Google Home : les 5 choses à essayer avec votre enceinte intelligente

Maj. le 30 mars 2018 à 22 h 07 min

Google Home ouvre un océan de possibilités à ses utilisateurs. L’enceinte intelligence offre tellement de fonctionnalités qu’il est parfois de savoir par où commencer. Nous vous proposons cinq étapes pour découvrir et apprendre à maîtriser votre enceinte intelligente en toute quiétude. Peu naturelle au début, l’interaction avec l’assistant vocal de Google devient vite une habitude. 

google home

Les Google Home et Google Home Mini parviennent à se démocratiser peu à peu. Les enceintes intelligentes de Google ont constitué des cadeaux de choix pour Noël mais il n’est pas toujours facile d’adopter une nouvelle technologie, surtout si on ne s’attendait pas à la recevoir. Nous vous proposons donc quelques manipulations pour prendre le Google Home en main, commencer à s’y habituer et découvrir en douceur ses fonctionnalités.

Configurer les paramètres de base de Google Home

Si au fil du temps vous pourrez paramétrer votre Google Home en fonction de vos besoins pour une expérience plus personnalisée, quelques réglages de base sont à effectuer. En téléchargeant l’appli Google Home, vous pourrez relier votre compte Google à l’enceinte, qui va déjà en apprendre beaucoup sur vous grâce à Gmail, YouTube ou vos recherches web. Google Calendar se synchronise également.

Autre priorité, faites apprendre votre voix au Google Home avec Voice Match pour qu’il puisse vous identifier. Jusqu’à six utilisateurs peuvent faire la manipulation sur une même enceinte. Vous avez la possibilité d’enregistrer des commandes pour que Google Home effectue une tâche chaque fois que vous l’interpellez d’une certaine manière. « Ok Google, mets nous dans le noir » pour éteindre les lumières par exemple ».

Discuter avec Google Home

Le meilleur moyen de vite intégrer ce que peut faire Google Home et ce qu’il est incapable d’exécuter est de lancer des conversations avec lui. Demandez-lui la météo, votre emploi du temps du jour ou posez-lui une question de culture générale pour voir comment il réagit. Il est aussi capable d’effectuer des traductions ou de proposer des comptes-rendus d’actualité.

Connecter Google Home aux services tiers

Pour que Google Home puisse répondre à des commandes nécessitant l’accès à des applications tierces, il faut connecter les différents services entre eux. Spotify pour le streaming musical, Netflix pour le streaming vidéo et d’autres sont disponibles. En France, le choix est pour l’instant restreint. Les utilisateurs américains peuvent commander une pizza ou un taxi très facilement avec Google Home par exemple.

Connecter Google Home aux autres objets connectés

Télévision, Chromecast, ampoules, thermostats, caméras de sécurité, fours, arrosage automatique et même aspirateurs… la liste des objets qu’il est possible de faire fonctionner avec Google Home ne cesse de s’agrandir. Nous vous proposons d’ailleurs un guide plus détaillé sur les appareils compatibles. Bien sûr, connecter toute sa maison a un coût très élevé, mais il est recommandé d’y aller progressivement, avec seulement quelques gadgets ou la TV pour commencer.

Essayer les « Actions »

Vous pouvez parler à d’autres services que l’assistant vocal de Google via votre enceinte. Sans aucune installation nécessaire, vous activez l’IA du service demandé avec la simple commande « Parler avec [nom du service souhaité] ». Voici la liste des services disponibles par commande vocale, qui s’allongera prochainement.

  • AccorHotels : informations pratiques sur les établissements AccorHotels
  • Akinator : jeu qui devine à quel personnage vous pensez
  • Busuu : apprentissage de l’anglais et de l’espagnol
  • ELLE horoscope : horoscope
  • L’Équipe : Le JT L’Équipe, quizz sportif et L’Histoire sportive du Jour
  • Namatata : méditation
  • Plume Labs : information sur la pollution de votre ville
  • Voyages-sncf.com : horaires et prix des billets de train

Là encore, les anglophones sont plus gâtés que nous. On remarque tout de même la possibilité de se renseigner sur les horaires de train ou sur les chambres AccorHotels facilement. Il est également possible de jouer avec Akinator et d’apprendre l’anglais ou l’espagnol avec ces services dédiés, qui représentent une plus-value assez conséquente.

Ce que vous ne pouvez pas faire pour l’instant

Plusieurs fonctionnalités ne sont malheureusement pas disponibles en France. Les appels et SMS gratuits ne sont par exemple pas proposés, seuls les États-Unis et le Canada y ayant droit. L’option fonctionne par contre pour les utilisateurs canadiens francophones, qui doivent souvent passer par l’anglais pour avoir accès à toutes les possibilités. Les Français ne peuvent pas non plus donner plusieurs instructions au Google Home, et doivent attendre qu’il ait accompli une tâche pour lancer une autre. Enfin, on attend l’arrivée de plus d’assistants vocaux tiers pour commander à manger ou demander un chauffeur.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home : comment connecter une enceinte bluetooth sans Chromecast ?

Votre Google Home est capable de diffuser de la musique sur vos enceintes bluetooth sans avoir besoin d’un Chromecast. Les réponses du Google Assistant, les alarmes et les minuteries seront néanmoins toujours diffusées sur le haut parleur du Google Home. Découvrez comment…