Google Home débarque en France le 3 août !

Maj. le 12 octobre 2017 à 11 h 19 min

Google Home débarque officiellement en France dès le 3 août prochain. Le dispositif sous forme d’enceinte connectée permet de communiquer avec Google Assistant, ce dernier est proposé en français depuis quelques temps et les utilisateurs à partir d’Android 6 Marshmallow commencent à le recevoir au compte goutte sur leurs terminaux.

Google Home France

Mise à jour du 28 juillet 2017 : Google Home sera bien disponible en précommande à partir du 3 août. Il sera en revanche mis à disposition en magasin qu’à compter du 8 août et ce, en exclusivité temporaire chez deux grandes enseignes bien précises que sont la Fnac et Darty.

Il n’est pas surprenant de voir débarquer très bientôt Google Home en France puisque à présent Assistant communique dans la langue de Molière. Il sera possible d’effectuer un certain nombre d’action à travers les services partenaires de Google qui ont déjà franchis le pas.

Pour le lancement de Google Home en France, nous pourrons compter sur les services de nombreux acteurs du divertissement et de la maison connectée comme : Netflix, Spotify, Deezer, TuneIn, Europe 1, Radio France et RTL mais aussi Nest, Philips Hue, LIFX, et enfin Wemo.

Google Home débarque en France dès le 3 août

Le moteur de recherche frappe un grand coup et prend de l’avance sur la concurrence qui tarde à porter leurs solutions dans d’autres langues. On pense par exemple à Alexa d’Amazon avec ces enceintes connectées Echo. Néanmoins, on peut raisonnablement penser que la solution du e-commerçant ne tardera pas à débarquer sur nos terres.

Nous avons déjà évoqués à plusieurs reprises Google Home, sur le plan technique rien de vraiment compliqué puisque l’enceinte connectée repose sur un Chromecast 2 déguisé vendu 3 fois plus cher. Mise à part les hauts parleurs et son micro qui se sont ajoutés, Google n’a pas cherché très loin.

D’ailleurs concernant son tarif, il est question de 149 euros pour son lancement le 3 août, il faut avouer que ça pique un peu le portefeuille. Toutefois, la firme a vu les choses en grand pour le lancement de Google Home en enrichissant comme il se doit sa proposition avec de nombreux partenaires.

L’américain a publié une courte vidéo sur YouTube que nous vous invitons à découvrir.

Réagissez à cet article !
  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    S’il y a des gens assez stupides pour installer chez eux un micro connecté 24/7 aux serveurs de Google et, cerise sur le gâteau, assez cons pour payer…

    • Got

      Oui, moi… ;)

    • Got

      Oui, moi…. ;)

      • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

        Prépare ta carte bleue, des trucs spécial pigeon j’en ai à la pelle.

        D’ailleurs,
        et dans l’esprit de ces espions domestiques, on va faire plus simple
        par confort, tu vas juste me donner la carte et le code.

        Il faut vraiment être un sacré inconscient pour ça…

        • frd

          Autant que d’avoir un smartphone :)

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Si le micro de ton appareil est ouvert en permanence et que ton appareil à un lien permanent vers des serveurs de Google, tu as un sacré problème.

          • frd

            Qui a dit que le micro du Google Home était lui aussi ouvert?
            Ce dernier s’active au mot « Ok Google » comme les téléphones sous Android…
            Enfin, j’imagine que si tu es ici, c’est que tu as sûrement un téléphone Android et donc un téléphone relié en permanence vers des serveurs de Google…
            Ce que je veux dire par là c’est que je ne comprends pas ton argumentaire, d’autant plus si tu utilises un téléphone Android. Mais bon je ne crois pas être le seul à ne pas te comprendre.
            Après, bien entendu, je ne dis pas que rajouter des micros partout est une bonne chose.

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Même Google l’a dit. Et touts les essais ont monté que c’était le cas.

            Par contre sur un téléphone, rien de plus simple que de couper le micro, le réseau, virer le bloatware qui sert à ce service…

            Là, on a un produit dont c’est la seule fonction: communiquer en permanence avec les services de Google.

