Google demande à Microsoft de retirer l’application YouTube de Windows Phone

Maj. le 20 juin 2018 à 18 h 35 min

Si vous pensiez jusqu’alors que l’application mobile YouTube actuellement proposée sur Windows Phone était le fruit de Google, à l’instar de celle qu’on retrouve sous iOS, et bien vous vous trompiez car en réalité et en l’absence d’une application officielle, celle-ci a été développée par Microsoft en personne. Une initiative qui n’a pas du tout été du goût de Google qui vient de mettre Redmond en demeure, demandant le retrait de l’application

Google somme Microsoft de retirer l’application YouTube actuellement proposée sur la plateforme Windows Phone

Google n’ayant, jusqu’alors, jamais pris la peine de développer une application YouTube pour Windows Phone, Microsoft a alors pris la peine de déployer sa propre application permettant d’accéder à la plateforme de vidéos en ligne. Toutefois celle-ci propose des options certaines favorables pour l’utilisateur mais contraire au règlement de Google comme la possibilité de télécharger les vidéos ou la suppression des publicités ou des restrictions par pays.

Quelques libertés qui ont vite entrainé une vive réaction de la part de Google qui aussitôt mit Microsoft en demeure de retirer l’application YouTube pour Windows Phone de la plateforme et de la désactiver des terminaux sur lesquels celle-ci est installée avant la date du 22 mai, come nous le rapporte le site américain The Verge.

Toutefois Microsoft qui ne souhaite ni entrer en conflit avec son concurrent ni se plier à ses exigences a déclaré que si elle n’avait pas intégré les publicités au sein de l’application, c’est parce que Google de lui avait pas donné accès aux API nécessaires et a affirmer vouloir trouver un terrain d’entente avec l’entreprise américaine.

Google demande à Microsoft de retirer l'application YouTube pour Windows Phone

Sans pour autant vouloir faire la mauvaise langue en affirmant que Google cherche par la présente à se venger des royalties réclamées par Microsoft sur les ventes de terminaux Android ou tout simplement des nombreuses attaques à l’égard de son OS, il est clair que Google n’y a pas non plus mis du sien. Toujours est-il que ce jour, l’application est toujours présente sur la plateforme.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !