Google Nexus 10 : le test complet

Date de dernière mise à jour : le 16 avril 2014 à 13 h 22 min
Google Nexus 10 : le test complet




La Samsung Nexus 10 de Google est la première tablette 10 pouces de la famille Nexus. La tablette se veut haut de gamme avec un écran impressionnant jamais vu sur une tablette Android et un prix qui reste accessible pour une tablette de ce niveau. Mais que vaut-elle vraiment ? Réponse dans notre test complet de la Samsung Nexus 10 de Google.

Au sommaire du test :

1. Caractéristiques techniques
2. Présentation et prise en main
3. Android 4.2 Jelly Bean
4. Benchmarks et Autonomie
5. Multimédia
6. Photos et Vidéos

1. Caractéristiques techniques

La Samsung Nexus 10 se positionne comme une tablette 10 pouces haut de gamme et les caractéristiques techniques de la Nexus 10 sont excellentes :

  • Système : Android 4.2.1 Jelly Bean
  • Écran : 10,1 pouces avec résolution 2560 x 1600 pixels
  • Processeur : Samsung Exynos 5250 à 1,7 GHz avec puce graphique Mali-T604
  • RAM : 2 Go
  • Capteurs photo : 5 mégapixels à l’arrière et 1,3 mégapixels à l’avant
  • Mémoire interne : 16 ou 32 Go
  • Carte mémoire : Non
  • Batterie : 9000 mAh
  • Taille : 26,39 x  17,76 x 0,89 mm
  • Poids : 603 grammes

2. Présentation et prise en main

 

Le design de la Samsung Nexus 10 de Google reste dans la lignée des tablettes qu’a fabriquées le constructeur coréen jusque-là. Le design est assez simple et on pourrait croire que l’on tient une autre tablette Samsung. Une fois en main la tablette est de bonne facture, le tout à l’air solide et les matières utilisées sont en plastique avec une finition soft touch. Ce choix est bon pour ne pas que la tablette glisse entre les mains, mais le dos marque énormément les traces de doigt contrairement à sa petite sœur la Nexus 7.

La tranche supérieure accueil le bouton de mise sous tension et celui du volume. La tranche gauche laisse apparaître la prise micro USB pour recharger et se connecter à l’ordinateur ainsi qu’une prise jack 3.5. La tranche inférieure possède un micro et six points qui permettent à la tablette d’être posé et connecté à un dock. La tranche droite est uniquement équipée d’une connexion micro HDMI.

L’arrière de la Nexus 10 est équipé du capteur photo avec Flash qui repose sur une bande à la texture « nid d’abeilles » qui fait toute la longueur et qui permet une meilleure prise en main de la tablette à une main, en mode portrait. L’avant de la tablette laisse apparaître la caméra pour la visioconférence et deux haut-parleurs de chaque côté de l’écran.

Une fois l’écran allumé, on en prend plein les yeux. Ce dernier est très brillant et sujet aux traces de doigt, mais la forte luminosité et la résolution impressionnante de 2560 x 1600 pixels flattent la rétine et vous impressionne après seulement quelques secondes d’utilisations. La très bonne luminosité vient rehausser les couleurs et on se lance dans Android que l’on découvre sous une nouvelle perspective grâce à l’écran.

           

3. Android 4.2 Jelly Bean

Quand j’ai commencé à tester la Nexus 10, la mise à jour Android 4.2.1 était disponible et c’est la première chose que j’ai faite. Cette version mineure vient corriger quelques bugs comme celui de la disparition du mois de décembre dans différentes applications. La première chose que l’on note est la fluidité impressionnante du système. J’ai testé la Nexus 7 sous Android 4.1.1 qui est un modèle de fluidité, mais on franchit encore un petit pallier. Ce n’est pas tant Android 4.2 qui doit faire la différence, mais bien les 2 Go de RAM et le processeur plus puissant qui est embarqué dans la tablette.

