Google I/O : Android M, Android Wear, voici toutes les annonce qu’il ne fallait pas manquer

Il y a quelques minutes à peine, la keynote de lancement de la Google I/O prenait fin. Google a multiplié les annonces (parfois inintéressantes il faut l’avouer). Le programme était donc chargé avec les nouveautés de la prochaine version d’Android, Android M, mais aussi du côté des montres connectées avec Android Wear ou encore le tout nouveau « Brillo » qui signe l’entrée de Google sur le marché de l’internet des objets. Pour y voir plus clair, voici un récapitulatif complet des principales annonces de Google pendant sa conférence.

google io recapitulatif

Android M : plus performant et expérience améliorée

Google promet que la prochaine version d’Android M, sera la plus puissante jamais conçue grâce à des centaines de mises à jour. Ce n’est pas une surprise mais la firme explique que le successeur d’Android Lollipop améliorera l’autonomie des smartphones.

Autre nouveauté, la possibilité de gérer les permissions pour les applications différemment. On pourra décider quelle application pourra accéder à telle ou telle information sur nos compagnons mobiles.

android m app permissions

Egalement au programme des nouveautés la prise en charge en natif de la reconnaissance d’empreintes digitales. Une nouveauté qui semble logique puisque Google a aussi annoncé Android Pay.

Enfin, Google Now a été largement amélioré. Désormais les utilisateurs auront un véritable assistant qui s’adapte à n’importe quelle situation. Pour cela il s’adapte au contexte, vous apporte des réponses claires et agit même parfois à votre place. Il recherche pour cela les informations dans toutes vos applications et dans les bases de données de Google.

Android Wear : le plein de nouveautés

Le marché des montres connectées n’a pas été en reste durant la keynote de Google. Là encore, les annonces ont été nombreuses concernant Android Wear. La première nouvelle fonctionnalité permet à l’utilisateur d’avoir toujours sur le cadran de la montre les informations de la dernière application ouverte, plus de mise en veille. Tout ça, sans que l’autonomie n’en souffre.

android wear nouveautés

De nouvelles gestures font aussi leur apparition. Ainsi, pour naviguer d’une information à l’autre, plus besoin de glisser son doigt de haut en bas ou de bas en haut. Il suffit désormais de tourner son poignet dans un sens ou dans l’autre pour faire défiler les infos.

Autre point, Google va inaugurer un nouveau launcher et ce n’est pas un mal puisque les applications commencent à fleurir. Google en compte aujourd’hui plus de 4000. D’ailleurs, parmi les nouveautés, les montres connectées Android Wear prendront en charge toutes les caractéristiques des montres pour les adapter à des applications dédiés (par exemple l’accéléromètre pour les statistiques des golfeurs).

Brillo : l’internet des objets selon Google

La rumeur enflait depuis quelques jours, elle disait vrai. Google a bien décidé de se lancer sur le marché de l’internet des objets. Ainsi, la firme de Mountain View a présenté Brillo, un OS qui permet de relier tous les appareils et objets connectés Android entre eux.

android brillo autre os android m

Tous les appareils connectés (ampoules, alarmes, caméras etc.) seront visibles sur n’importe quel appareil mobile Android et pourront être gérés depuis ces appareils. Par ailleurs ils communiqueront entre eux pour automatiser certaines choses du quotidien (je lis une recette sur ma tablette, le four s’allume automatiquement).

Google Photos : Google révolutionne l’organisation de nos photos

Là encore la rumeur avait pris de l’importance ces derniers jours. Certains annonçaient un concurrent d’Instagram, nous n’en sommes pas loin. Avec Google Photos, dont l’interface ressemble à s’y méprendre à l’application Photos d’iOS 8, le géant californien souhaite réinventer la façon dont vous gérez vos photos.

google photos

L’objectif est de rendre les choses plus simples et plus intuitives. Les photos sont par exemple classées automatiquement par lieu, date, personne sans avoir besoin d’y apposer des tags. L’application propose également grâce à la fonction « Assistant » de créer des montages et collages automatiquement.

