LG hésite à accepter l’énorme commande d’écrans OLED de Google

Date de dernière mise à jour : le 27 avril 2017 à 14 h 53 min

LG hésite à accepter les 880 millions de dollars proposés par Google pour l’aider à augmenter sa production d’écrans OLED. Le Sud-Coréen craint peut-être d’être trop redevable vis à vis du géant de Moutain View. Pourtant, les intérêts des deux firmes semblent se rejoindre.  

Selon la rumeur, Google compterait passer un accord avec LG, en investissant 880 millions de dollars pour aider le Sud-Coréen à augmenter ses capacités de production d’écrans OLED. En échange, le constructeur prendrait en charge la fabrication d’écrans flexibles pour le Pixel 2 et les futurs smartphones Google.

Cette information, dévoilée hier par des sources proches de l’industrie du mobile, n’est pas encore officielle. Toutefois, LG Display semble aujourd’hui confirmer cette rumeur. Dans le cadre d’une déclaration réglementaire, le Sud-Coréen déclare qu’un « nombre croissant de clients montrent de l’intérêt pour les écrans OLED flexibles suite à la récente expansion du marché ». En revanche, la firme explique également que  « rien n’a été décidé pour le moment ».

Google : un partenaire de premier choix pour LG Display

Il semblerait donc que LG ne soit pas encore certain d’accepter l’offre alléchante de Google. Pourtant, une alliance entre les deux entreprises serait stratégique pour les deux parties. Le premier Pixel de Google, et sa déclinaison Pixel XL, reposent sur des écrans AMOLED, mais ces écrans sont fournis par Samsung. Or, selon de nombreuses rumeurs, Apple aurait réservé la majorité des écrans OLED de Samsung pour les deux années à venir. Google n’a donc d’autre choix que de s’en remettre à un autre fournisseur.

De son côté, LG envisage depuis quelque temps d’augmenter sa capacité de production d’écrans OLED d’ici la fin de l’année 2017. L’investissement de Google pourrait donc s’aligner avec ses propres ambitions. Rappelons que LG et Google ont déjà collaboré sur plusieurs smartphones Nexus. Toutefois, le constructeur craint peut-être de s’engager sur le long terme et de devenir trop dépendant de Google.

Réagissez à cet article !
  • barolh MISSIE

    Il y a de quoi être hésitant! Juste bien définir les termes du contrat!!

  • ouiss-ks

    Suffit de mettre les point sur les I histoire de pas avoir de probleme de ce genre dans quelques années si jamais l’accord passe

  • Mickael Moreau

    Si Google fait un Nexus 4, Nexus 5, modernisé tout les ans, cela peut valoir le coup. ( pas trop cher et très performant )

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

Le Lenovo Moto Z noir profite de 2 bons plans du côté de l’enseigne en ligne de Darty. Une baisse de prix cumulée à une offre de réduction supplémentaire, permet de l’avoir à un bon tarif : 379 euros avec…

b7de6c5a8e132275b25ecf58235c96bbR