Google investit dans la robotique en rachetant Boston Dynamics

Date de dernière mise à jour : le 18 avril 2016 à 20 h 58 min

Cela fait maintenant plusieurs mois que Google rend publique ses ambitions en matière de robotique. Après avoir ouvert une division dédiée et s’être offert pas moins de 7 entreprises du secteur, le géant américain continue ses investissements et mise cette fois sur l’entreprise Boston Dynamics. Le très célèbre Andy Rubin, ancien créateur d’Androïd a récemment  été choisi pour porter ces nouveaux projets.

Boston Dynamics est une entreprise ayant vu le jour dans le Massachusetts Institute of Technology en 1992 qui a très vite collaboré avec l’industrie militaire américaine et notamment pour la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA). Boston Dynamics est à l’origine de nombreux « robots de combats ». La vidéo ci-dessous présente l’une de leurs créations : le Wildcat. Un robot-animal pouvant se déplacer au sol à une vitesse de 25 kilomètres par heure. Les ingénieurs travaillent également sur des robots-humanoïdes, dont on imagine assez facilement l’utilité. Dans le même temps, Google déclare avoir engagé des ingénieurs spécialisés et installé des filiales au Japon ou à Palo Alto.

robot google

Google voit l’avenir en grand avec la robotique

On ignore les termes précis du contrat qui lie les deux entreprises, notamment sa valeur. Cependant, au vu des fantaisies régulières que se permet Google, celle-ci n’est sûrement pas un critère premier. En ce qui concerne les différentes activités, bien que Google compte évidemment honorer ses différents engagements avec l’armée américaine (Des engagements qui s’élèvent tout de même à 10,8 millions d’euros!), l’entreprise se défend d’avoir une vision uniquement militaire de ces technologies.

Marc Raibert le fondateur de Boston Dynamics, a par ailleurs déclaré que Google et Rubin voyaient « très, très grand ». On veut bien le croire quand ont lit le tweet récent d’Andy Rupin, dans lequel il déclare, plein d’enthousiasme, que « l’avenir s’annonçait radieux ! »

Via

Réagissez à cet article !
  • jean-luc Mutabazi

    L’armée ne pourra jamais utiliser en temps de guerre pour effectuer des attaques surprises car le robot fait bien trop de bruit.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
3f2cca81a5bf35377e00eb28fc118462111111111