Google devient l’entreprise la plus chère du monde devant Apple

Maj. le 13 février 2018 à 19 h 15 min

En effet, la firme de Mountain View a dévoilé hier dans la soirée des résultats au-dessus de ses espérances, sa valeur ayant même dépassé celle de son grand rival Apple dans des transactions d’après-bourse. Revenons sur ce succès en chiffres.

alphabet google bourse

Google, créée le 4 septembre 1998 au sein d’un garage de la Silicon Valley est donc devenue brièvement lundi l’entreprise la plus cotée dans le monde, ravissant au passage la première marche du podium à son grand rival du moment, Apple, elle aussi créée dans un garage par Steve Jobs et Steve Wozniak en 1976. A noter que la firme pommée avait elle délogé le géant pétrolier Exxon Mobil, pour arriver jusqu’à 760 milliards de dollars de capitalisation, en début d’année dernière.

Pour rentrer dans les détails avec précision, il faut savoir que ce lundi à la bourse de Wall Street, l’action Alphabet a gagné 6 % au sein des échanges suivant la clôture. Si cette tendance se confirme en ce jour, la succession d’Apple à la première place mondiale sera alors assurée. Il faut noter que les deux géants ont terminé la séance hier soir très proches l’un de l’autre, avec 534,7 milliards de dollars pour Apple et 530,1 milliards pour Alphabet, le dépassement n’est donc pour le moment pas acté, mais il est en passe de l’être.

Pourquoi cette forte augmentation d’Alphabet ? Tout simplement car le groupe a diffusé ses résultats trimestriels en clôture de la bourse, et ils sont meilleurs que prévu. Alphabet a annoncé une hausse de 17,8 % de son chiffre d’affaires, soit 21,33 milliards lors du dernier trimestre de l’année dernière contre 18,1 milliards l’an dernier à la même époque, grâce notamment à des revenus publicitaires sur les terminaux mobiles et sur YouTube en hausse.

75 milliards de chiffre d’affaires l’année dernière

Le chiffre d’affaires atteint ainsi sur l’ensemble de l’année, près de 75 milliards de dollars. Quant au bénéfice trimestriel, il s’élève à 4,92 milliards contre 4,68 milliards un an plus tôt, soit une progression de 5 %. Celui de l’année 2015 atteint lui 15,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 12 % plutôt inattendue.

Comme nous l’évoquions plus haut, il a plusieurs raisons à cette augmentation du titre, la première c’est l’envol des recettes publicitaires sur mobile, toujours plus nombres, alors que nous avions vu qu’Apple souffrait lui du ralentissement de la croissance et surtout des ventes d’iPhone moins flamboyantes que prévues.

Il faut savoir également que le titre Alphabet possède une meilleure valorisation en bourse que celui d’Apple, le multiple de résultats est environ de 38 contre 11 pour la firme à la pomme. Et puis Alphabet a subi une profonde mutation puisque le groupe a eu l’intelligence de se séparer en deux entités bien distinctes.

La première représente Google tel que nous le connaissons aujourd’hui avec son fameux moteur de recherche, sa plateforme vidéo YouTube et autres déclinaisons comme Google+, Android, qui a généré 31 milliards de revenus,  tandis que l’autre division appelée « Other Bets » (autres paris), contient elle d’autres actifs comme Google Capital, l’unité de recherche X et Nest, qui est spécialisée dans la domotique, et bien sûr, la fameuse voiture Google Car, chapeautée sous la division Google Auto, qui fait tant parler d’elle par le mystère qu’elle engendre aujourd’hui.

Au final, nous avons là un dépassement logique de Google, qui voit son concurrent s’essouffler tandis que la firme de Mountain View continue de diversifier ses projets et semble ne pas uniquement miser sur son écosystème Android. Que pensez-vous de ce dépassement ? S’agit-il d’un tournant pour Google et Apple, ou bien est-ce juste symbolique ? Forte de succès, la firme voudrait également gérer toute la conception de leurs prochains terminaux Nexus.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !