Google : un Cardboard en plastique comme poisson d’avril

Toujours aussi imaginatif, Google dévoile son Cardboard en plastique qui fait office de poisson d’avril. Une idée saugrenue qui moque les acteurs de la réalité virtuelle, dont la firme fait partie. Détaillons ensemble ce qu’est capable de faire cette petite bombe technologique.

La firme, comme elle l’indique elle-même « a toujours produit des choses entre vous et le monde ». Ainsi son Cardboard est présenté comme « le premier casque pour la réalité réelle ». Une manière habile de se tacler elle-même ainsi que les autres constructeurs qui sont sur le marché de la réalité virtuelle, qui se prennent parfois trop au sérieux au point d’en oublier de rester sur Terre.

Une vidéo est présente pour illustrer ce poisson d’avril, on y voit plusieurs personnes équipées de ces lunettes jouer au tennis, faire du jardinage, se balader… Google le décrit comme « léger« , « pleinement immersif », « waterproof » et fonctionnant avec « toutes les applications ».

Le constructeur ajoute que son casque combine « ce que vous aimez sur les casques de réalité virtuelle avec tout ce que vous adorez dans la réalité ». Il est doté de caractéristiques impressionnantes : « un son à 360 degrés, une perspective en 4D, une acuité visuelle parfaite de 20/20 (selon vos yeux), et des sensations tactiles ultra-réalistes ».

Une chose est néanmoins certaine : ce casque ne sera pas présenté à la prochaine Google I/O qui aura lieu du 18 au 20 mai prochain. Néanmoins, nous ne sommes pas à l’abri d’y voir un successeur au Cardboard.

Ce poisson d’avril est évidemment un petit tacle caché envers les autres constructeurs de casque de réalité virtuelle. Rappelons que le créateur de l’Oculus Rift avait comparé le Cardboard à de l’eau boueuse. La firme de Mountain View les incite ainsi à avoir un peu plus de recul dans ce domaine en employant le second degré.

 

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Antoine Huette

    Du coup, va-t-on se rendre compte que la réalité virtuelle ce n’est pas du tout l’avenir, que ça va faire un gros flop ? Comme la « 3D » ?

    • ehoui

      Personnellement je ne suis pas d’accord avec toi. Autant la 3D n’apportait strictement rien (que ce soit cinéma ou jeux vidéo) autant la réalité virtuelle, c’est très impressionnant (au moins pour les jeux vidéo).
      Je ne sais pas si tu as eu l’occasion de tester, mais je t’affirme que niveau jeux vidéo ça va apporter un gros plus et une expérience inédite et fantastique =)

      Après on verra bien. Les prix risquent d’être le gros frein…

      • yassine

        D’accord avec vous en plus la réalité virtuelle ou augmenter a plusieurs rs utilisation, dans le divertissement et au niveau pro au contraire du 3D et vous pouvez voir que beaucoup dd monde s’intéresse a cette techno

      • Antoine Huette

        Mouais…techno non seulement envahissante (pas pratique), mais en plus ça coûte cher…
        Et d’ici à ce qu’on trouve des magnifiques pubs spécialement prévues sur ce genre d’appareil, il n’y a pas des kilomètres. On le sent venir gros comme une maison.