Google Chrome n’accepte plus les extensions de sources tierces

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 13 h 48 min

A la mi-novembre, vous pouviez lire dans nos colonnes qu’à terme, la version bureau du navigateur Google Chrome n’accepterait plus les extensions provenant de sources autres que le Chrome Web Store. Une décision qui deviendra  effective à l’issue de la prochaine mise à jour du navigateur web en version 33 qui sera disponible d’ici dans quelques jours.  En plus d’interdire l’installation d’extension provenant de sources tierces, le navigateur rend également celles déjà installées inutilisables dés la mise à jour effectuée.

Si le but officiel de cette démarche est d’éviter aux utilisateurs de Google Chrome d’installer par mégarde des extensions contenant des virus ou des logiciels malveillants, celle-ci permet surtout à Google de reprendre le contrôle des options de personnalisation de son navigateur mais surtout de maximiser ses revenus publicitaires en empêchant l’installation de bloqueurs de pub qui vont sans doute tous disparaître les uns après les autres.

chrome extension tierce

Plus d’extensions tierces pour Chrome, même pour celles déjà installées

Une politique qui fait de plus penser à celle d’Apple puisque désormais toute extension Google Chrome qui ne respectera pas les conditions d’utilisation du navigateur sera aussitôt bannie du store et ne pourra plus être distribuée d’aucune autre façon. A noter que si vous utilisez la version beta du navigateur actuellement en version 33, le blocage est déjà effectif.

Si vraiment vous souhaitez conserver vos extensions Chrome, la seule solution consiste donc à télécharger toutes celles qui pourraient vous intéresser et que vous n’auriez pas encore installées dés à présent et de ne plus jamais mettre à jour votre navigateur. Une solution un peu radicale puisque vous ne pourrez plus profiter des nouveautés offertes par les prochaines mises à jour.

L’autre solution, plut intéressante, consisterait, quant à elle à opter pour un autre navigateur comme Mozilla Firefox.

Via

Réagissez à cet article !
  • alain

    Je ne l’utilise plus depuis 6 mois, retour à Firefox

    • Jean-Louis Pétrod

      Et je pense que tu n’est pas le seul.

  • xspirits

    Un peu n’importe quoi, il suffit de passer en mode développeur, ce qui ne changera rien au quotidien mais permet d’utiliser les extensions.

    Pour le commun des mortels, qui n’utilise pas adblock en général, cela ne change rien si ce n’est offrir plus de sécurité.
    Pour les autres, une petite étape de plus et c’est réglé.

    Je trouve le parallèle avec d’autres environnements plus fermés bien rapide…

    • joe2x

      d’autres environnements plus fermés plus fermés ?

      il n’y a pas plus libre que Firefox mise à part le nom qui a été déposé. C’est un peu osé de dire que les autres environnements sont plus fermés. ;)

      • Noob

        Par contre l’article, ça, c’est pas un peu osé…
        « Une politique qui fait de plus penser à celle d’Apple »

    • BabaTheBeast

      Cela s’active le mode développeur ? ou il faut installer une version de Chrome différente ?

  • Guillaume

    Alors comme ça ils essaient de bloquer AdBlock? Je pense que ça ne va pas durer plus de quelques mois, et qu’ils reviendront sur cette politique tres vite, apres que quelques millions d’utilisateurs soient partis vers Firefox ou autre…

    • OniriCorpe

      Je n’ai que rarement vu une entreprise aussi bornée que Google… Ah si, Microsoft, qui fait passer ses erreurs pour un « vous n’êtes pas encore prêts. »
      On l’a bien vu avec G+.

      • joe2x

        G+ est un autre problème je pense. Ils veulent axer tous leurs services sur G+ parce qu’ils estiment que Google a gros a gagné à gagné avec les réseaux sociaux : engrangé encore plus d’information sur l’utilisateur. Alors pour cela il donne un coup de pousse en forcant à activer G+ pour certains de ces services (déposer des commentaires, gtalk sur mobile, ..)

  • MayakoLyyn

    Au PIRE des cas, y’aura sûrement des fork de chromium…

  • Gangsteras

    tant pis alors !! moi en tout cas je n’utilise que firefox

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

La guerre des prix continue chez les opérateurs. Bouygues Telecom vient de passer son forfait B&You offrant 20 Go de data à seulement 9,99€ par mois pendant une durée d’un an au lieu de 24,99€. Soit une économie totale de 180 euros et le tout sans engagement. Un super bon plan à saisir d’urgence !

ee53008e4246db6fef5b5492c65cee20IIIII