Google Chrome : le navigateur le plus populaire du monde est aussi le plus vulnérable

Google Chrome a beau être le navigateur le plus populaire dans le monde, il est aussi le plus vulnérable aux attaques informatiques en tout genre. C’est ce que révèle une étude menée par Statista.

chrome navigateur web populaire vulnérable

Une étude menée par StatCounter révèle que Google Chrome est le navigateur web le plus populaire dans le monde. En France, Google Chrome est utilisé par un internaute sur deux. En termes de nombre d’utilisateurs, Chrome a dépassé  en 2011, et Internet Explorer en 2012. En juin 2017, sur PC, Chrome totalisait 63,2% de parts du marché, contre 14% pour Firefox, et 9,3% pour Internet Explorer.

Sur smartphone et tablettes, Chrome totalise 47,3% de parts du marché, contre 21,2% pour Safari, et 14,6% pour Internet Explorer. Le succès de Safari sur mobile semble évidemment lié au nombre d’iPhone en circulation.

Si l’on prend en compte tous les types d’appareils différents, Chrome atteint 53,9% de parts du marché, Safari 14,4% et Internet Explorer se contente de 8,6%. Le succès de Google Chrome est compréhensible compte tenu de ses très nombreuses qualités et des nombreuses mises à jour qui viennent régulièrement l’améliorer. En avril 2017, Chrome était 20% plus rapide que l’année précédente.

 Google Chrome : trois fois plus de failles que Apple Safari

Paradoxalement, en utilisant des informations compilées par CVE Detail, les analystes de Statista ont découvert que Google Chrome est aussi le navigateur le plus vulnérable. En 2016, Chrome était le navigateur comportant le plus de failles, permettant aux hackers d’accéder facilement à un système ou à un réseau informatique.

Compte tenu de sa popularité, il semble logique que Chrome subisse davantage d’attaques que les autres navigateurs. Cependant, Google lutte avec acharnement pour combler des failles, et des centaines d’employés de la firme déploient des correctifs en continu.

L’étude de Statista révèle également que le navigateur le moins vulnérable est Apple Safari. Ainsi, Google Chrome comportait 172 failles en 2016, Microsoft Edge 135, Mozilla Firefox (qui risque de disparaître prochainement) comportait 133 failles, Microsoft Internet Explorer 129, et Apple Safari seulement 56.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !