Google libère enfin le NDK 64 bit d’Android L pour les processeurs Intel

Maj. le 18 avril 2016 à 15 h 06 min

Alors que nous sommes tous dans l’attente de la version finale d’Android L, dévoilé en juin dernier à la Google I/O, voilà que Google vient de mettre à disposition des développeurs la version 64 Bit du NDK d’Android L destiné aux processeurs Intel x86. Un outil qui va leur permettre d’exploiter à fond le support du 64 Bit dans leurs futurs travaux.

Android L
Android L s’adapte aux processeurs 64 Bit Intel x86 !

Qu’est-ce qu’un NDK ?

Avant de vous expliquer quel intérêt le NDK 64 Bit d’Android L aura pour nous, utilisateurs, il est important de préciser une chose : il existe plusieurs façons de coder les applications. Ainsi si certains développeurs codent en java, d’autres codent en natif.

Lorsque les applications sont codées en java, celles-ci tournent par le biais de la machine virtuelle (Art ou Dalvik pour les anciennes versions). Le code n’a donc pas besoin d’être adapté à la configuration matérielle de l’appareil puisque la machine virtuelle s’occupe de tout. En revanche, lorsque les applications sont codées en natif, les développeurs doivent tenir compte des particularités de chaque CPU.

C’est là que le NDK entre en jeu. Et si jusqu’à présent, ce dernier ne supportait que les puces 32 Bit, aujourd’hui, celui-ci prend en charge les puces x86 64 Bit d’Intel.Autrement dit, grâce à cette nouvelle version, les développeurs vont pouvoir adapter leurs applications aux processeurs 64 Bit d’Intel et tireront ainsi pleinement partie des dernières avancées du constructeur de puces.

Quel intérêt pour l’utilisateur ?

Pour l’heure, la version 64 Bit du NDK d’Android L ne prend en charge que les processeurs x86, toutefois, une version pour les processeurs 64 Bit ARM devrait suivre d’ici peu. Les applications pourront ainsi être optimisées pour tous les processeurs 64 Bit.

Une mise à jour qui témoigne non seulement de l’intérêt de Google pour les processeurs 64 Bit avec la sortie prochaine d’Android L mais également de la volonté d’Intel d’entrer dans le monde d’Android.

Via

Réagissez à cet article !
  • Rotoboulette2

    pas trop tot ^^

    • Fabien

      Sur,surtout que microsoft sort un os qui risque fort de prendre une place de choix sur le terrain des smartphones et des tablettes !

      • Thierry Brez

        mouais…

  • jerem06

    C’est quand même incroyable, la grande majorité des puces sous Android sont des Snapdragon sous architecture ARM mais Google sort un NDK pour les processeurs Intel que l’on retrouve uniquement sur certaines tablettes et de rares smartphones… On espère bien qu’une version ARM 64 bits arrivera d’ici peu !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.