La Samsung Nexus 10 a un écran tellement impressionnant que tout ce qui s’affiche sur l’écran et que vous connaissez déjà est sublimé. En parlant d’applications que l’on a l’habitude d’utiliser, elles sont très peu à être optimisé pour un écran avec une telle révolution. C’est un peu le revers de la médaille. Ce type d’écran est un première sous Android, mais très peu d’applications sont capables d’en tirer vraiment parti. Google veut montrer la voie à suivre avec ses produits Nexus, ce qui devrait inciter les développeurs Android à travailler sur le sujet.

Au rang des nouveautés d’Android 4.2, on retrouve le clavier Swype qui permet d’écrire en glissant le doigt. C’est déconcertant si vous n’êtes pas habitué, mais cela reste efficace. Rien d’obligatoire cependant si vous préférez écrire de manière classique. Le mode multi-utilisateur est également bien fait. Rendez-vous dans les paramètres et vous pouvez créer un autre profil « invité » qui vous permettra de prêter votre tablette à un autre membre de votre famille sans qu’il modifie vos paramètres ou change le contenu de votre session. Très pratique et bonne pioche pour Google qui propose cette option uniquement sur les tablettes.

Pour le reste on est en terrain connu et le système de notifications introduit avec Android 4.1 est toujours aussi efficace. On reviendra sur le nouveau mode Photo Sphère dans la suite du test.

                       

4. Benchmarks et autonomie

Sur les deux benchmarks, la Samsung Nexus 10 montre des performances très élevées, dans la lignée des derniers terminaux haut de gamme comme le LG Nexus 4 ou encore le Galaxy Note 2. En utilisation la Nexus 10 est très performante, même dans les jeux. Il y a une chose que les benchmarks ne mesurent pas, c’est l’optimisation du système avec la tablette. Google et Samsung ont encore fait un travail remarquable et les tests ne semblaient pas encore supporter correctement Android 4.2 en version stock qui est la version du système la plus rapide qu’il m’a été donné d’essayer.

Côté autonomie on pouvait craindre que l’importante résolution de l’écran et les performances de la tablette lui portent préjudice, mais la batterie de 9000 mAh fait le travail et dans une utilisation courante avec le Wi-Fi activé pour les mails et la navigation web, ainsi que quelques heures de vidéos, la tablette s’en sort très bien. Dans ce cadre d’utilisation, la Samsung Nexus 10 a une bonne autonomie de 8 à 10 heures en moyenne, de quoi l’utiliser plusieurs jours sans avoir à la recharger.

 

5. Multimédia

C’était déjà un point fort sur la Nexus 7 et c’est encore une fois le cas. L’écran de la Nexus 10 est taillé pour le multimédia. Une fois n’est pas coutume, Google met en avant tous ses services à commencer par Google Livre. L’écran est assez confortable pour lire, mais l’écran brillant et les 603 grammes de la tablette ne sont pas faits pour une utilisation en dehors de la maison.

Pour ce qui est de la musique, c’est très pratique et agréable de pouvoir parcourir sa bibliothèque musicale. Les haut-parleurs de la tablette sont assez bons, mais on attend beaucoup de la fonction Miracast introduite avec Android 4.2 et qui permet de diffuser du contenu sans fil vers les supports compatibles, encore peu nombreux. Si vous n’êtes pas utilisateur du service Musique de Google, vous vous tournerez surement vers une autre application pour gérer vos fichiers audios.

La navigation web n’a jamais été aussi confortable grâce à la résolution de 2560 x 1600 pixels qui permet d’afficher pleinement les pages et de zoomer sans perdre en qualité et en précision. Chrome est le navigateur par défaut d’Android 4.2 et il se montre très réactif. Le point noir côté multimédia vient de Google Films. L’application mélange vos vidéos personnels et celles que vous avez achetées ou que vous pouvez acheter sur le Google Play. Google veut mettre en avant son offre, mais en oubli l’essentiel. La lecture de certains formats vidéos n’est pas supportée et j’ai été contraint d’installer les codecs de l’excellent MX Player sur le Google Play.

           

6. Photos et Vidéos

Pour finir ce test, je n’ai pas gardé le meilleur pour la fin. Comme c’est souvent le cas sur les tablettes, les capteurs photos et vidéos sont de mauvaise qualité. Avec 5 mégapixels à l’arrière, la prise de photos et de vidéos reste anecdotique et l’usage qu’on en fait sur tablette est très limité. La caméra à l’avant fait le travail pour la visioconférence et certaines applications.

L’inconvénient que j’ai rencontré c’est qu’Android 4.2 Jelly Bean est la première version à intégrer le mode Photo Sphère dont on vous a déjà longuement parlé. Ce mode est en fait un panorama à 360 degrés qui vous permet d’obtenir des photos de votre environnement un peu à la manière de Google Street View. Si cette fonctionnalité prend tout son sens sur un smartphone que l’on emporte partout avec soi, la Nexus 10 est ses 604 grammes la cantonne à un usage sédentaire. J’ai testé le mode Photo Sphère dans mon appartement et depuis le balcon et on ne peut pas dire que ce soit son environnement favori, comme vous pouvez le voir sur les photos.

Pour le reste des options photo et vidéo, c’est du classique, on retrouve quelques réglages, un mode panorama et la possibilité d’éditer vos photos avec un logiciel simple de retouches et d’effets divers comme je le montre sur la vidéo de prise en main. La Samsung Nexus 10 n’est pas douée pour la photo, mais se situe dans la moyenne des tablettes à ce niveau-là. Un point négatif, mais qui n’est pas très étonnant sur une tablette au rapport performances/prix déjà très bon.

           

Conclusion :

Une fois le test de la Samsung Nexus 10 de Google terminé, on en garde une impression très positive. La première tablette Nexus de 10 pouces fait une entrée remarquée sur le marché, surtout grâce à son magnifique écran complètement nouveau pour Android et une version Jelly Bean 4.2 du système toujours plus fluide et plus complète.

La Samsung Nexus 10 n’est pas sans défaut et on regrette que l’écosystème Android soit si pauvre en applications dédiées aux tablettes. Mais cette Nexus 10 pourrait donner l’élan à ce sujet. On regrette également que les finitions ne soient pas aussi bonnes que la Asus Nexus 7, bien qu’elles restent correctes. Enfin le capteur photo est médiocre, mais ce n’est pas un défaut grave sur une tablette de 10 pouces.

Au rang des réussites on notera un écran magnifique, une bonne autonomie, un système remarquablement fluide et des haut-parleurs qui sont bons pour une tablette. Tout ça pour un prix qui commence à 399 euros. Une réussite pour Google, mais aussi Samsung qui ne devrait pas tarder à proposer ses propres tablettes avec le même type d’écran. On compte sur eux pour améliorer cette formule déjà très réussie.

Nous recommandons la Samsung Nexus 10 à ceux qui cherchent une tablette à l’écran confortable pour une utilisation multimédia. Si vous avez les moyens de mettre 400 euros dans une tablette 10 pouces et que la Nexus 7 n’est pas assez grande pour vous, foncer les yeux fermés, vous ne le regretterez pas.

17/20

Les plus :

+ Un écran éblouissant
+ Android 4.2 est une modèle de fluidité
+ Bonne autonomie
+ Haut-parleurs de qualité
+ La mise à jour des produits Nexus

Les moins :

- Matérieux et finitions moins bons que le Nexus 7
- Rendu photo et vidéo très moyen
- Manque d’applications Android dédiées aux tablettes

  • Partager

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • nic

    bonjour

    merci pour le test mais j’ai déja cette tablette depuis le lancement ( j’ai eu de la chance

    mais je confirme que la photo et la video est plus que moyenne sans etre catatrophique mais je m’en fiche car c’est pas ce que je recherche sur la nexus 10

  • soubrou

    Et sinon, ils comptent la vendre un jour ?

  • geberix

    J’ai reçu la Nexus 10, mais je suis déçu, en effet je trouve que la sensibilité pour ouvrir des applis par exemple est très mauvaise, il faut souvent se rependre à plusieurss fois…

    Que faire, peut-être y a t’il un réglage ?