Google est terrifié à l’idée que Xiaomi exporte ses services hors de Chine

Maj. le 16 septembre 2015 à 20 h 28 min

Fondée en 2010, Xiaomi fait partie des entreprises ayant connu la croissance la plus rapide et a su se hisser, en très peu de temps, dans le top 5 des constructeurs de smartphones. Si ses produits fonctionnent sous Android, ils se passent néanmoins des services de Google, le chinois proposant déjà des équivalents au sein de sa ROM maison, MIUI, comme le service de stockage MiCloud ou encore l’application de messagerie MiTalk.

Xiaomi MIUI
XIaomi, une menace pour les services de Google ?

Si jusqu’à présent, Google ne s’est jamais officiellement exprimé sur le sujet, voilà que Business Insider nous rapporte aujourd’hui, de façon informelle, les propos de certains employés de la firme. Et d’après leurs dires, le géant de Mountain View serait terrifié à l’idée que les utilisateurs de smartphones Xiaomi puisse préférer les services du chinois aux siens.

Si officiellement, Xiaomi ne vend ses téléphones que sur le marché chinois, il est toujours possible de se les procurer par la voie officieuse. En 2014, la société a vendu 61 millions de smartphones et les prix compétitifs de ses appareils attirent de plus en plus de monde. Au cours des années à venir, il est clair que la société finira par exporter ses smartphones à l’international, mais sans doute aussi ses services.

Et c’est justement ce qui pose problème à Google car le géant craint que Xiaomi ne pousse ses utilisateurs à utiliser ses services plutôt que les siens. Le logiciel reste une source importante de revenus pour Google et le fait que de plus en plus d’utilisateurs Android se tournent vers Xiaomi pourrait représenter un manque à gagner considérable.

D’un autre côté, les services de Google étant absents sur le sol chinois, les constructeurs locaux sont bien obligés de compenser en créant chacun leur propre écosystème. Néanmoins, à l’inverse de Xiaomi, beaucoup de ces constructeurs restent méconnus en dehors de la Chine. Il y a quelques jours, ce dernier déclarait que ses utilisateurs passaient plus de temps sur ses applications que sur les utilisateurs iPhone, mais qu’en est-il des utilisateurs Android ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !