Google continue de payer ses salariés après leur mort

Date de dernière mise à jour : le 11 octobre 2016 à 16 h 11 min

Google paye bien ses salariés et continue de leur verser leur salaire, même après leur décès.

On le sait, Google est une entreprise où il fait bon travailler. Les conditions de travail sont très bonnes et les salaires sont assez élevés. Les locaux sont confortables, les zones de jeux et de cuisine sont aménagées, de quoi donner envie à bon nombre de salariés.

Mais Google va encore plus loin en continuant de verser aux familles la moitié du salaire des employés décédés pendant 10 ans. C’est la DRH de Google, Laszlo Bock, qui nous livre cette information :

« Cela peut paraître ridicule, mais nous offrons des prestations décès chez Google. Cela ne rapporte rien à Google, mais cela nous paraît important que le groupe aide les familles qui traversent cet horrible et inévitable moment de leur vie. »

L’avantage en question compte près de 34 000 salariés et aucune condition d’ancienneté dans entreprise n’est nécessaire. L’entreprise propose également de nombreux autres avantages comme le versement de 1000 dollars par mois aux enfants des salariés jusqu’à leur 19 ans et jusqu’à leurs 23 ans s’ils décident de faire des études à temps plein.

Je vous laisse faire le calcul à votre majorité… Les congés paternité et maternité sont également plus longs que la moyenne avec respectivement 6 semaines et 18 semaines. Allez poser un CV, on ne sait jamais !

Retrouvez toute l’actualité de Google nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • jlmutabazi

    ça fait 1000*12*5=60000$ au total ;-p

    D’où Google sort autant d’argent?!?

  • john

    et il faut quoi pour entrer a google avec autant d’avantage??

    car bon moi sa me tente bien (après ma mort je m’en fou mais les 1000$ pour les gosses sa aide beaucoup!)

  • Shadow

    Ils sont vachement généreux chez Google.
    Dejà le seul fait d’offrir le Nexus Q … ensuite cela.

    Tandis que chez Apple, même un version bêta du prochain OS est payante. (et ce n’est pas donné)

  • MeraDIl

    alors là j’ai qu’une chose a dire « RESPECT »