blog officiel que l’équipe en charge de la sécurité a annoncé la nouvelle. Google change sa politique tarifaire concernant les récompenses allouées à ceux qui décèleront des failles dans ses systèmes.

Si vous ne le saviez pas, de nombreuses sociétés mettent en place un système de récompenses pour les experts en sécurité qui découvriront des failles dans leurs systèmes et services qui pourraient être exploitées par des personnes malveillantes.

Habituellement, chez Google, un hacker pouvait espérer toucher 50 000 dollars s’il découvrait une faille dans un Chromebook. La firme de Mountain View a décidé d’être plus généreuse avec ceux qui lui permettent finalement d’économiser des millions de dollars.

Ainsi, la récompense est doublée et passe à 100 000 dollars pour toute personne réussissant à passer outre les dispositifs de sécurité d’un Chromebook en mode invité. Par exemple, il faudra tenter d’accéder à l’une des sessions configurées avec un compte Google ou alors accéder à des fichiers stockés sur le Chromebook.

Par la même occasion, Google annonce qu’il a créé un nouveau système permettant de protéger ses machines contre les téléchargements malveillants. On pense par exemple aux malwares ou ransomwares très en vogue ces derniers temps.

 

Google encourage donc les experts à l’accompagner dans sa démarche de sécurisation de ses appareils. Chromebook, même s’il ne représente qu’un tout petit parc d’utilisateurs, reste l’une des préoccupations de l’américain.

Pour les experts, c’est une bonne opportunité de mettre à profit leur génie. En 2015, Google avait versé 2 millions de dollars de récompense à ceux qui avaient découvert des failles dans ses systèmes. Et les récompenses ne s’élevaient pas à 100 000 dollars par découverte.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OnePlus 5 : sérieux bug d’affichage, le constructeur lance l’enquête

Comme la majeure partie des smartphones, le OnePlus 5 n’est pas exempt de défaut. Plusieurs usagers ont fait savoir que le dernier né de OnePlus souffre d’un problème d’affichage lors du défilement de contenus à l’écran, que ce soit lors de la navigation sur internet ou sur certains réseaux sociaux.

Orange Bank : son lancement reporté en septembre pour cause de bug

Orange Bank, c’est l’offre de services bancaires proposés par l’opérateur Orange. Initialement, le lancement officiel était prévu pour le 6 juillet 2017. Cependant, Stéphane Richard, le PDG, a annoncé dans les colonnes de Paris Match avoir pris la décision de prolonger la phase de test pour s’assurer d’une sécurité optimale. De fait, la sortie officielle est repoussée.

Facebook : 66 000 publications nocives effacées chaque semaine

Facebook applique la tolérance zéro vis à vis des contenus indésirables ! Le réseau social affirme ainsi supprimer plus de 66000 publications haineuses par semaine ! Qu’est ce que Facebook considère comme une publication indésirable ? Quelles sont les règles en vigueur sur le réseau social ?

0afbffaee379cd5493539c2f6a2e9c9e[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[