Google devient l’entreprise la plus chère du monde devant Apple

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 9 h 52 min

En effet, la firme de Mountain View a dévoilé hier dans la soirée des résultats au-dessus de ses espérances, sa valeur ayant même dépassé celle de son grand rival Apple dans des transactions d’après-bourse. Revenons sur ce succès en chiffres.

Google, créée le 4 septembre 1998 au sein d’un garage de la Silicon Valley est donc devenue brièvement lundi l’entreprise la plus cotée dans le monde, ravissant au passage la première marche du podium à son grand rival du moment, Apple, elle aussi créée dans un garage par Steve Jobs et Steve Wozniak en 1976. A noter que la firme pommée avait elle délogé le géant pétrolier Exxon Mobil, pour arriver jusqu’à 760 milliards de dollars de capitalisation, en début d’année dernière.

Pour rentrer dans les détails avec précision, il faut savoir que ce lundi à la bourse de Wall Street, l’action Alphabet a gagné 6 % au sein des échanges suivant la clôture. Si cette tendance se confirme en ce jour, la succession d’Apple à la première place mondiale sera alors assurée. Il faut noter que les deux géants ont terminé la séance hier soir très proches l’un de l’autre, avec 534,7 milliards de dollars pour Apple et 530,1 milliards pour Alphabet, le dépassement n’est donc pour le moment pas acté, mais il est en passe de l’être.

Pourquoi cette forte augmentation d’Alphabet ? Tout simplement car le groupe a diffusé ses résultats trimestriels en clôture de la bourse, et ils sont meilleurs que prévu. Alphabet a annoncé une hausse de 17,8 % de son chiffre d’affaires, soit 21,33 milliards lors du dernier trimestre de l’année dernière contre 18,1 milliards l’an dernier à la même époque, grâce notamment à des revenus publicitaires sur les terminaux mobiles et sur YouTube en hausse.

75 milliards de chiffre d’affaires l’année dernière

Le chiffre d’affaires atteint ainsi sur l’ensemble de l’année, près de 75 milliards de dollars. Quant au bénéfice trimestriel, il s’élève à 4,92 milliards contre 4,68 milliards un an plus tôt, soit une progression de 5 %. Celui de l’année 2015 atteint lui 15,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 12 % plutôt inattendue.

Comme nous l’évoquions plus haut, il a plusieurs raisons à cette augmentation du titre, la première c’est l’envol des recettes publicitaires sur mobile, toujours plus nombres, alors que nous avions vu qu’Apple souffrait lui du ralentissement de la croissance et surtout des ventes d’iPhone moins flamboyantes que prévues.

Il faut savoir également que le titre Alphabet possède une meilleure valorisation en bourse que celui d’Apple, le multiple de résultats est environ de 38 contre 11 pour la firme à la pomme. Et puis Alphabet a subi une profonde mutation puisque le groupe a eu l’intelligence de se séparer en deux entités bien distinctes.

La première représente Google tel que nous le connaissons aujourd’hui avec son fameux moteur de recherche, sa plateforme vidéo YouTube et autres déclinaisons comme Google+, Android, qui a généré 31 milliards de revenus,  tandis que l’autre division appelée « Other Bets » (autres paris), contient elle d’autres actifs comme Google Capital, l’unité de recherche X et Nest, qui est spécialisée dans la domotique, et bien sûr, la fameuse voiture Google Car, chapeautée sous la division Google Auto, qui fait tant parler d’elle par le mystère qu’elle engendre aujourd’hui.

Au final, nous avons là un dépassement logique de Google, qui voit son concurrent s’essouffler tandis que la firme de Mountain View continue de diversifier ses projets et semble ne pas uniquement miser sur son écosystème Android. Que pensez-vous de ce dépassement ? S’agit-il d’un tournant pour Google et Apple, ou bien est-ce juste symbolique ? Forte de succès, la firme voudrait également gérer toute la conception de leurs prochains terminaux Nexus.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • guest.

    Logique, l’action d’apple est en baisse avec la crise chinoise et l’iphone 6s comme tous les modeles S tous les deux ans, apple va remonter aux 750 milliards avec l’iphone 7, à voir si google réussit à grandir.

    • Teddy

      C’est surtout dû au fait qu’ils ont dilué des actions il y a un peu plus d’un an. Sinon la valeur boursière serait surement non plus de 1000 milliards…

  • Tet Monboyo

    Tous les revenus de Google sont de nature publicitaire.
    Tous les « projets innovants » d’Alphabet sont des gouffres financiers.
    Il faut arrêter de mentir aux lecteurs.

    • Mr Patator

      Des gouffres ?
      3 milliards sur 75 de chiffre d’affaire. C’est pour ça que les bénéfices ne sont que de 16 milliards.
      C’est de la R&D, de l’investissement pour l’avenir, c’est pas des dividendes pour les actionnaires.

      • Tet Monboyo

        Ce sont des projets en bois qui ne nous mettront jamais quelque chose d’utile dans les mains.

        C’est aussi un écran de fumée pour habiller et masquer la vérité sur la nature réelle de leur activité.

        Le grand public est content. Google est gratuit, Google est gentil, Google a plein de super idées pour un avenir merveilleux fait de dollars et de big data.

        • Mr Patator

          En bois ? La voiture automatique, Ford a déja annoncé avoir un accord avec Google pour l’intégrer dans ses véhicules. Et ce n’est qu’un début car les fabricants automobiles ne savent pas faire de software et Google à déja des centaines de milliers de km au compteur.
          Et encore j’oublie l’accès internet pour tous, la biotech (qui est clairement un domaine d’avenir) etc…

          Et oui le public est contant: c’est gratuit, ce sont parmi les meilleurs services web, et c’est cool. C’est du donnant donnant et tout le monde est contant.

          Tu préfère quoi, exploser les marges en prétendant faire dans le « Luxe » et en faisant travailler des esclaves chinois ?

          • Tet Monboyo

            Bon, ben si tu es « contant », tout va bien.

          • Mr Patator

            Exact, comme bien d’autres vu le succès de leurs services :).

          • Atlas

            Visiblement ce n’est pas une faute de frappe et tu ne sais même pas écrire « content ».

          • Mr Patator

            T’as pas d’autres arguments en stock visiblement… triste sire…

          • Atlas

            Si mais comme par hasard tu les as ignorés! Bizarre! Lol

          • Mr Patator

            J’ai répondu à ceux qui n’étaient pas des trolls…

          • Atlas

            « La voiture automatique »
            Apple y travaille aussi

            « l’accès internet pour tous »
            ah c’est beau la naïveté.

            « le public est contant »
            un lapsus?

      • Atlas

        C’est 3 milliards sur 21 pour le dernier trimestre.

    • Stef80

      Eux au moins, ils investissent en R&D. pas comme certains qui se contentent de racheter des brevets ;)

  • Atlas

    Comment savoir que ca ne va pas durer?

    • MartinD21

      sa déja pas duré… l’article est en retard de 2-3 jours sur la réalité

  • SnowBord

    Les rageux de Google vous utilisez bing ?

  • MartinD21

    Et voila, Apple a repasser devant Google sur la bourse..