          • Jérôme Barnet

            je suis trés trés étonné de voir que personne est de ton coté! décidement ont est dans la merde avec des gens pareils…

            et surtout notre avenir, les systeme avancé de reconnaissance facial, Google Home, Facebook, les caméra partout en ville, les empreintes a enregistré avec le smartphone… etc…etc…

            ce sont des gens sans cerveau et toi t’es 10 fois plus intelligent et conscient qu’eux je comprends meme pas comment ta pu t’user a leurs donner ton temps

          • ano0

            Le problème avec tous ces appareils connectés, ils en deviennent quasi tous « utiles » pour X et Y choses, tout le monde s’en sert ( ne parlons mêmes pas des réseaux sociaux ) … mais que dans tous ça les gens ne voit pas le « mal » et donc ne prenne pas assez de recul à s’y intéressé plus en profondeur ou de s’en protéger tant qu’ils en ne seront pas victimes, certains sont là pour prévenir du risque, après à chacun de faire ce qu’il veut, ils verront bien le jour où sa leur sera « préjudiciable » comme du chantage !!

            Parce que avec ce genre de gadget c’est avant tout du bizness pour faire de l’argent, et la sécurité n’y est pas forcément bien implanté, et que malheureusement il y aussi de + en + de gens mal intentionné qui profite de ses failles d’objets connectés en continu….. Certes faut vivre avec son temps, mais faut pas en oublié pour autant que note vie se construit d’année en année, penser a son futur, son job, ses enfants , sa famille , sa réputation ect….

            la technologie a pris un bond en avant énorme sur les 20 dernières années , tout n’est pas en rose, on vit pas dans un monde de paix d’amour et d’eau fraiche , donc faut arrêter aussi de défendre toutes ses multinationales qui n’auront pas d’état d’âmes à ta chute libre .
            il faut savoir s’en protéger un minimum !!!

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Ouais, Hanouna fait plus d’audience que Pivot, tu as raison, c’est un signe de qualité.

            Il y a aussi bien plus de bouffe-merde dans ton genre chez macdo que dans n’importe quelle brasserie.

          • crachoveride

            Non tu peux le couper aussi sur le Google Home : https://uploads.disquscdn.com/images/d0b9c9874a01c630deba525bc500a758e6e3337718f92bd74dfd9b7512438310.jpg https://uploads.disquscdn.com/images/ba9441a7f71f354de7d7e5df3be0e52df7bfeec68aa7480cbbb8f593082dca56.jpg

            Bon du coup ça perd une partie de son intérêt ^^

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Ouais, on peut aussi le débrancher, en plus du coup il ne consomme plus.
            Mais il parait aussi que la LED des webcams est physiquement couplée à la cam… Et si tu regardes les specs des drivers, il y a possibilité d’adresser la cam ou la LED.

            Ma technique est pas mal je pense: je n’ai pas de GHome, je ne suis pas emmerdé avec mon GHome.

          • trollinlove

            Sans être aussi virulent que Pfelelep_écrit_en_UTF-8,il n’a pas tout à fait tort,
            Il n’y a pas si longtemps,tout le monde faisait des bonds parce que l’on c’est aperçu que certaines TV connectées espionnaient leurs possesseurs à des fins commercials.
            C’est sur Google n’aurait que faire des infos qu’il pourrait collecter,tient attends je fait une pause mon tél vient de me dire qu’il y avait une promo au Leroy Merlin devant lequel je viens juste de passer,mais certains pourraient y trouver des usages beaucoups moins sympathique,
            cambrioleurs,hackeurs et la liste …………
            Et le coup du micro ,s’il est inactif comment fait il pour reconnaitre le 0K Google ?

          • crachoveride

            Tu peux le désactiver (le micro) via un bouton prévu à cet effet sur le Google Home :) https://uploads.disquscdn.com/images/d0b9c9874a01c630deba525bc500a758e6e3337718f92bd74dfd9b7512438310.jpg https://uploads.disquscdn.com/images/ba9441a7f71f354de7d7e5df3be0e52df7bfeec68aa7480cbbb8f593082dca56.jpg
            idem sur téléphone.
            Mais je suis d’accord avec toi sur l’idée.

          • Math Picpic

            de toute manière tu as deux possibilités dans le monde actule
            1- accepter tout ce qui arrive et ne pas croire qu’un vilain méchant est aux commandes de tout ça et cherche à s’enrichir sur notre dos, ou a contrôler la population mondiale
            2- croire au méchant caché sous ton lit et vivre protégé sous ta couette pour le reste de ta vie.
            A moins que tu sois d’Alqaida ou de Daech, ou un braqueur de banque, google se moque de savoir quelles cochonneries tu peux dire à ta nana
            on n’est pas chez Bigbrother

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Encore un idiot binaire…

          • Math Picpic

            ne dit pas ça tu es peut-être observé par des satellites frangin
            tu prends de gros risques en venant publier sur ce site.. tu ne sens pas que les gens autour de toi t’observent? mdr

          • Sébastien Lampazona

            ( Tu n’a donc pas de smartphone ? )

          • crachoveride

            Tu peux heureusement désactiver le micro quand tu le souhaite via le bouton prévu à cet effet dessus :) idem sur le téléphone en désactivant le « ok google » .

        • sashi dono

          J’ai jamais compris ces gens qui s’insurgent contre les multinationales soit disant pour protéger leurs données. Elle a quoi de si spécial ta vie ?

          • diordnAi

            Il a regardé TPMP pendant 5 minutes, personne doit le savoir ça va pas
            Il peut mourrir pour ça

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Je suis ravi de savoir que toutes tes communications se font de manière transparente.
            Par exemple tes feuilles de paie tu les reçois par carte postale sans enveloppe et tes déclarations de revenus tu les fais en 4×3 collée devant la perception.

            Un micro qui écoute chez toi en permanence ne te pose pas de souci? Tant pis pour toi, mais si tu piges pas 1/ que ce que je raconte à ma nana ne concerne pas Google ou que 2/ s’il y a un micro connecté à Internet faut être naif pour penser qu’il n’y a qu’un pauvre service de Google qui va écouter.

            On en reparle dès que tu as commandé automatiquement une palette de PQ chez Amazon parce que tu as crié « merde » un jour dans le salon.

            Accessoirement, tu sais combien elles valent mes données sur le marché? Si toi en plus tu es assez con pour les offrir…

          • sashi dono

            Donc si j’ai bien compris, ta crainte est de commander du PQ sans faire exprès et que des gens quelque part dans le monde puissent se faire du fric sur ton dos parce qu’ils savent l’heure à laquelle tu te lèves, te couches, combien de fois tu b***** ta femme (pardonne ma vulgarité) etc.
            Tes données (à toi, tout seul) ne valent rien. Et même, je vais te dire les bases clients bien que couteuses servent de moins en moins parce que tout le monde se met au big data et à la collecte de données, que ce soit à la poste, au supermarché, à l’hôpital partout. Donc si ton souhait est de garder ta vie, bien confiner à toi tout seul, je te conseille ces quelques petites astuces : 1/ arrête le PQ 2/ arrête les smartphones 3/ ne sors pas de chez toi 4/ touche à rien d’électronique (on n’est jamais à l’abri d’un mouchard) 5/ Le must ! va vivre loin de tout et enfin 6/ Surtout, surtout, surtout ne répond pas à ce message, tu vas te faire griller (et ça nous fera des vacances).

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Non, ma crainte c’est qu’un jour ta femme s’aperçoive que j’ai mis un mouchard dans son téléphone quand elle m’a demandé gentiment d’en mettre un sur ton 2eme téléphone, celui que tu planques pour lui cacher des trucs.

            Du coup, toi ta crainte, ça devrait être qu’un jour tu vas gagner à Euromillions, que tu vas t’exprimer « mais quel cul!!! » et qu’automatiquement une sextape de ta compagne que tu n’avais jamais vue se lance sur toute les télés.

