Google Glass : aussi dangereuses qu’un kit mains libres au volant !

Maj. le 27 février 2017 à 14 h 45 min

Si les Googles Glass risque bien de révolutionner bien des usages, il risque d’y avoir une incompatibilité réelle avec une conduite en voiture. Ce sont en tout cas les conclusions d’une étude qui s’est attardée sur la rédaction des textos à l’aide des Google Glass. Les éléments avancés semblaient logiques, avoir un dispositif dans le champ de vision est une distraction dans la vision du conducteur.

Et pourtant, avec des possibilités comme les commandes vocales et son propre affichage devant les yeux de l’utilisateur sans cacher ce qu’il se passe devant lui, on aurait pu penser que le dispositif était plutôt sécurisant. Ce serait en réalité tout le contraire à en croire l’étude approfondie relayée par Reuters.

Google Glass
Les Google Glass au volant, une pratique bientôt interdite ?

Les chercheurs, issus de l’université de Floride, ont étudié les temps de réaction de cobayes portant les Google Glass dans une situation de trafic routier avec son lot d’événements aléatoires et dangereux. Bien entendu, il s’agissait d’une simulation pour ne pas mettre en danger les 40 participants. Ainsi, au cours de freinages brusques, les temps de réaction s’allongent lourdement, on s’approche alors d’un seuil critique où l’utilisateur ne serait plus en position de réagir dans les temps face à une situation nécessitant des nerfs d’acier.

En cause l’attention requise par les Google Glass qui requière une trop grande attention lors des commandes vocales. En ce sens, aux Etats-Unis, de nombreux états envisageraient une réglementation pour en interdire l’usage au volant, tandis que Google ferait tout pour montrer patte blanche et éviter à tout prix la moindre restriction qui pourrait sceller l’avenir de son accessoire.

Ceci dit, l’étude pointe un élément positif en faveur des Google Glass. Après avoir utilisé les fonctions vocales avec les lunettes connectées, il serait plus facile de se remettre dans le bain de la circulation. Là où un temps supplémentaire serait nécessaire après avoir accompli la même tâche sur son smartphone au volant. Une bien maigre consolation. Peut-être qu’il faudra alors se contenter de se servir des Google Glass en chirurgie à défaut de pouvoir le faire en conduisant.

Via

Réagissez à cet article !
  • Atlas

    Tu m’étonnes !
    Par contre le jour où on aura des voitures qui se conduisent toutes seules on pourra l’utiliser :D

    • Vomito

      Nous on pourra mais toi je sais pas…
      :}

      • Atlas

        Je suis déjà monté dedans.

        • Vomito

          Dans les lunettes ???

          • Atlas

            Elles sont grosses mais quand même!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !