MWC 2015 : Google devient officiellement un opérateur mobile !

Google est décidément partout. Et encore plus pour les Américains. La firme de Mountain View boucle la boucle en devenant officiellement un opérateur mobile grâce à l’aide de Sprint. Mais pas n’importe quel opérateur, un MVNO, au même titre que Virgin Mobile ou encore NRJ Mobile, Google ne compte pas révolutionner le domaine, mais faire des essais.

Sundar Pichai, Google's senior vice president of products
Sundar Pichai au MWC 2015

En effet, pas plus tard qu’hier, nous avons eu droit à une intervention de Sundar Pichai au salon de Barcelone, Vice-président de la section Android de Google, qui nous a confirmé l’intention de la firme d’être un opérateur. Nous avions su, il y a quelques semaines de cela que Google avait signé un contrat avec l’opérateur américain Sprint, mais une annonce officielle n’était pas attendue pour ce MWC 2015.

Beaucoup ont pensé que Google allait révolutionner le paysage des opérateurs mobiles aux États-Unis tout d’abord, un peu à la manière de Free Mobile chez nous, mais avec beaucoup plus de moyens. Mais il s’avère qu’en réalité le géant de Mountain View ne sera qu’un petit opérateur et c’est sa volonté. « Nous n’avons pas l’intention d’être un opérateur réseau à grande échelle » déclare Pichai.

sundar-pichai-operateur-mwc15
Sundar Pichai au MWC 2015

« Nous travaillons avec des opérateurs partenaires. […] Notre objectif est de pousser un ensemble d’innovations qui nous semblent importantes, mais nous le ferons à petite échelle. » 

Cette expérience en tant qu’opérateur sera similaire à son expérience en tant que « constructeur » avec les Nexus (Même s’il n’était pas le réel constructeur) et servira plus de tests qu’autre chose. Google veut être sur le terrain pour faire avancer la technologie plus rapidement, un lien entre la Wi-Fi et les réseaux mobiles ainsi qu’un système de rappel automatique en cas de coupure de l’appel sont les premiers objectifs de la firme.

Google a déjà signé un contrat avec Sprint et négocie actuellement avec AT&T et Verizon, la firme ne déploiera donc pas son propre réseau, mais compte s’appuyer sur les infrastructures existantes. Un bon moyen pour faire un premier pas sur le marché sans investir en masse (même si l’entreprise en a largement les moyens).

Google en version opérateur MVNO devrait être une réalité dans le courant de l’année 2015, enfin, tout d’abord dans une poignée de villes test aux États-Unis, un fonctionnement similaire à Google Fiber sera sûrement mis en place.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Freebox V7 : elle sortira en octobre 2018

La Freebox V7 sortira finalement en octobre 2018, rapporte un média spécialisé. Á quelques jours de la fin du mois de septembre, tout porte en effet à croire que Free a décidé de différer un peu la sortie de sa…