Google débauche un expert Apple pour fabriquer les SoC des Pixel

Maj. le 16 avril 2018 à 10 h 26 min

Après des années de bons et loyaux services chez Apple, où il était responsable de la conception des puces, dont celles des iPhone et des iPad, Manu Gulati a rejoint Google il y a de ça quelques semaines. Qu’est-ce que son embauche signifie pour la firme de Mountain View ? Que les Pixel vont vraisemblablement se doter de nouveaux SoC maison…

manu gulati pixels google apple

Comme le confirme son profil Linkedin, Manu Gulati a récemment abandonné son poste de Micro Architect dans l’une des entreprises les plus prisées du monde pour rejoindre une autre des entreprises les plus enviées de notre temps. Il occupera donc le poste de Lead SoC Architect. Une position avec davantage de responsabilités et de leadership, si l’on en croit l’intitulé du poste.

C’est loin d’être la première fois que la filiale de la société Alphabet débauche des spécialistes issus de l’équipe adverse. Déjà en 2012, Google avait recruté un haut responsable dans l’entreprise de Tim Cook. L’année suivante, l’entreprise s’offrait les services du célèbre Guy Kawasaki, responsable marketing d’Apple dès 1984, pour prendre en main le développement stratégique des futurs produits Motorola.

La manoeuvre est courante chez les géants de la technologie. Il n’est pas rare qu’un expert navigue un peu partout dans la Sillicon Valley.

Que signifie l’arrivée de Manu Gulati pour les Pixel ?

L’ingénieur était en charge de l’élaboration des puces chez Apple. En effet, depuis 2010 et l’iPhone 4S, la société de Steve Jobs conçoit en interne les puces nécessaires au bon fonctionnement de ses produits. Cette gestion de l’hardware et du software dans une même entreprise découle de la philosophie du fondateur de la marque pommée. Jobs était connu comme un apôtre de la fusion du logiciel avec le matériel. Cette démarche n’est que la consécration de son mode de pensée.

Et cela est plutôt une bonne nouvelle, surtout quand on connaît les performances des SoC Apple, comme les A10 Fusion, du niveau voire supérieur pour certaines tâches que les plus puissants des SoC concurrents. L’arrivée de Gulati semble ainsi signifier que Google souhaite, tout comme Apple, élaborer en interne ses propres puces sur-puissantes pour ses Pixel et Pixel XL.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 9 : des visuels révèlent son design complet !

Mise à jour 17 juillet 2018 : Une nouvelle photo partagée par Benjamin Geskin donne un aperçu de la face avant des trois modèles qui devraient être prochainement présentés par Apple. On y voit très peu de surprises hormis des…

iPhone : les Indiens n’en veulent pas, le flop pour Apple

Les iPhone ne connaissent pas le succès espéré par Apple en Inde, un marché stratégiquement très important. Avec moins d’un million d’unités vendues dans le pays au premier semestre 2018, la firme de Cupertino y est en grosse difficulté et…

iPhone 2018 : date de sortie, prix et fiche technique

Les iPhone de 2018 seront au nombre de trois. Apple prévoit de sortir un modèle pour les plus petits budgets équipé d’un écran LCD, alors que deux version plus haut de gamme avec écran OLED sont dans les cartons. L’une…

Apple, le grand radin de l’innovation ?

Apple fait-il assez en termes d’innovation ? Ce n’est pas l’avis de l’analyste Toni Sacconaghi, qui estime que la firme de Cupertino n’investit pas assez en Recherche et Développement par rapport à ses concurrents comparativement aux revenus générés et à sa trésorerie disponible….