Google : une facture de 7 millions d’euros en Russie pour abus de position dominante

Il faut croire que la Russie déteste les Etats-Unis pour ce qui l’arrange. Google vient de payer une amende de 7 millions d’euros pour solder un litige opposant le géant aux autorités russes. Ce procédé de négociation de la peine est issu du modèle anglo-saxon de la justice, connu pour le culte du compromis, et très développé aux Etats-Unis.

Google : amende 7 millions Russie

Le groupe russe Yandex avait saisi l’agence FAS, l’équivalent de l’Autorité de la Concurrence française. En 2015, l’agence FAS avait épinglé Google pour abus de position dominante. Il était fait grief au géant américain d’imposer aux constructeurs d’appareils mobiles, fonctionnant sous Android, un usage par défaut moteur de recherches tout en interdisant de pré-installer les services de concurrents avant la mise en vente.

Des concessions majeures au profit des concurrents

Le président de l’agence FAS, Igor Artemiev, a rendu public un communiqué de presse annonçant un accord dans l’intérêt de toutes les parties, « un équilibre entre la nécessité de développer l’écosystème Android et les intérêts des développeurs tiers pour diffuser leurs applications et services (…) ». Google s’est donc résolu à payer une amende de 7 millions d’euros (438 millions de roubles) en contrepartie d’un abandon des poursuites par les autorités russes.

Google a également renoncé à toute exclusivité de ses services sur les appareils fonctionnant sous Android. Aussi, les fabricants de ces smartphones pourront-ils désormais pré-installer des applications concurrentes, notamment sur l’écran d’accueil. Et les utilisateurs pourront paramétrer leur appareil afin de choisir leur moteur de recherche par défaut, qui ne sera plus pré-réglé sur celui de Google.

Il est notable que la Russie poursuive son combat contre l’éternel méchant américain en s’attaquant à Google. Certes la Russie est souveraine sur son territoire, mais il est surprenant que le pays utilise des méthodes judiciaires issues d’un modèle qu’elle s’est tant employée à combattre au cours de l’Histoire. Vive l’Amérique !

Réagissez à cet article !
  • OpinionOnLine

    Google entreprise n’est pas si ouverte que ça avec son système Android et ses différents services.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
8bb52d89ea372fc021860e6d94e98b9ayyyyy