Google modifie ses résultats de recherche pour éviter les sanctions

Maj. le 24 juillet 2018 à 10 h 18 min

La FTC devrait fermer son enquête concernant Google. Cet organisme de régulation du commerce aux états unis surveillait jusqu’alors les pratiques de Google pour ce qui est de la recherche en ligne. Google va apporter des modifications à ses résultats de recherche pou éviter les sanctions de la FTC.

La Federal Trade Commision surveille Google depuis 2010 en expliquant que leur moteur de recherche n’est pas neutre dans la mesure où il met en avant ses propres services et ceux de ses partenaires, au détriment de la concurrence. La commission européenne reprochait également à Google un abus de position dominante.

Des sources proches de l’affaire relayées par le magazine Politico rapportent que l’enquête de la FTC pourrait être fermé suite à des modifications de la part de Google sur son moteur de recherche en limitant l’intégration de contenus provenant de ses partenaires. Plusieurs plaintes avaient été déposées, accusant Google d’utiliser leurs contenus pour promouvoir leur moteur de recherche. Google pourrait également faciliter la migration des campagnes publicitaires sur les moteurs concurrents comme Bing et Yahoo.

Pour terminer, et afin d’éviter les procès contre Apple ou Microsoft au sujet des brevets, Google s’engage à ne formuler aucune revendication concernant les brevets FRAND sur la mobilité que le géant a obtenus après avoir racheté Motorola Mobility, tout en gardant le droit de faire payer pour l’utilisation de ses licences, sous certaines conditions.

Ainsi, Google préfère faire le nécessaire pour ne pas se voir sanctionner de lourdes amendes et éviter les batailles juridiques très coûteuses.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google est prêt à se censurer pour revenir en Chine

Google est prêt à renier ses principes pour revenir sur le marché chinois. La firme de Mountain View travaille sur un projet de moteur de recherche censuré qui serait accepté par les autorités du pays. Google y avait pourtant retiré…