Le service utilise bien évidemment le cloud et promet de réunir toutes les fonctions de partage dans une seule et même application. Le service est totalement gratuit et le stockage est illimité ! Enfin, il prend en charge des photos prises avec des appareils de 16 mégapixels et des vidéos en Full HD et sera disponible sur Android, le web et iOS !

Cardboard 2 : la réalité virtuelle prend un nouvel élan

En toute fin de keynote, le frenchie de chez Google (dont l’accent américain est irréprochable soit dit en passant) a présenté la nouvelle version de son Cardboard, le casque de réalité virtuel à petit prix. Il pourra désormais prendre en charge des smartphones dotés d’écrans de 6 pouces maximum.

La grande nouveauté c’est qu’il prendra non seulement en charge tous les smartphones Android mais également les appareils iOS. Google semble vraiment déterminé à séduire les utilisateurs d’iPhone.

google cardboard 2

En plus du nouveau Cardboard, qui est dores et déjà disponible, les équipes de Google ont présenté « Explorations », un service qui permet aux professeurs de faire voyager leurs élèves dans le monde entier en réalité virtuelle grâce au Cardboard.

Enfin, avec Jump, Google a présenté un appareil qui sera disponible dès cet été et qui permettra à n’importe qui de filmer des contenus pouvant être visionnés en réalité virtuelle. Et pour les visionner il suffira d’aller sur Youtube muni de son Cardboard.

Alors, dites nous tout. Quelle annonce vous a le plus séduit lors de cette keynote de lancement de la Google I/O ?

Réagissez à cet article !
  • Gaëtan Crespin

    Ja regarder toute la conférence et franchement cetait plus ennuyant :/ il on mal gérer leur temps la il aurai pas du mettre android M dés le début ^^

    • Alexandre S

      Sauf qu’Android (pour smartphone et tablette) n’est plus la priorité de Google et des développeurs.

      • Gaëtan Crespin

        C’est a dire ? Meme si ce n’est pas Android M leurs priorité on a quand même pu bien remarqué qu’il y a un certain nombre de chose, les dev n’en avais rien a battre mais violent X) et d’autre il était a fond. je pense qu’il on eu du mal a captivé , pas de nouveau nexus etc alors bon…

        • Leopold

          En même temps ils le savaient, Google ne présente pas de Nexus à l’I/O.

  • Thierry Brez

    wait & see

  • J’ai hâte d’essayer (new) Google Photos.

    • Anthony Fontaine

      C’est Live, pour l’avoir utilisé, c’est bluffant!

  • Les gars, la màj Wear est dispo depuis plusieurs jours déjà, inutile de parler au futur…

  • iAndroid

    Android M, c’est bien joli la correction de milliers de bugs, la soit disante amélioration de l’autonomie, le support de l’USB Type-C, le retour de la maitrise des autorisations d’accès des applis, etc, mais seuls les anciens flagships de 2015 et les nouvelles gammes y auront droit. Même un Nexus 4 n’y aura pas droit alors que l’appareil le supporterait sans problèmes.
    Mais quand est-ce que Google mettra un terme à la fragmentation de son OS et contraindra les constructeurs à mettre à jour leurs appareils ? Faut-il attendre que Microsoft lui prenne des parts de marché pour qu’il réagisse ?

    • Marc

      Non c’est juste pour faire vendre les nouveau modèle , imagine il doivent retravailler sur les ROM de tout le téléphone c’est uas possible donc il travail que sur les dernier

    • trollinlove

      Sur, et ce n’est pas en sortant un os par an que la fragmentation vas se réduire.Google Devrait peut-être éviter de sortir un os par an et prendre son temps pour proposer une version qui tienne la route dès celle ci,sans bug .

  • D600

    OU EST TU ARA

  • Les annonceS !

  • pat

    bonjour, j ai un galaxy ace et je n arrive pas a instaler lollipod .comment faire .merci

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.