Google Glass : détails, prise en main et premières impressions du prototype

Date de dernière mise à jour : le 28 février 2017 à 17 h 19 min

Google Glass, le projet innovant de la firme de Moutain View se précise grâce aux premiers tests réalisés par des journalistes américains. En effet, certains de nos confrères de l’autre côté de l’océan ont eu l’énorme privilège de recevoir quelques prototypes de test. L’un d’entre eux, Joshua Topolsky, qui travaille pour The Verge, nous a livré ses impressions via une sympathique vidéo à la fois complète et très engageante. Pour rappel, les Google Glass devraient être commercialisés en fin d’année, dans une version développeur annoncée à 1500 dollars (environ 1300 euros).

Le bonhomme est conquis et comme on peut le découvrir sur la vidéo qui accompagne son article, il emploie des termes très élogieux sur les Google Glass. Pour lui, elles sont à la fois « humaines » et « aliens », « élégantes » et « sophistiquées ». Et comme il le conclue, elles sont audacieuses, inventives et pourtant toujours simples. Des mots qui font évidemment penser à Google et sa volonté constante de joindre sobriété à fonctionnalité.

project aura google glass

Les Google Glass sont ainsi conçues avec des matériaux simples, du verre, du métal et du plastique, mis en forme de manière agréable grâce à la designeuse industrielle Isabelle Olson. Comme on peut le voir sur les différents visuels présentés, elles se veulent à la fois élégantes et faciles à porter et surtout pas extravagantes. Le plastique qui les compose est de type « soft touch » et l’ensemble du dispositif est suffisamment léger pour se faire complètement oublier. Enfin, elles devraient être livrées dans différents coloris (noir, gris, blanc, orange et bleu) afin de satisfaire tout le monde, par contre on ne sait toujours pas si les verres qui les accompagnent pourront être ceux de nos lunettes de vue. On attend la confirmation même si l’on s’en doute un peu.

D’un point de vue technique, les Google Glass sont assez basiques, puisqu’elles ne possèdent qu’un tout petit écran qui vient s’insérer dans le coin droit de la vision. Un élément intrusif qui « dérange » lors de la première utilisation, mais auquel on finit très vite par s’habituer. On allume le dispositif grâce à un bouton sur la branche des lunettes et il se pilote intégralement à la voix comme nous l’avion vu dans la précédente vidéo. Surprenant, elles n’intègrent pas de connectivé 3G ou 4G LTE et pour cause, on ne connait pas encore les effets d’un tel dispositif sur la santé (tout du moins, c’est ce que nous imaginons). De fait, elles doivent nécessairement être reliées en WiFi ou Bluetooth, à un autre appareil (box, smartphone, tablette, hotspot…) afin de rester connectées. Certains seront rassurés d’autres trouveront l’idée moins séduisante. N’hésitez pas à donner avis sur le sujet.

Dernier point, le pilotage. Les Google Glass se contrôlent intégralement à la voix (pour le moment puisque dans le futur elles pourraient employer un clavier laser) via des commandes simples, mais pas forcément agréables. En fait, il suffit de leur donner un ordre basique, « capturer photo », « enregistrer vidéo »… qui est tout sauf naturel. Un point qui pose encore problème, mais qui sera certainement corrigé afin de devenir plus intuitif (et moins robotique).

Si voulez découvrir les premières impressions de Joshua, vous pouvez regarder la vidéo ci-après. Attention c’est tout en anglais. Pour le reste, il faudra attendre la conférence Google I/O où les Google Glass seront surement très présentes.

via

Réagissez à cet article !
  • Miagnola

    La première expérimentation publique de lunette de réalité sur verre transparent est française. C’était en 2009 à la Cité des Sciences, le projet “REVES” porté par consortium R&D de plusieurs partenaires dont la société Laster technologies qui a expérimenté son premier prototype de lunette à cette occasion avec une technologie qui permet de projeter directement sur un verre de lunette transparent semi-réfléchissant (ce qui permet d’avoir un champ d’affichage virtuel plus large). La lunette embarque une mini caméra pour le tracking du champ de vision.

    http://youtu.be/aP6p8Mu8Tag

    Dossier de presse :

    Laster technologies présentera un nouveau modèle de lunette sans fil pour smartphone Androïd à l’occasion du prochain festival francilien “Futur en Seine” en juin prochain.

    • jonathan lempernesse

      Information très interessante, je ne connaissais pas ce projet. Merci.

  • Stef80

    C’est un bon point qu’elles n’embarquent pas de 3/4G. Réduction de poids, et moins d’ondes dans la cervelle ;)

    • jonathan lempernesse

      Tout à fait d’accord, même si ça risque de faire double emploi avec le smartphone dans la poche. ^^

    • Pierre Gardin

      Je vais te faire peur, mais le soleil te balance plein d’ondes toute la journée.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi MIUI 9 : écran de verrouillage et thèmes, le système se montre en images

MIUI 9 s’illustre aujourd’hui dans de premières images qui donnent un premier aperçu de son interface globale. L’occasion d’admirer rapidement les thèmes qui seront présents sur l’écran d’accueil des futurs terminaux ainsi que l’apparence de l’écran de verrouillage avant le reveal officiel du dispositif ce mercredi 26 juillet par Xiaomi.

27c718c407331b31cb99f0c49e7b5fdfsssssssssssssssssssss