            Parce que moi, je n’ai rien à craindre de ce truc, puisqu’il n’y aura jamais l’ombre de la queue d’un de ces machins chez moi. Je n’aurais même pas à craindre le ridicule qui plonge immédiatement tous ceux qui (au delà de faire marrer les potes 5 minutes) utilisent ces assistants.

          • sashi dono

            Il faut avancer avec son temps, au delà de toutes tes craintes, ce qu’il faut retenir c’est l’amélioration des conditions de vie. Si ce produit n’apporte rien, il sera vite oublié. Après le seul conseil qu’il me reste pour toi c’est le suivant : si tu ne veux pas que le monde entier découvre tes performances sexuelles filmées bah tu n’as qu’à ne pas les filmer et pi c tout.

            Faut arrêter une minute avec ces histoires de conspiration et je ne sais quoi d’autre. Quand je gagnerai l’Euromillions (tu as bien compris toi aussi que ça arriverait un jour ;)), je prendrai les mesures nécessaires. Pour l’heure, je suis un couillon comme un autre. Laisse moi profiter encore un moment de cet anonymat ;)

            PS: Arrête les sextapes :)

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Je veux bien que tu m’expliques l’intérêt du machin.

            Commençons par les services. De l' »intelligence artificielle ». Amusant de qualifier ça comme ça. Ce n’est que l’exécutions d’algorithmes qui ne sont pas aussi compliqués que le terme peut laisser entendre. Ce qui est purement phénoménal, c’est le volume de données énormes dans lesquels ils puisent pour faire les réponses. Mais ce n’est jamais que du requêtage bien plus que de l’utilisation d’un raisonnement construit.

            Je peux te donner un exemple simple. Quand je me suis abonné à Netflix, dans la procédure de création de profil, il fallait indiquer quelques films et séries, pour constituer la base de départ sur lesquelles faire les premières suggestions. Sur la première page, il y avait Fight Club, je l’ai sélectionné. J’ai eu des mièvreries avec Bad Prout en suggestions durant 3 semaines. Maintenant, il a compris… Je préfère Sacha Baron Cohen.

            Bref, on peut déjà être plus que sceptique sur les réponses que ces services peuvent apporter. Je te rappelle au passage que c’est de Google dont on parle. La boîte qui prend 2 milliards d’amende pour abus de position dominante (après avoir pris la même en Russie), parce que les réponses de son moteur de recherche mettent systématiquement les contenus Google en avant, même au détriment de la pertinence de la réponse.

            La difficulté est avant tout de comprendre la question. C’est là carrément plus costaud niveau programmation de faire de l’analyse sémantique. En particulier quand personne n’est capable d’orthographier correctement la requête. Alors oui, ça sait répondre à « Quel temps fait-il à Paris », et (je ne vois pas en quoi c’est un exploit mais il y en a eu des mots au milieu de pubs pour nous parler d’Assistant qui savait le faire) avoir stocké ta question (comme toutes les requêtes) saura se souvenir de la question pour que tu dises « et à Londres », tu aies une réponse (qui va dépendre de la fiabilité du service météo de Google, mais c’est autre chose…).

            Je contourne aisément le problème. Je m’adresse à un ordinateur, je lui cause comme à un ordinateur. Je formule ma requête pour optimiser mes chances qu’elles soient comprises. Depuis Altavista, j’ai toujours fait ça.

            Et vient l’autre aspect: il faut faire de l’analyse vocale! Et c’est là qu’on rigole. Ils se vantent d’un taux de compréhension de combien? 60%?

            Ca va rigoler quand quand on va demander des infos sur un acteur étranger parce qu’on est en train de mater un film.

            Quand j’ai eu mon premier iPhone, comme tout le monde, j’ai joué un peu avec Siri. C’est la seule utilité de ce programme. Faire rigoler le nouvel adepte de la secte pendant 2 ou 3 jours, avant de le désactiver tellement c’est misérable. La plus grosse barre est quand j’ai expliqué à ma mère que mon téléphone pouvait répondre à des questions. Et ma mère, quand elle cause, c’est pas du Ch’ti de Dany Boon, c’est du lourd. Et…. tin brun y va nin. Et pi ché toute.

