Google Maps : la pollution sera bientôt indiquée sur les cartes

Outil de cartographie incontournable, Google Maps aura très bientôt un usage autre que celui d’indiquer une position sur une carte ou d’afficher un itinéraire précis. L’outil de Google servira à dresser des cartes qui spécifieront le taux de pollution qui circule dans l’air. Un procédé issu d’une collaboration entre le géant de la Silicon Valley et une ONG américaine.

google maps, google, cartographie, pollution de l'air

En l’espace de quelques années, les actions de déboisement et de défrichement ont eu un lourd impact sur l’environnement. Sont alors nées de grandes villes et complexes industriels, en grande partie responsables du réchauffement climatique et de la pollution de l’air.

Google, qui planche depuis plusieurs années sur des projets de voitures autonomes baptisés Google Cars, ne le voit pas de cet œil là et prévoit de lutter à sa manière contre ce phénomène d’une importance capitale. C’est la raison pour laquelle il collabore main dans la main avec une ONG américaine sur des solutions d’analyse de la qualité de l’air.

Google Maps affichera des cartes sur la pollution de l’air

En partenariat avec l’Environmental Defense Fund (EDF) depuis 2014 et la startup californienne Aclima, Google s’attele à un travail de type environnemental de grande envergure et ce, dans un but préciser : alerter les utilisateurs des zones où la qualité de l’air est particulièrement impure.

Dans le but de parvenir à ses fins, le géant de la Silicon Valley prévoit de mettre, via ses dispositifs Google Maps et Street View, des cartographies qui indiquent le taux de pollution dans l’air en fonction de l’endroit où l’on se trouve. Les cartes mises alors à disposition serviraient à indiquer les trois polluants majeurs que sont : les particules fines (voitures diesel, …), l’oxyde nitrique (axes routiers) et le dioxyde de nitrogène (mélange de l’oxyde nitrique et de l’oxygène présent dans l’air).

Ceci dans une volonté qui est celle de préserver la santé des individus, susceptibles de développer des cancers ou de souffrir de graves problèmes de santé dès lors qu’ils sont exposés à ces zones d’air polluées. Á l’heure actuelle, seule la ville d’Oakland en Californie a fait l’objet d’une batterie de tests de la part de Google et d’Aclima avec près de 3 millions de mesures prises et plus de 22 000 kms parcourus.

Au travers de ce procédé, qui consiste à équiper des voitures Google Cars de capteurs dans le but qu’elles enregistrent des données sur le sujet, Google s’impose comme un vrai défenseur de l’environnement. Et des utilisateurs de smartphones du monde entier, qui seront à même d’user ce service dans les mois ou années à venir.

Réagissez à cet article !
  • sheppardpat47

    Si seulement les gens arrêtaient de s’acheter des moteurs diesel…*soupir* ça nous ferais le plus grand bien…
    Si maintenant on demandait à toutes les marques d’arrêter COMPLETEMENT les moteurs diesels, et d’équiper les anciennes voitures diesel d’ADblue, ça serait déjà vraiment pas mal y’aurais je suis quasi sûr 15% de pollution en moins

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      Si seulement les gens envisageait que leur besoin c’est de se déplacer et pas être propriétaire d’une bagnole…

  • Bulldozer

    Si google pourrait nous indiquer les entreprises au Luxembourg, Irlande qui ne payent pas d’impôts en France.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
WhatsApp se prépare pour la sortie d’Android O et intègre le picture-in-picture

Qu’est ce qui la force de WhatsApp ? Sa capacité d’adaptation en un temps record et l’ajout constant de nouvelles fonctionnalités à l’intention de ses utilisateurs. Aujourd’hui encore, WhatsApp prouve qu’il est bien décidé à évoluer en s’adaptant aux nouvelles fonctionnalités qui seront disponibles avec Android O.

Android sans les applications Google : les meilleures alternatives !

Les applications Google proposent une solution intégrale et intégrée à la plupart des besoins sur Android. Mais que cela soit par choix personnel ou volonté de ne pas être prisonnier du système Google, vous avez peut-être envie d’une alternative. Découvrez notre sélection des meilleurs remplacements.

Google lance un nouveau flux d’actualité pour concurrencer Facebook et Twitter

Face à l’essor de Facebook et Twitter, l’application Google est de moins en moins utilisée. Pour remédier à ce problème, Google ajoute un nouveau flux d’actualité personnalisé à son moteur de recherche. L’objectif est d’inciter les usagers à l’utiliser plusieurs fois par jour pour consulter des informations.

af490c80e4923c08a2229f583c5a1b97\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\