            OK, ma mère, c’est pas la cible. Mais c’est une sacrée illustration. Et si je veux bien admettre que ces logiciels n’aient pas vocation à retranscrire les chansons de Bobby Lapointe, même en parlant normalement, zéro. Tout le monde fait pourtant des efforts d’articulations.

            Donc il faudrait que le machin transcrive l’oral en écrit (réussite pas terrible) avant de faire l’analyse sémantique de la phrase. Et là, mon contournement de lui parler en « petit nègre », j’ai un doute que ça soit prévu.

            Il faut arrêter l’antropomorphisme, c’est du n’importe quoi. Pour l’essentiel des usages la voix ne sera jamais le meilleur moyen de piloter un programme informatique.

            Sous prétexte de faire accepter plus facilement la technologie, on veut lui donner forme humaine. Du grand n’importe quoi, il faut arrêter de prendre les gens pour des cons: ils sont plutôt curieux de technologie!

            C’est du même niveau d’un reportage que j’ai vu (Arte il me semble) dans lequel on voyait des androids sur des chaines de montage, au Japon, en équipe avec des ouvriers humains. Le patron expliquait que les robots étaient des androids pour les faire accepter plus facilement par les employés. Rien à faire que la tête ne serve que pour mettre 2 ampoules pour les yeux ou qu’un 3eme bras aurait été bon, voire même que les articulations des bras des robots puissent faire un geste qu’un bras humain ne peut pas faire. (C’en était au point qu’il y avait en prise de poste des séances de gym avec les robots…)

            La réalité est là, illustrée par ces robots japonnais: à vouloir masquer la technologie on bride ses capacités, alors que le public, donc les clients, veulent être émerveillés par la technologie.

            Mais voilà… où vont chercher l’inspiration les décideurs de ces boîtes? Ce n’est même plus au marketing, c’est aux finances. Rentabilité financière immédiate exigée.

            Ca peut se vendre comme des petits pains. Mais ça en fait des objets électroniques fabriqués et transporter pour prendre la poussière au fond d’un tiroir au pour de 2 semaines.

            Ce que propose cet objet est déjà possible sans de toutes façons. Tu parles souvent à ton téléphone ou ton PC?

          • sashi dono

            Tu vas nous faire un caca nerveux pour rien l’ami. Ce n’est pas parce qu’une technologie est perfectible aujourd’hui qu’elle n’évoluera pas demain. Tu es sceptique face à l’intelligence artificielle ou au machine learning tant mieux pour toi. Laisse le commun des mortels s’extasier devant ces maigres prouesses et continuer à subventionner le progrès.

            De toute façon, tu sais quoi ? Si tu peux faire mieux, vas-y. Nous on veut bien te filer du fric pour nous arnaquer avec un chromecast qui parle ch’ti ;)

          • Turlututu

            Le principal problème de la reconnaissance vocale est que les développements sont principalement orientés vers l’anglais. Mais les progrès sont quand même fulgurants.

            Ensuite la « simplicité » des algorithmes ne les rend pas moins puissants… C’est la quantité de donnée derrière et la facilité à les exploiter qui est la clé. Et ces deux aspects sont en progression constante.

            Pour ton exemple de « Quel temps fait-il à Paris ? » puis « Et à Londres ? », cela marche très bien avec mon Z1C sous Lollipop (23°C à Paris et 18°C à Londres, « Et à Londres ? » traduit en « Quel temps fait-il à Londres ? »).

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Je n’oppose pas simplicité et efficacité. Au contraire. Il est évident que pour exploiter efficacement de telles masses de données, KISS!

            Dans mon exemple, si je demande « quel temps fait-il à Paris » puis « et demain à Londres? » il se vautre environ 1 fois sur 3. Traiter une modification d’espace et de temps en même temps ne fonctionne pas à coup sûr. On peut compter sur les devs pour améliorer ça, mais au moment où c’est vendu, ce n’est pas encore très « intelligent ».

            S’ajoute à ça le problème de la reconnaissance vocale, qui en est franchement qu’à ses débuts. 60% de taux de réussite revendiqués. 4 trucs que tu dis sur 10 ne sont pas compris, pire peuvent être mal compris. The difference between knowing your shit and knowing you’re shit… c’est pas près d’être maîtrisé. Il va chercher entre les 2 la recherche la plus probable dans sa base. Si tu cherchais ce que 49,99% cherchaient et pas ce que voulaient les autres 50,01%, tant pis.

            Quant à la restitution vocale, c’est ridicule dans bien des cas. Sur Shield, un assistant va être dispo. Tu m’expliques l’intérêt de la restitution vocale de la météo à Paris alors qu’il peut m’afficher la carte, une webcam, une appli de météo?

          • Turlututu

            Pour l’exemple Paris / Londre, çà marche à tous les coups chez moi. Evidemment si tu demandes à plusieurs minutes d’intervalles ou après avoir posé trois questions entre temps, il va se tromper. Mais bon un interlocuteur humain sera aussi largué…

            https://uploads.disquscdn.com/images/c6f0d9818e6c24825926e44b58bd56013c7d27ecb09dee4371dafa1a8ef7f786.png

            pour le résultat affiché : température + icône correspondant au temps et évolution dans la journée (et lien vers les prochains jours). Je vois pas trop comment faire plus pertinent ?

            En 1980, j’aurais dû attendre la fin du journal télévisé et me coltiner 5 minutes de pubs. En 2000, j’aurais dû chercher le site de météo-france sur Google et naviguer jusqu’à la bonne information. Si tu vois pas le progrès…

          • crachoveride

            Si toi tu ne l’utilise pas d’autre le feront donc dans tous les cas ça ne te protégera absolument pas même si je comprend ton choix. C’est comme ceux qui ne veulent pas de smartphone car ils ont peur que Google ou Apple récupère leur numéro de tel ou autre par exemple, sauf que si quelqu’un d’autre enregistre ton numéro avec ton nom, ton adresse mail ou même postal en synchronisant sur son compte Gmail ou iCloud par exemple, ça ne servira à rien ^^ (ce n’est qu’une exemple).

    • Weegle

      Donc vu que tu trouves idiot de payer pour un tel service et que tu ne le ferai jamais, n’importe qui voulant le faire est je cite « stupide » et « con »

      Belle mentalité

      • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

        Me reprocher de faire des jugements de valeurs en en émettant un, vous me ferez toujours rire les mecs.

        • Weegle

          Il me semble que « belle » n’est pas péjoratif …

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Alors je te remercie de ce compliment et t’autorise à me laver les pieds.

          • Weegle

            C’est pour les gens comme toi que j’aime bien internet, c’est comme un zoo sauf avec des abrutis qui pensent tout savoir haha

          • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

            Je ne pense pas tout savoir, je suis omniscient.

  • Christophe Alvarez

    Chromecast j’ai,google wifi j’ai et google home j’aurai dés sa sortie,fan des produits google et 100% geek.

    • joe2x

      j’espère que tu as activé Google Now, que tu utilise un Chrome OS

  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Si y’avait qu’au portefeuille que ça piquait…

  • jean sablon

    encore une connerie inutile de plus

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home : les applications et appareils compatibles

Google Home représente un premier pas vers la maison connectée de demain. L’assistant vocal peut contrôler télévisions, enceintes, éclairage, caméras et même prises connectées. De plus en plus d’appareils et d’applications sont compatibles, en voici un récapitulatif.

Google Home peut enfin gérer plusieurs tâches à la fois

Google Home évolue. L’assistant vocal est maintenant dans la capacité de comprendre deux instructions énoncées en même temps et d’exécuter les tâches demandées. A quand une conversation fluide avec une intelligence artificielle ?